Test MSI PRO MP271P : un moniteur simple et abordable

En 2020, MSI a largement étoffé sa gamme de moniteur « PRO » qui, comme son nom l’indique, se destine avant tout à des fins de productivité, surfant allègrement sur une nouvelle tendance : celle du télétravail. Cette année, MSI continue d’élargir son catalogue avec la série MP271 en test ici.

MSI PRO MP271P
  • Qualité d'image satisfaisante pour bureautique et multimédia
  • Réglages ergonomiques
  • Revêtement mat efficace
  • Cadre fin sur 3 côtés
  • Alimentation interne
  • L'OSD et ses boutons de navigation
  • Support assez "massif" sur le bureau
  • Définition FHD sur 27"
  • Maigre connectique

Pour résumer, la série PRO est constituée par des moniteurs de 22 à 27 pouces en définition Full HD et QHD, des écrans qui vont à l’essentiel et ne font pas autant de promesses que les gammes Creator et Prestige qui ciblent quant à elles les créateurs de contenus. Basiquement, nous avons affaire à des écrans destinés … à ceux qui ont besoin d’un écran, ni plus ni moins.

Avec leurs tarifs abordables, ces moniteurs se distinguent peut-être sur l’entrée de gamme, et nous tenions tout de même à regarder plus en détail ce que propose MSI sur ce segment. Le fabricant nous a donc fait parvenir ce moniteur PRO MP271P, pour un test qui, au final, nous donnera des éléments pour l’ensemble de cette série PRO, les différents moniteurs qui la composent étant à quelques détails près assez similaires.

Toutes les mesures réalisées dans le cadre de ce test ont été enregistrées avec le logiciel CalMAN Ultimate , une sonde X-Rite i1 Display Pro Plus et un boîtier de mesure d'Input Lag Leo Bodnar.

Prix et disponibilité

Le MSI PRO MP271P est le moniteur Full HD le plus onéreux de cette nouvelle série, avec un tarif de lancement de 199 €. Le modèle MP271, qui arrive avec un pied un peu moins ergonomique, est vendu 179 €. Enfin, le PRO MP271QP, seul moniteur de la série à arriver avec une définition QHD (2560 x 1440), se négocie aux environs de 265 €, mais bénéficie d’une offre de remboursement de 30 € à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Précisons que les autres moniteurs de cette série sont vendus moins cher, comme c’est le cas du MSI PRO MP221 qui s’affiche actuellement à 109 €.

MSI PRO MP271P : fiche technique

Le MSI PRO MP271P, c'est :

  • Type de dalle : IPS - 6 bits + FRC
  • Format, taille et définition d'écran : 16:9 / 27" (68,5 cm) / Full HD (1920 x 1080)
  • Fréquence de rafraichissement : 75 Hz
  • Technologie de synchronisation : non
  • Traitement HDR : non
  • Connectiques : 1 x HDMI 1.4 / 1 x VGA / 2 x jack 3.5 mm (micro et casque)
  • Haut-parleurs : 2 x 2 Watt
  • Alimentation : interne
  • Dimensions : 612.6 x 405.4 x 228.9 mm
  • Support Vesa : 100 x 100 mm

Design et ergonomie

Comme les autres moniteurs de cette série, le PRO MP271P se veut simple et très sobre, classique en somme. Sa face avant arbore de fines bordures sur trois côtés, et une bande plus large sur la partie inférieure, une conception similaire au MSI Optix MAG274QRF-QD testé récemment sur Clubic. On y retrouve d’ailleurs des faiblesses semblables, à savoir des plastiques qui paraissent bon marché, un peu trop souples et sensibles aux pressions à notre goût. Toutefois, nous sommes beaucoup moins regardants avec un moniteur comme ce MP271P par rapport au Optix, pour la simple raison que son prix est largement inférieur.

© Matthieu Legouge pour Clubic

La face arrière est une nouvelle fois consensuelle et sans artifice, hormis la petite excroissance qui accueille alimentation et connectique, l’écran n’est pas trop épais (18 mm) et ne devrait donc pas être des plus encombrants pour une fixation murale ou sur bras articulé.

Test MSI PRO MP271P_8 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Ce n’est cependant pas le cas de son support qui vient occuper pas mal d’espace sur le bureau avec ses dimensions de 280 mm sur 230 mm, on a déjà vu bien moins gourmand.

Test MSI PRO MP271P_4 © Matthieu Legouge
Test MSI PRO MP271P_6 © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

MSI nous a par ailleurs fait parvenir son mini-PC Cubi 5 10M avec ce moniteur. Celui-ci se fixe à l’arrière de l’écran grâce à la fixation VESA 100 x 100 mm. Une association simple et efficace pour le télétravail, mais nous avons préféré centrer notre test sur le moniteur uniquement.

