Samsung : la DRAM 10 nm de 3e génération est en chemin

le 21 mars 2019
 0
Samsung DDR4

Samsung continue de pousser ses pions sur le marché de la mémoire vive. Après avoir entamé la production de puces 12 Go en LPDDR4X, le géant coréen annonce aujourd'hui, par l'intermédiaire d'un communiqué (via TechPowerUp), avoir développé une troisième génération de DRAM DDR4 8 Gb, gravée en 10 nm (1z-nm).

Cette nouvelle intervient 16 mois après le début de production de mémoire DRAM DDR4 10 nm de seconde génération (1y-nm), rappelle Samsung, qui précise que le développement de mémoire 1z-nm (de troisième génération, donc) - sans recours à la gravure par EUV - a permis de « pousser encore plus loin les limites de miniaturisation de la DRAM ».

Samsung assure ses arrières sur le marché


Cette avancée technologique permet aussi (et surtout) à Samsung de maintenir son rang sur le marché et de se tenir prêt pour l'avenir immédiat. La firme assure ainsi être en mesure de répondre à la demande croissante en mémoire vive et indique que sa nouvelle DRAM DDR4 (1z-nm) permet une productivité en hausse de 20 % par rapport à la version précédente (1y-nm).

La production de masse de cette nouvelle génération de DRAM devrait d'ailleurs débuter sur la seconde moitié de cette année, assure Samsung. Elle sera employée sur les PC high-end et les serveurs à l'horizon 2020, ajoute la firme dans son communiqué.

Accélérer « la transition vers les interface DRAM de nouvelle génération »


Au delà des simples bénéfices industriels et commerciaux dont Samsung devrait profiter en lançant sa mémoire nouvelle génération, la firme espère accélérer la transition globale du marché vers les nouvelles interfaces DRAM (DDR5, LPDDR5 et GDDR6, note la marque). Les gains en performances et en efficacité énergétique permis par ces dernières devraient bénéficier en tout premier lieu au secteur du serveur, mais aussi aux mondes de la mobilité et des cartes graphiques. Des domaines respectifs qui ont définitivement le vent en poupe.

Toujours dans son communiqué, Samsung précise avoir travaillé avec un fabricant de CPUs pour obtenir une validation complète de ses nouveaux modules DDR4 8 GB. La firme assure enfin collaborer avec des acteurs de l'industrie pour délivrer sous peu « un éventail de solutions mémoire ». Pour ce faire, une hausse de production au sein de son site de Pyeongtaek, en Corée, est d'ores et déjà évoquée.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top