🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Vie privée : Google accusée d'avoir volontairement masqué les paramètres de localisation sur Android

02 juin 2021 à 16h47
14
Google Pixel 5 test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Le géant américain Google fait face à des documents versés à un procès à son encontre qui prouveraient qu'il a tout fait pour empêcher les utilisateurs d'Android d'accéder aux paramètres de localisation de leur appareil.

Mise à jour du 2 juin 2021 : Réaction officielle de Google (Droit de réponse)

"Les contrôles de confidentialité sont depuis longtemps intégrés à nos services et nos équipes travaillent en permanence pour les améliorer. Concernant les informations de géolocalisation, nous avons entendu les commentaires faits à ce sujet, et avons travaillé dur pour améliorer les contrôles de confidentialité. Même ces extraits publiés de manière sélective indiquent clairement que l'objectif de l'équipe était de "réduire la confusion autour des paramètres de l'historique des positions."

La firme de Mountain View a-t-elle sciemment fait en sorte de rendre impossible ou presque le contrôle de certains paramètres de confidentialité, celui de la localisation en tête, pour les utilisateurs de son système d'exploitation mobile Android ? C'est ce qui ressort de pièces issues d'un procès qui met en cause Google dans l'État de l'Arizona, aux USA, où le procureur général Mark Brnovich accuse à l'origine Google de fraude à la consommation et d'entorse au respect de la vie privée. Le géant aurait, selon les médias d'outre-Atlantique, fait pression sur certains fabricants utilisant Android, pour arriver à ses fins.

Google voulait contrer l'élan des consommateurs pour la préservation de leurs données de localisation

Si Google est gourmande de données, la méthode employée ici pourrait faire grincer des dents ses plus fervents supporters et admirateurs. Si l'on en croit les documents versés au procès consultés par nos confrères américains, Google aurait volontairement rendu plus difficile l'accès aux paramètres de confidentialité d'Android.

Le problème a été rapporté par des employés de Google, eux-mêmes surpris de leur découverte. Selon eux, l'entreprise aurait directement fait pression sur plusieurs constructeurs, parmi lesquels le Sud-Coréen LG, pour que ces derniers cachent l'accès aux paramètres de confidentialité. LG avait par exemple reculé la page liée à la localisation, pour qu'y accéder nécessite un « clic » supplémentaire. L'un des arguments notamment avancés était de rendre moins visible ou de dissimuler certaines informations, pour apaiser les utilisateurs face au problème de la confidentialité des données.

Le but de la manœuvre était, pour Google, de contrer l'élan des consommateurs, ayant constaté que de nombreux appareils étaient en train de désactiver certains paramètres, en priorité celui de la localisation, lorsqu'ils étaient trop faciles d'accès.

Google collectait les données de localisation même après leur désactivation

L'un des documents versés au procès va même plus loin que la simple pression sur les constructeurs. Google aurait en effet continué à collecter des données de localisation même dans le cas où l'utilisateur avait manuellement désactivé le partage et l'historique de la position. Un autre élément interpelle, même les employés de Google. Si un utilisateur refusait que l'entreprise ait accès à sa localisation, Google avait quand même accès à celle-ci, grâce aux applications tierces qui, elles, avaient obtenu le consentement des consommateurs.

Ces divers documents et informations auront tout leur poids dans l'action intentée par le procureur général de l'Arizona contre Google. L'homme de loi accuse le géant de collecter illégalement ces données de localisation, qui plus est même après la désactivation manuelle du paramètre, comme nous le disions.

Il ne faut toutefois pas s'attendre à de nouvelles révélations dans ce dossier. Les documents dévoilés ces derniers jours étaient, en quelque sorte, une action d'utilité publique, plusieurs associations et ONG ayant affirmé que le public devait savoir que Google s'adonnait à une collecte de données cachée.

