iOS 8 : le changement dans la Continuité

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
17 septembre 2014 à 19h41
0
0

Conclusion

À force d'entendre parler de refonte radicale pour iOS 7, on se prenait à rêver plus d'ouverture et de communication entre les applications. Et on avait été déçu par ce qui était plus proche d'un coup de peinture, lui aussi indispensable pour rafraichir un système qui commençait à mal vieillir.

iOS 8 apporte enfin cette promesse, même si elle dépend encore largement du bon vouloir des développeurs d'applications tierces : les nouveautés les plus importantes de cette mise à jour sont clairement du côté des outils pour créer des apps plus riches et des jeux plus évolués. On imagine que dès cette semaine, des mises à jour majeures vont tomber et exploiter certaines de ces fonctionnalités, mais sur le long terme, on a déjà vu des pans entiers du système d'Apple sous-exploités (Passbook, le Kiosque...)

01F4000007623379-photo-apple-ios-8.jpg


À la lecture des nouveautés apportées côté utilisateur, vous aurez sans doute eu une furieuse impression d'un best of d'innovations apparues sur d'autres OS ou des applications tierces. De quoi relancer une vieille blague sur une certaine photocopieuse. On peut être déçu de voir Apple courir après ses concurrents, ou se réjouir qu'après une période d'autosatisfaction (avant le travail commencé avec iOS 7), la firme de Cupertino revienne enfin à la réalité et se rende compte que son système a accumulé un certain nombre de lacunes.

Finalement, l'aspect le plus intéressant reste la collaboration entre l'iPhone, l'iPad et le Mac, un ensemble de petites fonctionnalités bien implémentées : répondre à un appel depuis son Mac, afficher ses SMS (comme ses iMessage) sur son iPod Touch ou son iPad, passer des documents, des mails ou des pages web de l'un à l'autre, ça n'a l'air de rien, mais ça prouve que la prudence, voire le conservatisme d'Apple sur le rapprochement desktop/mobile n'empêche pas les ponts entre les 2.

On en vient à la question fatidique : faut-il mettre à jour son iPhone ou son iPad vers iOS 8 ? Lors de nos tests, nous n'avons pas constaté de chute de performances sur les appareils avec lesquels nous l'avons utilisé, mais il s'agissait principalement d'iPad et d'iPhone intégrant un processeur A6. Les utilisateurs d'iPad 2, iPhone 4S, iPod Touch 5G et, plus gênant, iPad Mini sont visiblement moins bien lotis, et pourraient commencer à sentir pointer une épée de Damoclès au-dessus de leur tête d'ici la sortie de iOS 9. Attendre une version 8.1 ne serait peut-être pas une mauvaise idée dans ce cas. Côté utilisation du système en général, en revanche, aucun changement opéré ne nous a semblé particulièrement malvenu. iOS 8 améliore et renforce les bases jetées par iOS 7. C'est le même système en un peu mieux, un refrain finalement raccord avec les évolutions matérielles d'Apple, mais dont on aimerait maintenant qu'il devienne moins familier.

Télécharger Safari pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Gaia : une mission européenne pour cartographier la galaxie
Comment le français Qobuz, fleuron du streaming audio HD, a fait face à la crise ?
Comparatif : quels sont les meilleurs SSD pour optimiser le stockage de vos données ?
Forfait mobile : notre sélection des 10 meilleurs forfaits sans engagement du moment
Test du Google Pixel 4a 5G : il cachait (très) bien son jeu
Comment un antivirus détecte-t-il un virus ?
The Americans : l'espionnage en pleine guerre froide n'a jamais été aussi passionnant (et accessible)
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
C'est officiel, le film Willow (de 1988) aura droit à une suite, sur Disney+
Road trip électrique : tout ce que vous devez savoir pour voyager sereinement
scroll top