Logitech Z407 : un kit d’enceintes pour PC bien pratique grâce à sa télécommande

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
04 juillet 2021 à 18h36
3
Logitech Z407 kit PC 2.1

Le kit 2.1 est la solution la plus courante pour ajouter du son à un PC, car le son se partage entre les satellites autour du moniteur et un caisson de basses à poser au sol. Ces produits sont généralement accessibles, avec des tarifs inférieurs à la centaine d’euros. Avec son ensemble Z407, Logitech promet d’apporter un maximum de fonctionnalités et un son remarquable. Promesse tenue ?

Logitech Z407
  • Cohérence entre les satellites et le caisson
  • Grave de qualité à niveau sonore modéré
  • L’orientation verticale/horizontale des satellites
  • La télécommande sans fil
  • La liaison USB intégrée
  • Agressif à fort volume
  • Légère latence, même en USB
  • Fabrication et finitions basiques
  • Pas de sortie casque

Le Z407 fait partie des kits 2.1 pour PC les moins chers chez Logitech. Le fabricant propose des designs différents d’un modèle à l’autre afin de laisser un maximum de choix : plutôt carré, rond ou pyramidal. La différence se situe également au niveau des haut-parleurs (avec la présence ou non d’un tweeter) et dans la conception des caissons : le woofer est orienté soit en façade, soit vers le sol. 

Toutes ces combinaisons permettent de sélectionner le kit qui vous correspond le mieux, car ils bénéficient chacun d’une signature sonore un peu différente. Côté fonctionnalités « originales », Logitech se distingue avec la présence d’une télécommande sans fil bien pratique. En somme, le kit Z407 a de sacrés atouts qui justifient son tarif.

Logitech Z407
©Logitech

Caractéristiques techniques générales

  • Enceintes d’ordinateur 2.1
  • Référence : Z407
  • Haut-parleurs enceintes : 1x large bande 70 mm
  • Haut-parleur caisson : 1x 13 cm, bass-reflex 
  • Puissance : 2x10 Watts + 20 Watts
  • Connectivité : Bluetooth, 1x entrée mini-jack, 1x entrée USB
  • Autres : télécommande Bluetooth, tous cordons fournis
  • Dimensions (L x H x P) enceintes : 93 x 199 x 85 mm
  • Dimensions (L x H x P) caisson : 234 x 240 x 180 mm
  • Poids : 0,39 kg (enceinte), 2,45 kg (caisson)
  • Prix public indicatif au moment du test : 89,99 €

Design : des formes agréables et épurées

La façade des satellites du Z407 est elliptique, avec des arêtes fuyantes vers l’arrière. Tout comme le petit ensemble Z207 récemment testé , Logitech a fait l’impasse sur les grilles de protection des haut-parleurs. En revanche, vous avez le choix en termes d’orientation. Celle-ci ne change rien au son, c’est plutôt une question esthétique. Le pied est indépendant et peut accueillir le satellite à la verticale ou à l’horizontale. La fixation, qui se fait via des encoches protégées par une matière caoutchoutée, est efficace et bien pensée.

Logitech Z407 support
©Alban Amouroux pour Clubic

Le caisson de basse est basique : difficile de lui trouver des qualités esthétiques. Ce cube en bois aux panneaux assez fins, recouvert d’une finition vinyle bas de gamme, est destiné à être caché sous le bureau. Contrairement au Z207 qui existe en noir et en blanc, un seul coloris est proposé pour le Z407 : le gris anthracite.  

Logitech Z407 caisson
©Alban Amouroux pour Clubic

Équipement : 40 Watts répartis sur 3 haut-parleurs

On retrouve un haut-parleur large bande de 70 mm classique chez Logitech, avec sa membrane rigide et sa fine suspension. Il est situé en haut de l’enceinte en position verticale, avec un angle vers l’arrière lui donnant une orientation idéale vers les oreilles. Il n’y a qu’un seul haut-parleur par satellite, d'où l’importance du caisson de basse. 

Logitech Z407 satellites
©Alban Amouroux pour Clubic

Le caisson fonctionne en bass-reflex avec un évent positionné en haut de la face avant. Le haut-parleur est positionné en-dessous, dirigé vers le sol. Son diamètre de 13 cm est tout à fait convenable dans un caisson d’un si petit volume. La membrane est en papier, avec une suspension assez leste. C’est clairement un haut-parleur d’entrée de gamme.

