🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Android 5.0 sur les rails, lancé au deuxième trimestre 2012 ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004374402-photo-logo-chromebook.jpg
Selon des sources citées par Digitimes, Google pourrait lancer Android 5.0 Jelly Bean durant le second trimestre de l'année 2012. La firme de Mountain View y intègrerait des fonctions de Chrome OS pour unifier les deux systèmes, et ainsi concurrencer Windows 8 sur le marché des terminaux mobiles.

Android 4.0 Ice Cream Sandwich a beau être aujourd'hui déployé sur un nombre très réduit de terminaux, cela n'empêche visiblement pas Google de prévoir l'arrivée prochaine d'Android 5.0. Selon Digitimes, qui se base sur les constats de fournisseurs taiwanais de Google, l'entreprise pourrait lancer Jelly Bean en mai ou en juin pour prendre Microsoft et son Windows 8 de vitesse.

La nouvelle version de l'OS de Microsoft pourra en effet être proposée sur des tablettes tactiles, une perspective qui pourrait inquiéter Google alors qu'Android 4.0 a justement pour objectif de s'imposer sur ce type d'appareils, en plus des smartphones. De fait, la firme de Mountain View plancherait sur une intégration de certaines fonctions de Chrome OS dans Android 5.0, en vue de pousser la possibilité d'intégrer aux tablettes et autres netbook deux systèmes d'exploitation - Android 5.0 et Windows 8 - dès leur commercialisation par les constructeurs. Les utilisateurs pourraient ainsi basculer, au choix, sur l'un ou l'autre des OS.

Google accélèrera-t-il encore le développement d'Android pour conquérir de nouveaux marchés ? Si la rumeur d'une intégration de composants de Chrome OS - aujourd'hui uniquement disponible sur les Chromebooks de Google - s'avère plausible, on peut, par contre, remettre en question le calendrier évoqué et imaginer une sortie d'Android 5.0 Jelly Bean plus tard dans l'année, Windows 8 n'étant pas attendu avant fin 2012.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le fondateur de Skype souhaite casser le marché du haut-débit mobile
Orange :
Facebook permet aux célébrités d'identifier leurs comptes
L'Allemagne fait fermer deux sites proposant des livres électroniques pirates
L'Europe augmente ses investissements dans les supercalculateurs
4G : le Parlement Européen accepte la libération des ondes hertziennes
Opera Software rachète deux régies publicitaires
msnNOW : Microsoft veille sur les tendances du Web
L'Europe interdit tout filtrage général sur les réseaux sociaux
Haut de page