Pour Qobuz, le MP3 n'a plus raison d'être

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
22 juin 2020 à 16h45
0

Le service de streaming audio français Qobuz a décidé de tirer un trait sur le format MP3.

L'objectif est ainsi de se recentrer sur deux offres seulement, avec en entrée de gamme, une offre Hi-Fi de qualité CD.

Qobuz tire un trait sur le MP3

Depuis sa création, en 2007, Qobuz a fait le choix de la qualité audio, en proposant trois qualités de son disponibles à savoir MP3, CD et Hi-Res.

Aujourd'hui, Qobuz a décidé de restreindre le choix à seulement deux offres et de s'affranchir du format MP3 à 320 kbps.

Désormais, l'abonnement Qobuz s'articule autour de deux offres, à savoir le streaming Hi-Fi en qualité CD en FLAC 16-bit/44,1 kHz (à 19,99€/mois) et l'offre Studio Hi-Res Audio en FLAC 24-bit/192 kHz, à 24,99€/mois.

Denis Thébaud, Président-directeur général de Qobuz, explique : « Nous militons pour une musique non compressée, qui respecte l’œuvre et son artiste, et pour un modèle de consommation musical qui assure une juste rémunération des artistes et des ayants droit. Aimer la musique, c’est aussi et surtout aimer celles et ceux qui la font ».

20
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top