Pour terminer avec cette face arrière, précisons que l’on y trouve une encoche de sécurité Kensington Lock en bas à gauche, et 5 boutons permettant d’accéder à l’OSD du moniteur.

Du côté de la connectique, celle-ci n’est pas des plus accessibles et le meilleur moyen de brancher nos câbles en évitant le torticolis est encore de le passer en mode portrait.

Test MSI PRO MP271P_3 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Nous n’avons toutefois pas grand-chose à connecter à cet écran, puisqu’il se contente d’un port HDMI, et d’un bon vieux connecteur VGA. On y trouve également 2 connecteurs jack 3.5 mm pour casque ou enceinte et pour micro, et bien entendu le connecteur d’alimentation. Pas d’USB, ni de DisplayPort ou autre « excentricité », le PRO MP271 se concentre, définitivement, sur l’essentiel.

Test MSI PRO MP271P_7 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Enfin, ce moniteur dispose d’une ergonomie plutôt bonne. Il est possible de le passer en mode portrait, d’un côté comme de l’autre, de régler son inclinaison de – 8° vers l’avant et + 20° vers l’arrière, de l’ajuster sur la hauteur avec une amplitude de 12 cm, ou encore d’ajuster sa position de droite à gauche sur un angle de 30° de chaque côté.

Ergonomie logicielle et paramétrages

La navigation au sein de l’OSD n’est pas vraiment intuitive, il faut jongler entre quatre boutons : les deux premiers font office de raccourcis pour passer d’une entrée à une autre, puis pour gérer le volume des deux haut-parleurs. Les deux suivants permettent d’entrer dans l’OSD, à ce moment les deux boutons du haut ont pour fonctions haut / bas et gauche / droite pour naviguer et modifier les paramètres. On regrette de ne pas profiter de l’ergonomie d’un joystick ici.

Test MSI PRO MP271P_5 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

L’OSD est quant à lui simple et classique, à l’image du moniteur. Il est notamment possible d’ajuster les paramètres d’image comme la luminosité, le contraste et la température de couleurs, sélectionner différents modes d’images (standard, text, internet, game, movie et sports), appliquer un overdrive, ou encore activer le DCR (Dynamic Contrast Ratio).

Sans doute plus futile, nous pouvons régler la position de l’OSD, le temps qu’il reste affiché à l’écran et bien entendu choisir sa langue. Enfin, les paramètres peuvent être ajustés directement depuis votre ordinateur grâce au mode DDC/CI. Chose qui va de pair avec la maigre connectique de ce moniteur, on ne profite pas ici de mode PIB/PIP.

Pour nos mesures, nous avons désactivé le DCR, laissé l’overdrive en mode « normal » et avons ajusté luminosité et contraste à 50. Enfin, nous avons placé le curseur de la température de couleur sur « warm ».

Qualité d’image

Le MSI PRO MP271P est agréable à utiliser au quotidien, en raison de ses bords fins qui laissent place à l’image, de son revêtement antireflet efficace, et d’une luminosité maximale qui surpasse les promesses du fabricant, mesurée ici à 320 cd/m². À son seuil minimal, la luminosité atteint 115 cd/m².

Forcément, la définition Full HD sur une dalle de 27" donne une résolution de seulement 82 ppp. C’est moins confortable qu’une définition QHD sur cette même diagonale (109 ppp), mais cela permet de profiter d’un écran 27 pouces à un tarif plus clément. Au final, il revient à l’utilisateur de juger de ses besoins en fonction de son budget.

Test MSI PRO MP271P_10 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

S’agissant d’une dalle IPS, le contraste est assez faible. Avec un blanc calibré aux alentours de 150 cd/m², nous obtenons un taux de contraste de 967:1, avec un noir mesuré à 0,162 cd/m². Les angles de vision sont en revanche très corrects, les pertes en couleurs et contraste ne sont visibles que sur des angles très ouverts, ce qui ne devrait pas poser de problème au quotidien.

Enfin, si le phénomène IPS Glow vous dérange, un défaut inhérent aux dalles IPS, sachez que ce moniteur n’en est pas exempt, mais il n’est cependant quasiment pas visible en situation normal, c’est-à-dire en se trouvant face au moniteur, même en diffusant des images sombres.

Test MSI PRO MP271P_rgb_balance_warm
Réglage "Warm" / "Normal"

Par défaut, la courbe RGB est relativement stable, avec une température de couleur de 6 554 K avec le paramètre « Warm », température qui devient beaucoup trop froide en sélectionnant le mode « normal » avec une mesure à 7 239 K. Après calibration, la courbe est bien plus stable et affiche une température moyenne de 6 540 K.

Le gamma, mesuré à une moyenne de 2,432, est bien trop élevé, chose qui ne peut malheureusement pas être corrigé via l’OSD. La calibration permet de corriger ce problème.