Logitech Z407 subwoofer
©Alban Amouroux pour Clubic

Les trois haut-parleurs bénéficient chacun de leur canal d’amplification dédié avec 2x10 Watts pour les satellites et 20 Watts pour le caisson. Logitech précise avoir équipé le système d’un processeur de signal dont le rôle est d’améliorer le son en adaptant le rendu en temps réel aux capacités de chacun des haut-parleurs. 

Connectivité : triple entrée

Contrairement à beaucoup de kits d’enceintes pour PC, les satellites sont dépourvus de toute commande et de prises. Ils se raccordent chacun via un cordon RCA captif avec une couleur différente directement sur le caisson. Attention à ne pas essayer d’en faire autre chose : même si c’est une prise RCA, la liaison correspond au niveau haut-parleur.

Logitech Z407 connexions
©Alban Amouroux pour Clubic

Le Z407 est équipé d’une triple connectivité. Nous vous conseillons de vous tourner vers la plus pratique : la connexion USB. Le caisson embarque effectivement un DAC USB. Le cordon mini-jack est fourni, si vous préférez cette liaison. Troisième et dernière possibilité : le Bluetooth.

Logitech Z407 câbles
©Alban Amouroux pour Clubic

Ergonomie : une télécommande qui tombe sous la main

Comme nous l’avons vu, les enceintes sont dépourvues de commande, tout comme le caisson. A ce propos, il n’y a aucun bouton de mise en marche. Une fois branché sur le courant, le Z407 est constamment allumé en attente d’un flux audio. Tout se passe avec la télécommande. Ronde et sans fil, elle se pose sur le bureau, à proximité du clavier. La partie supérieure tourne sur elle-même pour la commande de volume. La base de la télécommande ne bouge pas, grâce à des patins en caoutchouc. 

Logitech Z407 télécommande
©Alban Amouroux pour Clubic

Elle se connecte en Bluetooth au caisson afin de lui transmettre les commandes. C’est avec elle que l’on associe le Z407 à une source audio Bluetooth. Le contrôle de la source s’effectue en appuyant plusieurs fois sur la télécommande : une fois pour pause/lecture, deux fois pour la piste suivante, trois fois pour la piste précédente. C’est simple, efficace et vraiment très pratique au quotidien. Un appui permet par exemple de mettre en pause la lecture Netflix ou YouTube en cours, même si la fenêtre n’est pas visible.

Logitech Z407 télécommande Bluetooth
©Logitech

Analyse : équilibré et précis à volume raisonnable

A l’écoute de nos morceaux de tests habituels, nous avons trouvé que le kit Z407 faisait preuve d’une excellente cohésion sonore entre le caisson et les satellites. Il n’y a pas besoin de chercher à installer idéalement le caisson. Simplement posé sous le bureau, cela fonctionne immédiatement. Attention cependant au revêtement du sol à cause du haut-parleur de grave situé sous le caisson. Si c’est de la moquette, il faudra insérer une planche ou un autre élément rigide sous le caisson. Le grave est cohérent en niveau avec les enceintes. Il ne descend pas très bas en fréquence mais c’est suffisant à niveau sonore faible à moyen. Au-dessus, le caisson s’essouffle vite, il ne faut pas lui demander la lune. De plus, les satellites commencent à devenir agressifs dans le haut-médium/aigu, typiquement sur les voix, les cuivres ou les guitares.

Logitech Z407 kit PC 2.1
©Alban Amouroux pour Clubic

Nous passons ensuite sur notre passage préféré de la série Drive to Survive de Netflix, initialement en Dolby Atmos . Le caisson délivre un bas grave avec une bonne assise. Il est capable de reproduire les vrombissements sans faiblir. L’impact est un peu en retrait mais là encore, l’ensemble est cohérent avec les satellites. Il faut remarquer que le caisson fonctionne au mieux en écoute proche, c’est-à-dire dans la situation typique d’un usage avec un PC. Nous vous déconseillons de l’utiliser avec un téléviseur ou pour sonoriser une pièce entière. Dans ce cas, on se retrouve trop éloigné du Z407 et la liaison idéale entre le caisson et les satellites disparaît. Le caisson semble jouer tout seul dans son coin et comme il a du mal à remplir un grand espace, ses qualités s’écroulent complètement.

