Microsoft inaugure un nouveau centre de lutte contre le cybercrime

14 novembre 2013 à 17h35
0
La firme de Redmond dévoile son nouveau centre dédié à la lutte contre les malwares. Microsoft rassemble ainsi ses activités relatives à la sécurité en y invitant professionnels, partenaires et même experts du sujet.

0190000006839054-photo-sans-titre-1.jpg

Microsoft inaugure un nouvel espace dédié à la lutte contre l'ensemble des menaces présentes en ligne. Pour ce faire, le groupe développe son « Cybercrime Center » en y invitant désormais ses partenaires ou même des experts en sécurité. Ces derniers pourront y présenter leurs découvertes dans un lieu qui leur est consacré.

Il s'agit donc pour Microsoft de mieux mettre en avant son travail en matière de sécurité. De nombreux hackers ont en effet déjà foulé le sol de Redmond pour y expliciter en détails leurs travaux et collaborer avec les ingénieurs de la firme à la rédaction de correctifs de sécurité. On se rappellera ainsi de la présence de Dan Kaminsky chez Microsoft suite à ses publications concernant la faille DNS de 2008.

Toujours est-il que ce nouveau centre doit permettre au groupe de lutter plus efficacement contre les malwares, botnets mais également contre la pédopornographie en ligne. Microsoft met à cette occasion un site sur lequel il est ainsi possible d'en savoir un peu plus sur le travail effectué par ses équipes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top