Test Arctic Freezer 7 X : un premier prix du refroidissement pour assurer l'essentiel

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
15 août 2022 à 12h00
1
Arctic Freezer 7 X © Arctic
© Arctic

Arctic est une marque avec laquelle compter quand il est question de refroidissement. Son catalogue dispose de produits variés, mais nous nous penchons ici sur l’une de ses solutions les moins onéreuses, peut-être même les moins onéreuses de l’ensemble des constructeurs aisément accessibles en France, le Freezer 7 X.

Arctic Freezer 7 X
  • Rapport performances/prix
  • Nuisances sonores modérées
  • Format compact bien vu
  • Montage simplissime
  • Pas besoin de backplate
  • Garantie de 6 ans
  • Dissipation logiquement limitée
  • Agencement carte mère à vérifier
  • Boîtier bien aéré à privilégier

À la manière de ce que nous vous proposons sur les barrettes de mémoire vive, l’idée est de présenter de nombreux systèmes de refroidissement au travers de « mini-tests ». Nous n’entrerons pas dans d’infinis détails et préférons nous focaliser sur trois éléments clés : la conception et l’installation du kit de refroidissement, ses résultats pour lutter contre l’échauffement du processeur et, enfin, les nuisances sonores générées.

Trois éléments qui ne permettent pas à l’Arctic Freezer 7 X d’être toujours à l’aise. C’est que le ventirad ne coûte même pas une trentaine d’euros.

Fiche technique Arctic Freezer 7 X

Caractéristiques techniques

Utilisation
Gamer
Type d'utilisation
Processeur
Support du processeur
AMD AM3, AMD AM3+, AMD AM4, AMD FM1, AMD FM2, AMD FM2+, Intel 1150, Intel 1151, Intel 1155, Intel 1156, Intel 1200, Intel 775, AMD AM5, Intel 1700
Connecteur(s)
4 Pins Femelle
Matériau(x)
Aluminium, Cuivre
Rétroéclairage
Non

Refroidissement

Vitesse de rotation mini
300 tr/min
Vitesse de rotation maxi
2000 tr/min
Double tour
Oui
Roulement à billes
Oui
Heat Pipe (Caloduc)
Oui
PWM
Oui
Top Flow
Non
Vitesse réglable
Non

Caractéristiques physiques

Diamètre ventilateur
140mm
Hauteur
132,5mm
Largeur
110,5mm
Profondeur
74,3mm
Arctic Freezer 7 X © Nerces
© Nerces

Kit basique pour montage facile, mais attention…

Premier bon point, malgré son petit prix, le Freezer 7 X est compatible avec la majorité des plateformes depuis les socket Intel LGA775 ou 1150 et AMD AM3 jusqu’à l’Intel LGA1700 et le futur AMD AM5. Il adopte un format « tour » et pointe à 132,5 mm de haut pour un encombrement à la base de 110,5 x 74,3 mm et à peine 425 g sur la balance. Le bloc est entièrement en aluminium et formé de nombreuses ailettes alors que deux caloducs en cuivre complètent l’ensemble.

Arctic Freezer 7 X © Arctic
Des dimensions relativement contenues, mais attention à la place au niveau de la base © Arctic

Ces caloducs traversent logiquement le radiateur et conduisent à la base du Freezer 7 X à partir de laquelle ils fonctionnent en direct touch : ils sont au contact du processeur. Par souci de simplicité, Arctic a appliqué une fine couche de pâte thermique MX-2 et le ventilateur – un modèle de 92 mm – est déjà en place : il se connecte très simplement à la carte mère via une prise PWM 4 broches. Enfin, sur la base, on note aussi la présence du système de fixation.

Arctic Freezer 7 X © Nerces
Arctic Freezer 7 X © Nerces

Pas de backplate à mettre en place : le cadre de plastique suffit au maintien de la bête © Nerces

En effet, Arctic a cherché à simplifier au maximum la mise en place de son ventirad. Aucune backplate ne doit être installée en ouvrant le boîtier au dos de la carte mère et le cadre de rétention se fixe très facilement au moyen de quatre ergots dans lesquels on vient placer ce qui ressemble à des « clous » en plastique. Enfoncés, ils assurent un maintien efficace de l’ensemble. Il est alors temps de placer le dissipateur en lui-même sur le processeur et de bien aligner les deux crochets métalliques.

Les instructions de montage LGA1700 en vidéo par Arctic

Là, la manipulation est un peu plus délicate et nous conseillons l’utilisation d’un tournevis pour que les crochets trouvent leur place. Il ne faut guère plus de 5 minutes pour monter la bête dans le boîtier et le ventilateur est déjà solidaire du refroidisseur au travers de son carter intégralement noir. Attention toutefois aux cartes mères dotées d’encombrants dissipateurs pour les VRM : le Freezer 7 X risque de ne pas passer et Arctic diffuse une liste des cartes mères compatibles avec son produit.

Arctic Freezer 7 X © Nerces
Nous avons retiré les dissipateurs des VRM de notre carte mère... pour l'exemple ! © Nerces

Températures et nuisances sonores

Configuration de test

  • Carte-mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : Asus TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système : Kingston KC3000 2 To PCIe 4.0
  • Alimentation : ASUS ROG Strix 850G
  • Pâte thermique : Thermal Grizzly Hydronaut

Afin d’évaluer les solutions de refroidissement, nous avons, pour la première série de tests, bloqué le CPU à 125 Watts avant de le passer à 241 Watts pour la seconde. Nous l’avons fait travailler un peu plus de 60 minutes sur Cinebench R23 test multi-core et, à chaque fois, nous avons mesuré la température alors que les ventilateurs étaient à 25 %, puis 50 %, 75 % et, enfin, 100 % de leur puissance.