Source : CNET

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
norwy
On en découvrira d’autres…<br /> Mais certains diront que comme «&nbsp;c’est déjà fait et pareil partout, ce n’est pas grave… Au diable le consentement individuel !&nbsp;»
sirifa
Y’en a d’autre qui dirons que c’est des informations pas importantes…
benben99
La ville ne s’appelle pas Moutain View, mais bien Mountain View
benben99
Et c’est pas «&nbsp;de contre l’élan&nbsp;» mais bien «&nbsp;de contrer l’élan&nbsp;»<br /> Il y a peut-être aussi d’autres fautes… c’est juste les deux qui m’ont sautées aux yeux
norwy
Un peu d’indulgence, c’est lundi !
Clemzip
*sauté
stefr
«&nbsp;Il y a peut-être aussi d’autres fautes… c’est juste les deux qui m’ont sautées aux yeux&nbsp;»<br /> moi c’est la tienne qui me saute aux yeux !<br /> Merci à l’auteur de l’article pour son travail.
benben99
stefr:<br /> moi c’est la tienne qui me saute aux yeux !<br /> Si j’étais payé pour écrire, je me relirais
Fatima
J’imagine même pas Apple qui est une société sacré et intouchable dans ce pays .
Johnny6
Vie privée : Google accusée d’avoir volontairement masqué les paramètres de localisation sur Android<br /> Oh bah ça alors ! Si je m’attendais à ça ! Google ne serait donc pas totalement crédible et transparent ? Moi qui crois tellement dans toutes ces très grandes entreprises.<br />
Khonar_LeBarban
hé oui, avez-vous remarqué ?<br /> 1/ quand on initialise pour la première fois un téléphone Android, le GPS est DEJA allumé (et transmets les coordonnées GPS via réseau mobile). D’ou l’intérêt de ne pas allumer un Android ou iphone avec la carte Sim installée.<br /> 2/ mais il faut aller dans les options pour désactiver la localisation (mais c’est trop tard)<br /> 3/ ce qui est rendu plus compliqué car le GPS n’est JAMAIS accessible depuis la barre des raccourcis (tant que vous ne la configurez pas vous même)<br /> 4/ les fameux Google play services, servent d’interface aux applis à tous les capteurs du smartphone et aussi à toutes les autorisations qu’elles veulent (car les Google play services ont toutes les autorisations par défaut, y compris le GPS)<br /> 5/ les applications s’espionnent entre elles, et Google… espionne tout le monde.<br /> MAIS qui vous en a informé à l’achat ?<br /> Pour moi, ce n’est que le début : des produits conçus par les ingénieurs les plus intelligents de la planète, qui se torchent avec la moindre idée d’éthique personnelle ou sociétale, et qui conçoivent des produits impossibles à comprendre par un seul individu. Eux-mêmes, individuellement, ne savent pas tout ce que le smartphone (et tous ses logiciels) peuvent vraiment faire…Ajoutez un peu d’IA et nous serons bientôt des marionnettes, sous influence de ce qui nous diront ce qui devrait rester un outil, serviteur fidèle de nos vies.<br /> La vie aura-t-elle encore un sens ? Est-ce qu’être un Humain sera juste équivalent à être un consommateur ?<br /> Et qui, les arrêtera ?
yam103
Khonar_LeBarban:<br /> 4/ les fameux Google play services, servent d’interface aux applis à tous les capteurs du smartphone et aussi à toutes les autorisations qu’elles veulent (car les Google play services ont toutes les autorisations par défaut, y compris le GPS)<br /> Je ne sais pas si cela peut jouer, j’ai désactivé toutes les autorisations des applications «&nbsp;Google Play Store&nbsp;» (com.android.vending) et «&nbsp;Services Google Play&nbsp;» (com.google.android.gms), sauf l’accès au stockage externe (pour que l’on puisse installer des applications). C’est d’ailleurs hallucinant que ces applications aient quasiment l’intégralité des autorisations !<br /> Je n’ai pas de souci particulier pour utiliser des applications de navigation routière, Fitotrack.<br /> La bonne démarche est de toute manière n’allumer le GPS que quand on en a réellement besoin.<br /> Khonar_LeBarban:<br /> Ajoutez un peu d’IA et nous serons bientôt des marionnettes, sous influence de ce qui nous diront ce qui devrait rester un outil, serviteur fidèle de nos vies.<br /> C’est déjà le cas avec Waze.
bmustang
google est une boite à mensonges, tromperies et escroqueries.
Guillaume1972
Est-ce la seule?
Khonar_LeBarban
Est-ce une raison pour ne pas le dénoncer ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

French Days : la Smart TV 4k Samsung Neo QLED 55
French Days : l'iPhone 12 5G est à prix cassé chez Fnac
Casques et écouteurs sans fil : 5 meilleures promo French Days sur Amazon
Electronic Arts récolte plus d’1,6 milliard de dollars en 2021 grâce au mode Ultimate Team de ses jeux
French Days : le pack Microsoft Surface Pro 7 est à prix cassé sur Amazon
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Tribes of Europa (S01)
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Haut de page