Tesla vante la puissance de calcul de ses véhicules... mais il faut un Raspberry pour y profiter de CarPlay

18 janvier 2022 à 19h00
20
Apple CarPlay © Apple
© Apple

Aussi développés soient les ordinateurs de bord Tesla, le constructeur américain ne permet que l'application de son propre système d'infotainment.

Pour bénéficier de CarPlay , la solution d'Apple, un développeur a donc imaginé un système basé sur un nano ordinateur Raspberry Pi .

Un Raspberry Pi pour contourner les restrictions Tesla

Michal Gapinski, ingénieur et développeur polonais, a partagé sur Twitter une vidéo montrant sa solution pour utiliser le système embarqué d'Apple sur une Tesla, en contournant les restrictions Wi-Fi mises en place par le constructeur. Le navigateur du véhicule est ainsi connecté à un Raspberry Pi, lequel exécute une version modifiée d'Android qui prend en charge CarPlay. Le système, fonctionnel, permet alors d'afficher toutes les options intégrées par la marque à la pomme, dont Apple Music et Plans, sur l'écran de la Tesla, mais pas d'agir directement depuis la voiture.

Reste que l’installation n'est pas encore parfaite. Gapinski cherche notamment à améliorer la connexion Wi-Fi pour gagner en fluidité et sécuriser son système ; pour l'heure, c'est pourtant le seul moyen connu pour profiter de CarPlay dans une Tesla…

Le système embarqué d'Apple boudé par Tesla

Et pour cause, Elon Musk se montre toujours réticent à ouvrir les véhicules de la marque à des systèmes d'infotainment extérieurs.

Pour Android Auto , c'est AAWireless qui permet de contourner les restrictions de la firme automobile via l'application TeslAA . Mais la solution, en plus d'être payante, présente encore quelques anomalies telles que des freezes de l'écran, des variations de performance ou la surchauffe du smartphone utilisé.

