Rachat de Giphy par Facebook : ce sera 70 millions pour avoir caché des informations stratégiques

21 octobre 2021 à 13h50
12
Logo Facebook © Facebook
© Facebook

L'autorité de la concurrence britannique (CMA) a infligé une amende de 70 millions de dollars à Facebook dans le cadre du rachat de Giphy , spécialiste des GIF.

La firme de Mark Zuckerberg est accusée d'avoir « sciemment enfreint » une injonction délivrée en juin 2020 par la CMA.

L'enquête sur le rachat n'est pas terminée

En mai 2020, Facebook annonçait le rachat de Giphy pour un montant estimée à 400 millions de dollars. L'opération a été suspendue le mois suivant par la CMA, qui a ouvert une enquête afin d'examiner « si cette situation entraîne une diminution sensible de la concurrence sur un ou plusieurs marchés au Royaume-Uni ». Une injonction a alors été émise pour « s'assurer que les entreprises continuent le jeu de la concurrence comme elles l'auraient fait sans la fusion et les empêcher de s'intégrer davantage tant que l'enquête continue ».

Facebook était tenu de fournir des mises à jour régulières décrivant sa conformité dans le cadre de ce processus. Mais, d'après le régulateur britannique, la firme a refusé de fournir toutes les informations demandées. « Compte tenu des multiples avertissements qu'elle a donnés à Facebook, la CMA considère que le non-respect de son ordre était délibéré » et a donc infligé une amende de 70 millions de dollars pour cette « violation majeure qui nuit fondamentalement » à sa mission de régulation de la concurrence.

La CMA précise que l'enquête sur le rachat est toujours en cours et qu'« aucune décision n'a été prise » pour le moment. En août dernier, l'autorité avait fait savoir qu'elle pourrait obliger Facebook à annuler l'opération et à vendre Giphy dans son intégralité.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
7
Vanilla
Il y a quelque chose que je comprend pas…<br /> Giphy est une boîte américaine.<br /> Facebook est une boîte américaine.<br /> Qu’est ce que cette institution ANGLAISE du royaume uni vient foutre son nez dans cette histoire entre deux boites américaines !?!<br /> Je comprends pas !!
tinou7789
Facebook ils passent plus de temps à prendre des amendes qu’à innover on dirait.
Vanilla
C’est un peu comme si la CNIL venait chercher des poux lorsque Microsoft rachète LinkedIn ou Besthesda sous prétexte que des utilisateurs français utilisent le service… je comprends pas franchement comment certains organismes peuvent faire des trucs pareils dans des pays étrangers par rapport à eux !
tinou7789
Rien à voir, la CNIL c’est pour la protection des données, là on parle d’autorité de concurrence. C’est écrit dans l’article.
norwy
C’est souvent comme ça avec FB
tfpsly
Facebook a des bureaux à Londres, et doit donc aussi se plier aux lois de la GB.
SlashDot2k19
Du coup FB pourrait fusionner avec Giphy partout ailleurs dans le monde sauf en GB ou cela resterait 2 entités distinctes ?
tfpsly
C’est Facebook entier qui est visé par cette affaire; pas seulement FB UK. Soit FB fait appel, soit ils payent l’amende.<br /> En parallèle, il y a aussi des enquêtes sur cette fusion en Australie et aux USA; qui pourraient coller d’autres amendes à FB pour ce rachat.
SlashDot2k19
D’accord mais je comprends pas, les lois UK ne s’appliquent pas aux autres pays.<br /> Si FB passe outre, ils faudrait qu’ils n’aient plus de siège en UK non ?
tfpsly
SlashDot2k19:<br /> Si FB passe outre, ils faudrait qu’ils n’aient plus de siège en UK non ?<br /> Oui, mais c’est trop tard. Si FB ferme son bureau aux UK, il faudra payer leur créances, y compris cette amende. Sinon il y aura des saisies.
SlashDot2k19
Ok, du coup si chaque pays lance ce genre d’enquête, ils sont pas prêt de faire une fusion
Belgarath
Si, mais il faudra qu’ils respectent les règles, comme ça, personne ne viendra leur cherchez des poux dans la tête. (Ça va être dur dur pour FB)
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

900 employés licenciés en direct via Zoom
La plateforme PrestaShop signe un partenariat avec Google, une aubaine pour ses marchands
Square, maison-mère de Tidal cofondée par Jack Dorsey, change de nom
Déréférencé, Wish souhaite revenir sur Google et les app stores
Vous pouvez suivre en temps réel les commandes passées à l'occasion du Black Friday sur cette carte du monde
Qui veut prendre la place de Stéphane Richard (et son salaire annuel de 1,6 million) ?
Pour mieux lutter face aux plateformes streaming, Canal+ veut séparer sa section films et séries du sport
Black Friday : malgré une chute des recherches, les Français toujours aussi friands de bonnes affaires
La répression des fraudes souhaite que Wish devienne invisible
Stéphane Richard échappe à la prison, le P.-D.G. d'Orange écope d'un sursis et d'une petite amende
Haut de page