Arctic Freezer 7 X © Nerces
Il faut prendre le coup, mais retirer les crochets à l'aide d'un tournevis est assez simple © Nerces

Températures @125 Watts de TDP

Sans surprise, alors que nous débutons tout juste nos tests de solutions de refroidissement, l’Arctic Freezer 7 X est le moins performant des AiO/ventirads présentés ici. Nous l’avons justement retenu pour son prix mini et il ne fallait évidemment pas attendre de lui des merveilles.

Refroidisseurs - Temp@125W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@125W © Nerces

Pour autant, il ne faut pas négliger sa capacité à calmer les ardeurs de notre Core i9. En 125 Watts, il sera poussé dans ses retranchements les plus extrêmes à pleine charge, mais il reste capable d’évacuer la chaleur produite et alors que la pièce était à 23-24°C, nous dépassions à peine les 80°C sur le CPU.

Températures @241 Watts de TDP

Nous parlions de l’absence de surprise pour le test à 125 Watts de TDP, c’est encore plus vrai pour celui à 241 Watts. Il est évident qu’un tel refroidisseur n’est pas prévu pour ce genre de processeur et il est donc logique de le trouver complètement dépassé par la chaleur émise.

Refroidisseurs - Temp@241W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@241W © Nerces

Même avec les ventilateurs au maximum, le Freezer 7 X ne peut maintenir notre Core i9 sous les 100°C, limite à partir de laquelle le throttling entre en jeu ce qui explique son absence du graphique ci-dessus où ne figurent que les refroidisseurs à même d'éviter le throttling. En revanche, précisons qu’avec un CPU à 65 Watts, le Freezer 7 X sera bien sûr davantage à son aise. C’est à ce type de processeur qu’il se destine avant tout.

Nuisances sonores

Présenté comme un modèle 300 – 2 000 tr/mn, le ventilateur 92 mm du Freezer 7X est plutôt une bonne surprise. La prise 4 broches permet un retour d’information et un contrôle précis de sa vitesse de rotation ce qui nous a aussi permis de vérifier les valeurs avancées par Arctic.

Refroidisseurs - RPM © Nerces
Rotations effectives des ventilateurs en fonction de leur puissance © Nerces

À 25 %, nous ne descendons pas à 300 tr/mn, mais à environ 565. En revanche à 100 %, nous approchons bien les 2 000 tr/mn, 1 980 tr/mn pour être tout à fait exacts. Dans ces dernières conditions, il est bien sûr loin d’être inaudible, mais ce n’est pas non plus la catastrophe.

Refroidisseurs - Nuisances © Nerces
Nuisances sonores relevées en fonction de la puissance des ventilateurs © Nerces

Nous préférerons cependant garder un fonctionnement compris entre 50 % et 75 %, un compromis intéressant, mais qui rend difficilement contrôlable la chauffe d’un CPU 125 Watts. Aucun problème pour garantir le parfait fonctionnement d’un modèle 65 Watts, de manière assez discrète.

Arctic Freezer 7 X © Arctic
Le Freezer 7 X est une solution au rapport qualité/prix assez remarquable © Arctic

Arctic Freezer 7 X, l’avis de Clubic

8

Officiellement affiché à moins de 20 euros par Arctic, le Freezer 7X se négocie entre ce tarif et un maximum de 30 euros. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme on ne peut plus capable. Il remplacera très avantageusement les kits de dissipation fournis en standard par les fabricants de processeurs, nous pensons ici au Wraith Spire d’AMD par exemple.

Pour autant, il convient de faire attention à deux points avant de craquer. D’abord, la compatibilité de votre carte mère de sorte que vous n’ayez pas à retirer les dissipateurs VRM de celle-ci (plus que déconseillé bien sûr !). En outre, nous vous suggérons plutôt d’investir dans ce dissipateur si vous avez l’intention de prendre un processeur 65/95 Watts. Ce sera plus sûr.

Les plus

  • Rapport performances/prix
  • Nuisances sonores modérées
  • Format compact bien vu
  • Montage simplissime
  • Pas besoin de backplate
  • Garantie de 6 ans

Les moins

  • Dissipation logiquement limitée
  • Agencement carte mère à vérifier
  • Boîtier bien aéré à privilégier
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Serpent_59
Quel intérêt de tester un si petit modèle avec un cpu aussi haut de gamme ? Qui peut se payer un 12900k peut se payer un bon ventirad non ?<br /> Je suis sure qu’avec un i5 12400 il fait des merveilles
Nerces
Le but est de comparer avec les autres solutions et j’ai tout de même mis en place un test en 125 Watts sur ce processeur. Ça donne déjà une idée de son potentiel et je le dis dans le texte : il est prévu pour du 65 / 95 Watts.<br /> Après, mon idée de départ était de proposer aussi les tests en 65 Watts, mais ça devenait vraiment trop chronophage vu toutes les mesures à réaliser. Désolé.
Serpent_59
Aucun problème, c’était plus une réflexion personnelle qu’une critique de l’article. Il est facile de critiquer quand on ne fait pas .<br /> Je suis impressionné par le tdp du i9 , mon petit i5 8400 dépasse rarement les 50w et les 55 degrés avec un ventirad de ce type.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Nokia G60 5G : un smartphone « éco-responsable » qui ne vise pas plus haut que la moyenne
Test HP Spectre x360 14 : un 2-en-1 élégant, aux nombreuses vertus
Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Haut de page