CES 2016 : Casio dévoile sa montre outdoor Android Wear

06 janvier 2016 à 09h42
0
Le japonais Casio se lance enfin sur le terrain des smartwatches avec un premier modèle Android Wear. Sa particularité ? Il est pensé pour les activités en extérieur, de la randonnée à la pêche en eaux vives.

Casio est à sa façon un précurseur en matière de montres intelligentes : on lui doit par exemple une fameuse montre calculatrice dont beaucoup se souviennent encore aujourd'hui, alors qu'elle a vu le jour en 1980 ! S'il a accompagné plusieurs des grandes évolutions technologiques récentes (le GPS ou le MP3 par exemple), le Japonais avait jusqu'ici choisi de se tenir à l'écart du marché des smartwatches, ces montres que l'on dit connectées dans le sens où elles savent échanger des informations avec un smartphone et disposent d'un système d'exploitation hérité de l'univers mobile.

En 2016, Casio se décide finalement à franchir le Rubicon avec un premier modèle dévoilé mardi au CES de Las Vegas. Identifié sous la référence WSD-F10, il est présenté comme une montre outdoor, dédiée aux activités en extérieur. Extrêmement robuste et sacrément massive, la montre se révèle en effet étanche jusqu'à 50 mètres. Elle répond également aux exigences de la norme militaire américaine MIL-STD-810, ce qui doit lui permettre de résister à la plupart des mauvais traitements que vous oseriez lui infliger pendant vos treks, courses d'orientation ou descentes en rafting.

01F4000008299114-photo-montre-casio-wsd-f10.jpg

A l'intérieur de l'épais châssis, on trouve un écran circulaire légèrement tronqué d'un côté (comme l'était celui de la première montre ronde Motorola) affichant 320 x 320 pixels sur 1,32 pouce (3,35 cm). Principale singularité : l'affichage LCD se compose de deux couches, l'une en couleur pour les informations courantes et l'autre en noir et blanc, pour un mode simplifié qui se contente de donner l'heure sans trop porter préjudice à l'autonomie.

Sur le plan logiciel, Casio a choisi de se reposer sur Android Wear, qui viendra avec diverses applications sportives préinstallées allant de Runkeeper à des clients dédiés à la randonnée en montagne. Le Japonais greffe au système de Google sa propre interface sous la forme de cadrans dédiés aux activités sportives. L'interface a été adaptée aux deux principaux boutons de la montre. Ainsi, un appui sur le bouton Tools fera immédiatement remonter les informations transmises par les capteurs intégrés, tandis que le bouton App fera ressortir les données analysées associées à l'activité en cours, comme la vitesse de déplacement ou la distance parcourue.

01F4000008299112-photo-montre-casio-wsd-f10.jpg

Du côté des capteurs, Casio embarque la panoplie habituelle de gyroscopes et d'accéléromètres, mais promet des composants d'une fiabilité à toute épreuve. Il y ajoute un compas (boussole) ainsi qu'un capteur de pression atmosphérique qui se chargeront de remonter des informations spécifiques aux loisirs comme le trek. Le Japonais propose également une application mobile compagnon (installée sur le smartphone) baptisée Moment Setter, qui doit permettre à l'utilisateur de paramétrer des alertes adaptées à ses activités : un rappel pour s'hydrater régulièrement par exemple, ou le temps restant avant le coucher du soleil.

Compatible WiFi (802.11n) et Bluetooth 4.1, la montre WSD-F10 devrait permettre de piloter la caméra sportive de Casio (la EX-FR10) dont le concept repose justement sur un appareil séparé en deux parties, objectif d'un côté et contrôles de l'autre. Elle sera lancée aux Etats-Unis courant avril après une disponibilité en mars au Japon, aux alentours de 500 dollars. Quatre coloris seront proposés.

01F4000008299110-photo-montre-casio-wsd-f10.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top