Source : wccftech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
19
flonc
J’éviterai de bidouiller les systèmes d’une tesla. Ok ce n’est qu’un web client ici mais toute la voiture étant pilotée par logiciel, assurant minimiser le risque de piratage
DavYoshi
Je ne vois pas à quoi ça sert, on a déjà tout à bord d’une tesla. Pas besoin de distraction supplémentaire
neopheus
très limité niveau application : tu ne peux pas installer d’application waze ou autre<br /> c’est un système très fermé et sur lequel tu as des différences par pays, comme pour disney + qui n’est pas accessible en france par exemple.
Nmut
Je ne vois pas comment c’est possible… Le Rasp n’a pas du puce d’authentification Apple, donc normalement Carplay ne peut pas tourner dessus, ou alors c’est une version crackée?
Nmut
Tous les systèmes multimédia embarqués ont des différences par pays, quelques fois pour des raisons marketting mais surtout pour des raisons légales (il y a à la fois des règle s’appliquant au pays de vente du véhicule, en plus des règles routières différentes par pays). Cela est valable aussi pour Carplay ou n’importe quel autre système «&nbsp;automotive&nbsp;».
lgab3
Heu… «&nbsp;Tesla [voiture autonome]&nbsp;» et «&nbsp;contourner les restrictions&nbsp;» ça fait peur dans un même paragraphe…
Urleur
Pas étonnant que tesla ne veut pas de poire, un exemple «&nbsp;plan&nbsp;» chez poire et ce n’est que la pointe de l’iceberg, une grosse blague, sans compter une multitude de problème propre à «&nbsp;poire&nbsp;».
Nico7as
Je comprends que les abonnés à des Apps non disponibles sur Tesla, comme Apple Music, ai besoin de ce genre de fonctionnalité. Mais peut-être qu’il faut mettre la pression sur Apple et Tesla pour porter l’App Apple Music sur le systeme Tesla.<br /> Apple Music est dispo sur Android.<br /> Netflix, Spotify, Disney+ sont dispo sur les Tesla, pourquoi pas d’autres Apps ?
KoniRC
j’ai rien compris à ton message
_Troll
Tesla est il un systeme plus ferme que Apple ?
Jsp75
C’est juste que Tesla facture 9,99 par mois un abonnement carto + Spotify. Introduire Apple CarPlay ou android Auto reviendrait à tirer un trait sur cette source de revenu. Mettons qu’il y ait 1 million de véhicules en circulation qui sont abonnés, c’est bye-bye à 120 millions de « rente » par an.<br /> BMW ont fait payer CarPlay. Les mises à jour trafic sont aussi des abonnements chez les autres constructeurs. Comme quoi Tesla est pas le seul à abuser.<br /> On tend d’un modèle où les frais étaient dans l’entretien a un modèle qui, faute d’entretien, va tondre les clients via des abonnements et une caisse bien plus chère. Quand je dis que la voiture est et restera une vache à lait
nelectron
S’introduire dans le système d’une voiture ou d’un avion, c’est un peu kamikaze.
Jean-Charles_Bossard
A part le signalement des radars (Waze), le système Tesla est vraiment très puissant et répond à tous les besoins. (notamment avec Spotify).
Oric_1
Juste pour info, l’abonnement c’est juste pour payer le forfait data de la voiture. Si t’as pas envie de payer, tu peux sans problème utiliser le partage de connexion de ton téléphone pour retrouver toutes les fonctionnalités. Rien n’est gratuit dans ce bas monde…
steeven_eleven
Après déjà faut aimer les bagnoles. Moi j’aime que les occasions pas cher cousin qui roulent encore très très bien.
Blackalf
Nmut:<br /> Tous les systèmes multimédia embarqués ont des différences par pays, quelques fois pour des raisons marketting mais surtout pour des raisons légales (il y a à la fois des règle s’appliquant au pays de vente du véhicule, en plus des règles routières différentes par pays). Cela est valable aussi pour Carplay ou n’importe quel autre système «&nbsp;automotive&nbsp;».<br /> Tout à fait : le gps embarqué de ma voiture vendue en Belgique me signale les radars fixes et il y a des réglages possibles. Dans le même modèle vendu en France, l’activation et les réglages sont grisés et inaccessibles, parce que en France ce n’est pas légal. ^^<br /> PS : je n’ai encore jamais passé la frontière avec ma voiture, je me demande si mon système serait toujours actif, ou s’il passerait en mode «&nbsp;France&nbsp;».
Nmut
C’est très compliqué. Suivant les pays et le type de règle, celles qui s’appliquent sont principalement celles du pays de vente, mais aussi pour certaines d’où se trouve le véhicule. Ca donne un sac de noeud infernal. Et les règles/lois locales vont jusqu’à une interdiction de voix féminine pour le guidage GPS pour certains pays, mais aussi de voix masculine pour d’autres, et certaines sont mêmes incompatibles, il faut alors demander des dérogations aux pays concernés…<br /> J’ai passé des semaines là dessus en travaillant sur l’architecture d’un système multimédia chez un gros équipementier!
Peggy10Huitres
Tesla vante la puissance de calcul de ses véhicules…<br /> Il va bientôt nous les faire miner du doge …
Manuko
Ça !! c’est déjà possible <br /> InsideEVs France<br /> Miner des bitcoins avec votre Tesla Model 3, c'est possible !<br /> Extraire du bitcoin ou d'autres crypto-monnaies avec une Tesla Model 3 peut être rentable : l'idée "diabolique" d'un ingénieur de San Francisco.<br />
benaordure
En butant sur la fermeture du system Tesla les fan boys comprennent enfin pourquoi les systems fermés comme Apple c est nul.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Cadillac Lyriq dévoile ses premières spécifications... et son prix
GM veut revenir en Europe avec de nouveaux modèles électriques
Tesla ferme les commandes de Cybertruck en Europe
Les aides à la conduite de la Volkswagen ID.5 obtiennent une note parfaite au test Euro NCAP
Ces YouTubeurs transforment une Tesla Model 3 en... tank
L'écurie McLaren rejoint le championnat de Formule E électrique
Les voitures électriques nouvelles stars des salons auto aux dépens des voitures de luxe
Adieu plaquettes de freins ? Le freinage par récupération pourrait être l'avenir de la voiture électrique
Volkswagen ranime son tout-terrain Scout ; en électrique évidemment, en tant que nouvelle marque
Via Instagram, Volkswagen France vous offre des NFT pour la sortie de l'ID.Buzz
Haut de page