Nikon D4s : un reflex pro pour publier en quelques secondes

25 février 2014 à 05h00
0
Quatre secondes. C'est le temps qui sépare désormais le déclenchement de la livraison d'une photo à une agence avec le Nikon D4s. Le dernier né des reflex professionnels mise effectivement sur l'instantanéité.

0000014007190346-photo-nikon-d4s.jpg

Au lendemain des jeux olympiques d'hiver de Sotchi, Nikon dévoile ce matin le D4s, son nouveau reflex pour photographes professionnels, et plus particulièrement pour photoreporters travaillant pour des agences comme l'AFP.
Canon EOS-1D X, lancé en octobre 2011 :
Le Nikon D4s promet de réduire encore le délai séparant le déclenchement de la parution, et apporte pour ce faire diverses améliorations.

Le temps c'est de l'argent

Depuis l'avènement de la précédente génération de reflex professionnels, on parle pour rappel de secondes. Lancés il y a un peu plus de deux ans, le Canon EOS-1D X puis le Nikon D4 ont effectivement accueilli un port Ethernet et entrainé la démocratisation de tels câbles au plus près des installations sportives. Les photographes peuvent ainsi transmettre leurs clichés en direct ou au moins sans multiplier les aller-retour jusqu'en salle de presse.

00F0000007190354-photo-nikon-d4s.jpg

À l'autre bout du fil, les agences sélectionnent, retouchent brièvement (recadrage, correction d'exposition et de colorimétrie), identifient (titre, mots-clés) puis mettent les photos à la disposition de leurs clients (les médias) en quelques minutes. À l'heure du Web, une agence plutôt qu'une autre peut rafler la mise à quelques secondes près.

Le premier apport du Nikon D4s est donc sa connectivité Gigabit Ethernet, et le triplement du taux de transfert, qui passe de 60 à 185 Mb/s et dépasse ainsi les 160 Mb/s du Canon 1D X. Pendant Sotchi il ne fallait ainsi que 4 secondes pour qu'une photo parvienne aux éditeurs de l'AFP.

00B4000007190348-photo-nikon-d4s.jpg
00B4000007190350-photo-nikon-d4s.jpg
00B4000007190352-photo-nikon-d4s.jpg

400 000 ISO !

Reste à délivrer les meilleures photos possible. Le Nikon D4s s'en tient pour ce faire à 16 millions de pixels, et bénéficie donc d'autres améliorations. Il accueille effectivement un nouveau capteur qui, associé au processeur Expeed 4 inauguré après le D4, double la sensibilité. Elle atteint désormais 25 600 ISO en standard et peut être étendue à... 409 600 ISO. De quoi photographier avec des temps d'obturation courts, pour figer les mouvements, y compris dans l'obscurité de la cérémonie d'ouverture des JO et/ou avec des téléobjectifs et des téléconvertisseurs exigeants (tel qu'un 800 mm f/5,6 qui devient un 1000 mm f/8 avec un multiplicateur de focale).

Nikon a par ailleurs comblé les lacunes du D4 en matière d'autofocus et de traitement interne des fichiers. Un nouveau mode permet ainsi d'éviter les aller-retour de l'autofocus en rafale. Un nouveau miroir a d'ailleurs porté la cadence de 10 à 11 images/seconde avec suivi du sujet. Par défaut, l'appareil délivre en outre des images plus flatteuses, moins neutres qu'auparavant, avec un meilleur respect des teintes chaires. De quoi transmettre des JPEG directement bons à publier, et éviter d'avoir recours à la retouche ou au format RAW.

Le Nikon D4s est par ailleurs globalement identique à son prédécesseur, à l'exception de quelques évolutions sur le plan de la vidéo et de l'ergonomie. La capture d'écran ci-dessous compare les principales caractéristiques par rapport au D4 et face au Canon EOS-1D X, lancé en octobre 2011 :

0140000007190364-photo-comparatif-d4-d4s-1d-x.jpg

Le Nikon D4s sera disponible le 6 mars 2014, au prix public de 6000 euros sans objectif. On l'accompagnera généralement de deux ou trois zooms professionnels à 2000 euros/pièce et d'un ou deux téléobjectifs à plus ou moins 10 000 euros, voire de boîtiers supplémentaires pour éviter d'avoir à changer d'objectif en cours de route.

Nikon D7000 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top