Les applications Runtastic se dotent d'un bracelet connecté

01 août 2014 à 17h04
0
Connues des sportifs, les applications Runtastic se dotent désormais d'un accessoire complémentaire : un bracelet connecté nommé Orbit.

Runtastic est, à la base, une application destinée à accompagner les sportifs dans leurs déplacements en suivant leur parcours via le GPS de leur smartphone, et en dressant un bilan des exercices. D'autres applications Runtastic ont par la suite vu le jour, pour mesurer différentes activités sportives. En marge, le studio de développement a développé sa propre gamme de produits pour accompagner les sportifs, mais il manquait un appareil pourtant évident : le bracelet connecté.

01F4000007538775-photo-runastic-orbit.jpg

Avec le Runtastic Orbit, le manque est comblé : ce bracelet comporte toutes les fonctionnalités déjà présentes chez des concurrents comme Jawbone ou Fitbit, à savoir le comptage des pas, le suivi du sommeil avec réveil intuitif et le calcul des calories brûlées. Il dispose également d'un écran OLED qui affiche les données relevées en temps réel, ce qui permet d'éviter de toujours avoir à regarder son smartphone pour en être informé. Il est compatible avec l'application Runtastic Me, totalement optionnelle, et s'avère capable d'enregistrer toutes les données relevées par les autres applications sportives de la gamme. L'Orbit est également étanche jusqu'à 100 mètres, ce qui est un réel plus par rapport à la concurrence, qui se limite dans la grande majorité à afficher une résistance à l'eau sans supporter l'immersion totale.

L'autonomie annoncée se situe entre 5 et 7 jours, ce qui est dans la moyenne sans être transcendant. Le chargement s'effectue en USB. Le Runtastic Orbit sera proposé à la vente le 11 août et s'avère déjà disponible en précommande, au tarif de 120 euros.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CDN : Apple active son propre réseau de distribution de contenus
Droit à l'oubli : Google ne parvient pas toujours à arbitrer
Infos US de la nuit : Beats fait officiellement partie d'Apple, GoPro chute en bourse
Revue de Web : Comment draguer sur Internet en 1997, et plus si affinités
Live Japon: Nintendo va plus mal, Sony bien mieux
Près d'un forfait mobile sur deux est désormais sans engagement
Free a des atouts à faire valoir pour racheter T-Mobile US
USA : Google détruit l'une de ses mystérieuses constructions flottantes
Logitech X300 : une enceinte mobile qui varie les positions
L'Oculus Rift DK2 intègre un écran de Galaxy Note 3
Haut de page