🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Intel : bientôt une usine en France ?

12 juillet 2021 à 15h05
24
Intel Tiger Lake-H processeur © © Intel

D’après le Financial Times, Intel envisagerait d’implanter rapidement une ou plusieurs usines de production en Europe. L’investissement serait d’au moins 20 milliards d'euros, et plusieurs emplacements sont étudiés en Allemagne, en France, aux Pays-Bas ou encore en Belgique.

Une décision pourrait être prise en ce sens d’ici la fin de l’année.

Semi-conducteurs : un investissement de 20 milliards d’euros

L’affaire, sur la table depuis quelque temps déjà, a été boostée dernièrement par la crise de la COVID-19 : Intel pourrait bien installer une méga-usine de production de puces électroniques en Europe dans les toutes prochaines années. Pour cela, l'entreprise américaine tablerait sur un budget d’investissement de 20 milliards d'euros, qui viendraient s’ajouter aux investissements déjà consentis pour l'usine de production en Irlande.

La décision est éminemment stratégique, aussi bien pour Intel que pour l’Union européenne. Pour le fondeur, une telle usine permettrait de « redessiner le paysage de la production de semi-conducteurs, afin de rendre la chaîne logistique plus résiliente », autrement dit, moins dépendante des producteurs asiatiques. Pour l’heure, la quasi-totalité des puces électroniques est produite en Asie, en Corée du Sud et à Taïwan notamment. Cela entraîne de fait des risques pour l'approvisionnement mondial, que ce soit en cas de catastrophe naturelle, de crise sanitaire, d'accident ou de tensions géopolitiques.

La question est tout aussi importante pour l'UE, qui ne produit que 10 % des puces informatiques du monde, qui plus est des modèles d’anciennes générations pour la plupart, destinées à des usages professionnels très restreints. L’Union européenne nourrit désormais l'objectif de produire sur son sol 20 % des puces à semi-conducteurs à l’horizon 2030. Ce qu’une méga-usine d’Intel pourrait contribuer à réaliser.

Une production en France, et ailleurs ?

D’après les dernières annonces, il semblerait qu’Intel envisage de fractionner sa méga-usine européenne sur plusieurs sites, répartis dans différents pays. L’Allemagne, qui semblait en pôle position pour accueillir la méga-usine, reste envisagée, mais certaines fonctions de la ligne de production pourraient être localisées en France, en Belgique ou au Pays-Bas, voire même dans des pays d’Europe du Sud et de l’Est, où la main d’œuvre est moins coûteuse. C’était d’ailleurs le principal sujet de discussion abordé fin juin lorsque le P.-D.G. d’Intel est venu rendre visite à Emmanuel Macron et Mario Draghi.

