Microsoft émet $4,75 milliards d'obligations sur 30 ans

le 23 septembre 2010 à 15h31
0
00C8000003357832-photo-logo-microsoft.jpg
Microsoft a décidé de vendre 4,75 milliards de dollars de dette, sous la forme d'un emprunt obligataire. Les obligations devraient être émises pour une durée de 30 ans, à des taux intéressants pour les investisseurs.

En effet, une partie de ces obligations sera aux taux d'emprunt les plus bas sur le marché, ce qui permet à Microsoft de lever une telle somme.

L'émission est réalisée en quatre parties distinctes. La première arrivera à échéance en 2013, et concerne 1 milliard de dollars, à 0,875%. La seconde prendra fin en 2015, pour 1,75 milliard de dollars à 1,625%. Les deux dernières concernent chacune 1 milliard de dollars, et se termineront respectivement en 2020 et 2040, à des taux de 3% et 4%.

Rappelons que Microsoft affiche un bilan excédentaire de 37 milliards de dollars. La plupart de cet argent est cependant détenu à l'extérieur des Etats-Unis, et un emprunt aux taux actuels lui coûte moins cher que d'envisager un rapatriement, soumis à une taxation forte. La note de confiance de Microsoft, maximale chez Moody's et Standard & Poor's, lui permet d'ailleurs d'attirer beaucoup de personnes intéressées par ses obligations.

La veille, le conseil d'administration avait autorisé l'émission de 6 nouveaux milliards de dollars de dette. Sur le marché d'échange Nasdaq, l'action du géant a perdu 2,1% à la fermeture, à 24,61 dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Microsoft
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
Nintendo, suite : les deux nouveaux modèles de Switch seraient entrés en production
scroll top