Baidu est attaqué par la MPAA et la concurrence pour piratage de vidéos

0
Le propriétaire du plus vaste moteur de recherche de Chine est au centre d'une attaque en justice menée par la concurrence. Ces derniers, Tencent et Sohu en tête, sont épaulés par la MPAA pour accuser leur rival d'utiliser des vidéos sans aucun droit de leurs propriétaires.

00FA000002476170-photo-baidu.jpg
En Chine, une coalition d'entreprises accuse le géant Baidu d'utiliser des méthodes illégales pour permettre à ses utilisateurs de consulter des vidéos. Tencent Holdings, Youku Tudou, Sohu.com mais également la MPAA, la représentante de l'industrie vidéo, reprochent le fait que les utilisateurs puissent, suite à une recherche sur le moteur, accéder à des contenus vidéos sans aucun accord de leurs propriétaires.

Plusieurs applications utilisant la vidéo sont particulièrement visées par l'attaque en justice. Outre le moteur de recherche, d'autres services comme Baidu Yingyin, Baidu Video App et Baidu TV Stick sont accusés de proposer de tels contenus. Les plaignants invoquent ainsi la multiplication des portes d'entrées comme un facteur permettant aux utilisateurs d'accéder facilement à ces vidéos.

Les concurrents de Baidu demandent la somme de 49,2 millions de dollars en dommages et intérêts afin que la société cesse ces pratiques et signe des accords de diffusion avec les producteurs et autres détenteurs de droits. La critique est frontale puisqu'il est reproché au groupe d'avoir mis des méthodes permettant d'obtenir de manière automatique les vidéos publiées chez la concurrence.

De son côté, Baidu n'a pas encore répondu directement aux attaques mais rappelle qu'il lutte également contre le piratage de vidéos. A ce titre, il précise à Bloomberg avoir procédé depuis le mois de juin au blocage de 5,8 millions de liens menant à de tels contenus.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page