Soulignons toutefois qu'aucune décision n’est attendue avant la fin de l’année. On sait que, outre les 20 milliards d'euros investis par Intel, l’Union européenne pourrait contribuer à ce projet stratégique à hauteur de 8 milliards d'euros. Un investissement conséquent qui donne forcément à l'organisation un poids bien réel dans les négociations en cours avec la multinationale américaine.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
19
Proutie66
Il faut à tout prix, et je le pense en disant ces mots, que ce soit la France qui ait cela. Je parle même pas de l’emploi, mais pour retrouver / reformer des compétences locales.<br /> Mais à tous les coups ce sera l’Allemagne, alors que bon, l’usine Tesla n’est pas encore un exemple de réussite…
tux.le.vrai
Il faudrait mieux que celà soit en France<br /> Mais Intel, va faire jouer la concurrence et faire monter les enchères des états européens
mamide
Et côté prix des produits est-ce que ça aurait un quelconque avantage … les processeurs coûteront-ils moins cher en Europe ?
Stef_R
Il faut lire jusqu’au bout «&nbsp;L’Allemagne, qui semblait en pôle position pour accueillir la méga-usine, reste envisagée, mais certaines fonctions de la ligne de production pourraient être localisées en France, en Belgique ou au Pays-Bas, voire même dans des pays d’Europe du Sud et de l’Est, où la main d’œuvre est moins coûteuse.&nbsp;».<br /> L’Allemagne aura la plus grosse part du gâteau. Vu comme nos partenaires sociaux sont bons et ont une bonne renommée, ça ne m’étonnerait pas qu’on ait peau de balle.
james2048
Dans tous les cas même s’ils ne sont pas moins cher en europe, ils profiteront aux emplois ou à l’économie «&nbsp;locale&nbsp;», ce qui est un pas de plus dans le bon sens?
MattS32
Proutie66:<br /> Mais à tous les coups ce sera l’Allemagne, alors que bon, l’usine Tesla n’est pas encore un exemple de réussite…<br /> Les problèmes de l’usine Tesla, c’est parce que Tesla n’a pas suffisamment réfléchi en amont (la dernière blague sur l’alimentation électrique de l’usine l’illustre particulièrement…), c’est pas un problème lié au choix de l’Allemagne.<br /> Et l’Allemagne a déjà au contraire de beaux exemples d’usine performante dans le domaine (l’usine GloFo de Dresde), donc elle pourrait être privilégiée par Intel en se disant qu’il y a l’occasion de débaucher du personnel de la concurrence.<br /> Après, la France n’est pas totalement en reste non plus, on a notamment les usines STMicro de Crolles, qui viennent d’ailleurs de recevoir une nouvelle extension.
MattS32
james2048:<br /> Dans tous les cas même s’ils ne sont pas moins cher en europe, ils profiteront aux emplois ou à l’économie « locale », ce qui est un pas de plus dans le bon sens?<br /> Tout a fait. Et leur achat contribuera moins négativement à la balance commerciale de l’UE (et selon la capacité de production qui sera mise en œuvre, ça pourrait même contribuer positivement à la balance commerciale, si une partie de la production est exportée).
ramses_deux
Non et en cause la mondialisation.<br /> La majeure partie des fabricants lissent leur coûts de revient au niveau mondial.<br /> Je vis en Asie et les périphériques ici ne coûtent pas forcement moins cher qu’en Europe (hors TVA bien sur).<br /> Il y a des exceptions, mais en général c’est pas immense.
zomurn
Encore un signe de tendance inflationniste… produire en Europe coûte plus cher que Taiwan, fief d’Intel. Pénurie, trumpisme taxe anti chine. Nos processeurs vont augmenter bien que les frais de transport seront moindres (et encore, les paquebots ça coûte pas cher vu la quantité que ça porte)
Helios
Si ça pouvait impliquer la création d’un écosystème autour de la fabrication de matériel numérique en Europe, c’est une gros annonce. Si c’est seulement pour fabriquer des semi-conducteurs et les envoyer en Chine pour assemblage, c’est pas folichon.
Sekki
Combien vous pariez qu’on va une fois de plus foiré ce coup là et que c’est encore l’Allemagne qui va rafler la mise ?
kamellion
en ferait mieux de créer notre usine
Remoss
Assez cohérent ce projet, surtout quand on connaît les tensions entre la Chine et Taiwan/US, avec Taiwan comme leader de la production de ces puces et l’importance de raccourcir et sécuriser les chaines logistiques.