Logitech Z407 arrière satellites
©Alban Amouroux pour Clubic

A notre tour de prendre le volant avec Forza Horizon 4. Tous les effets sonores se matérialisent devant nous, assez largement en dehors du cadre des enceintes, ce qui a pour résultat de nous inclure dans l’action de manière naturelle, même si les effets latéraux sont absents. Il est possible de ressentir un petit effet de profondeur, comme si le son venait de l’intérieur de l’écran. Le grave en support fait le job tant que l’on reste raisonnable sur le volume sonore. Pour les jeux où l’action se situe en frontal, le kit Z407 est idéal. Pour tout ce qui nécessite d’entendre ce qui se passe autour ou des effets isolés, comme avec Gears 5, le Z407 n’est pas forcément le bon candidat : bien que la précision et la puissance soient au rendez-vous, le son reste trop en frontal.

Prix et concurrence : avantagé par son entrée USB

Le kit 2.1 Logitech Z337 est positionné au même tarif que le Z407. Les fonctions sont identiques, le design et la conception sont totalement différents. Plus carrée dans ses formes, voilà une alternative qui permet de rester chez le même fabricant.

La configuration des haut-parleurs du kit Edifier M1390BT est identique à celle du Z407. La puissance est à peu près équivalente. Logitech marque des points avec sa télécommande sans fil et son entrée USB, deux fonctions absentes chez son concurrent.

En revanche, toujours à moins de 100 euros, l’ensemble Tytan 2.1 de Trust est plus puissant et plus complet. Il est aussi plus imposant. A vous de voir selon la place disponible sur ou sous votre bureau. Il possède une télécommande, une connectique analogique plus fournie mais pas d’entrée USB.

Logitech Z407 bureau PC
©Logitech

L’avis de Clubic

Le kit d’enceintes 2.1 pour PC Logitech Z407 a pour principal avantage son entrée USB, ce qui simplifie la connexion et la rend universelle tout en conservant la meilleure qualité audio. Ses concurrents ne peuvent pas en dire autant. Son esthétique épurée avec le positionnement vertical ou horizontal respectera le style de votre espace de travail. Enfin, la télécommande sans fil est une évidence, avec la possibilité de la placer où bon vous semble sur le bureau pour toujours avoir le contrôle au bout des doigts. Les qualités acoustiques du Z407 lui ouvrent la possibilité d’un usage universel tant que l’écoute reste à volume raisonnable.

Logitech Z407

7

Au rayon des kits PC 2.1, cet ensemble Logitech se défend grâce à une excellente homogénéité sonore entre les satellites et le caisson. Sa télécommande sans fil le rend très simple à utiliser sans avoir à toucher à son clavier. Et le port USB est rare dans cette gamme de prix.

Les plus

  • Cohérence entre les satellites et le caisson
  • Grave de qualité à niveau sonore modéré
  • L’orientation verticale/horizontale des satellites
  • La télécommande sans fil
  • La liaison USB intégrée

Les moins

  • Agressif à fort volume
  • Légère latence, même en USB
  • Fabrication et finitions basiques
  • Pas de sortie casque

Son 7

Connectivité 8

Ergonomie 9

Finitions 6

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
AMD : des Radeon RX 6600 XT déjà listées au prix de 750 euros, bien avant leur lancement
Intel NUC 11 Extreme : la bête sort du canyon !
Bientôt des mini-PC propulsés par le Ryzen 9 5900HX, notamment chez Minisforum
AMD : une Radeon RX 6600 XT se montre en photo et en benchmark
Comment nettoyer son cache sur Mac ?
Honor annonce son nouveau MagicBook X15, équipé d'un processeur Intel de 10e génération
NVIDIA présente Ray Tracing et DLSS sur ARM pour la première fois
DirectStorage sera disponible sur Windows 10, mais moins efficace que sur Windows 11
Intel, des processeurs Core i9-12900K de 12e génération en vente en Chine... à plus de 1 000 dollars
Haut de page