Stef_R
On l’a déja…<br /> STMicroelectronics<br /> Microcontrollers &amp; Microprocessors - STMicroelectronics<br /> Discover ST's wide-ranging microcontroller and microprocessor portfolio, featuring 8-bit, 32-bit MCUs and 32-bit microprocessors (MPUs), based on the heterogeneous architecture combining Arm Cortex-A and Cortex-M Cores.<br />
steven19
EXIT les localités Ecologiste.<br /> Enfin pour le principe il diront NON<br /> sur le fond il faut réindustrialisé le continent (le plus propre possible )
Proutie66
D’ailleurs un jour faudra qu’on se pose les questions sur l’europe. SI l’allemagne rafle tout, à un moment…<br /> 0 budget européen de défense, on paie tout, l’allemagne encaisse.<br /> Limite on leur balance 2/3 bombes ça les calmera peut être.
BossRreynolds
Hé…!!! Intel, ce projet est génial si bien sure ils acceptent les salaires, les taxes, les frais de douanes (juillet 2021), les autres frais… comme les impôts et bien d’autres sommes qui viendront s’ajouter aux sommes actuelles évidemment, une fois signé il faudra foncer les «&nbsp;meilleurs ingénieurs&nbsp;» car les places sont CHERE sous Intel. Mais bon avoir Intel se marier à la France… et pourquoi pas, tiens, tiens…!!<br /> Perso je dit oui et non, si le produit reste français oui mais si c’est encore un montage financier c’est non.<br /> mais sur quel zone en France vas t-il s’implanter ? là aussi encore une question délicate mais sure certes mais faudra aussi le TGV pas loin… qui plus est tout neuf. entre mode de vie et confort… combien cela vas couter vraiment. au pays que tout le monde aime : La FRANCE
yam103
Cher Intel,<br /> Venez en France, nous avons de très bons Crédits d’Impôt Recherche (CIR) qui allègeront votre taxe sur les entreprises.<br /> Bisous.
wackyseb
Dans le Nord, on a la main d’œuvre, on a encore des terrains et des friches d’anciennes usines ou même des usines qui se compactes et revendent des terrains et des bâtiments récents.<br /> Bref, y a plus qu’à venir.<br /> Et je suis sur que dans d’autres régions, il y aussi de belles opportunités.<br /> Si çà peux aider tout le monde et créer des emplois pérennes. Il faut foncer quitte à exonérer d’impôts quelques années.<br /> C’est ce qui avait été fait pour l’implantation de TOYOTA. Les terrains étaient pas cher et pas d’impôts pendant un laps de temps. Aujourd’hui c’est des milliers d’emplois direct et pas mal d’emplois indirect
MattS32
On parle d’une usine là, pas de centre R&amp;D, donc pas de CIR.<br /> Côté R&amp;D, ça fait longtemps qu’Intel est implantée en France (à minima 4 sites, à Sophia, Paris, Toulouse et Grenoble, mais y en a peut-être d’autres).
domde
Sa serait top d’avoir une usine en France, l’Etat pourrait par example exonérer Intel de taxe foncières pendant 10 ans, ou bien céder un terrain pour 1€ symbolique.<br /> Je le sent bien, bientôt on aura des puces Intel «&nbsp;Made In France&nbsp;», qui l’eut cru ?
MattS32
Pour le «&nbsp;made in France&nbsp;», j’y crois pas trop, ça m’étonnerait que l’assemblage final soit fait en France.<br /> Actuellement les fonderies Intel sont principalement aux USA, en Irlande, en Israel et en Chine. Mais j’ai jamais vu un CPU Intel estampillé «&nbsp;USA&nbsp;» ou même «&nbsp;China&nbsp;». J’ai vu surtout du «&nbsp;Malay&nbsp;» (Malaisie), du «&nbsp;Vietnam&nbsp;» et du «&nbsp;Costa Rica&nbsp;».<br /> Car ce sont dans ces pays qu’Intel a ses usines d’assemblage, qui assemblent le die, le support et le heatspreader. Et je serai pas surpris que même le découpage des die soit fait là-bas, vu qu’il doit être bien plus simple de transporter directement les wafer que de transporter les die déjà découpés.
yam103
Les dossiers CIR sont pour une bonne partie bidons. Il n’y a pas besoin d’avoir un centre de recherche pour ça. C’est un moyen habile trouvé par l’Etat pour subventionner les entreprises sans s’attirer les foudres de l’union européenne.
Nicolas_Charlier
intel n’a pas d’usine à Taiwan<br /> Les usines de wafers son au US, Israël, Chine et Irlande.<br /> Les usines d’assemble final sont en Chine Malaisie et Vietnam
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page