Test MSI PRO MP271P_gamma
Test MSI PRO MP271P_delta_e

Avec un Delta E moyen de 3,47 en sRGB, ce moniteur montre des dérives très contenues qui ne sont pas problématiques pour un usage classique. Après calibration, nous obtenons une valeur moyenne de 0,95, mais il reste une dérive perceptible sur le bleu, le résultat est toutefois globalement très bon.

L’espace sRGB est bien couvert, à 96,4 % pour être exact. La couverture Adobe RGB atteint quant à elle 75 %.

Test MSI PRO MP271P_saturation
Test MSI PRO MP271P_screen_uniformity100
Test MSI PRO MP271P_screen_uniformity_80
Test MSI PRO MP271P_screen_uniformity_30

Cliquez sur une image pour l'agrandir

L’homogénéité de la dalle n’est pas mauvaise, mais on constate des écarts plus ou moins importants sur les coins inférieurs gauche et droit. Ce léger manque d’uniformité sera vu comme un défaut pour les créateurs de contenus notamment, mais n’est pas spécialement gênant pour un usage bureautique classique.

Réactivité et usage en bureautique et en jeu

Le MSI PRO MP271P n’est pas un monstre de réactivité, le temps de réponse du moniteur peut toutefois être raccourci en ajustant l’option d’overdrive sur « fast ». Le mode « normal » n’applique en effet aucun overdrive, tandis que l’option fast permet d’améliorer la réactivité sans pour autant créer d’overshoot. Ce n’est cependant pas le cas avec l’option « fastest » qui, certes, améliore significativement la réactivité, mais au prix d’un overshoot bien visible ; l’effet est par ailleurs encore plus marqué lorsque nous ajustons la fréquence de rafraichissement sur 75 Hz au lieu de 60 Hz.

Test MSI PRO MP271P_12 © Matthieu Legouge

L’input lag de ce moniteur est bon avec une valeur mesurée à 9 ms, autrement dit il n’y a quasiment aucun décalage par rapport à la source, à 60 Hz comme à 75 Hz. Ce moniteur n’est donc finalement pas contre-indiqué pour le jeu vidéo, mais il est certain que le refresh rate de 75 Hz, le temps de réponse supérieur à la moyenne et la définition Full HD limitent les performances et l’immersion procurés par ce moniteur. Le MSI PRO MP271P conviendra sans problème aux joueurs occasionnels et non compétitifs.

Test MSI PRO MP271P_11 © Matthieu Legouge

Consommation électrique

Ce moniteur est peu gourmand en énergie, une bonne chose en sachant que la consommation électrique est un sujet de plus en plus scruté par les consommateurs. En diffusant une mire blanche ajustée à 150 cd/m² sur une fenêtre de 10 %, nous mesurons une consommation de seulement 12 W. Cela correspond à une consommation relative de 60 W/m².

MSI PRO MP271 : l’avis de Clubic

La série PRO semble répondre aux besoins de ceux qui recherchent un écran pour travailler, au bureau comme à domicile. Simple et accessible, le moniteur PRO MP271P se démarque par un cadre fin et une conception qui autorise suffisamment de réglages ergonomiques.

Compte tenu du prix, la qualité d’image et les performances de ce moniteur ne déçoivent pas, mais nous ne le recommandons pas aux créateurs de contenus ni à ceux qui cherchent un moniteur qui sera principalement utilisé pour le jeu.

La limite la plus flagrante est bien entendu la définition Full HD, qui s’exprime ici sur une diagonale de 27 pouces. Le fait est que vous ne gagnez pas d’espace supplémentaire par rapport à un écran de 24 pouces, sans compter qu’icônes et textes apparaissent avec une taille supérieure par rapport à ce dernier. Si c’est un critère que vous regardez attentivement, alors le moniteur PRO M271QP et sa définition QHD ont de quoi satisfaire davantage, à condition de dépenser un peu plus.

MSI PRO MP271P

7

Le MSI PRO MP271P est un bon moniteur pour un usage bureautique et multimédia. Son design plaisant, ses options ergonomiques et sa qualité d’image satisfaisante en font un choix solide pour qui recherche un écran au tarif abordable.

Les plus

  • Qualité d'image satisfaisante pour bureautique et multimédia
  • Réglages ergonomiques
  • Revêtement mat efficace
  • Cadre fin sur 3 côtés
  • Alimentation interne

Les moins

  • L'OSD et ses boutons de navigation
  • Support assez "massif" sur le bureau
  • Définition FHD sur 27"
  • Maigre connectique

Qualité d'image 7

Design et ergonomie 7

Performances 6

Polyvalence 6

Modifié le 27/05/2021 à 17h40
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Vente Flash : le PC portable Lenovo Ideapad 3 à prix choc
MWC 2021 : Lenovo dévoile un monstre destiné aux pros et laisse sa gamme ThinkPad embrasser AMD
ASRock lance le DeskMini Max : un PC qui tient en 10 litres sans rien négliger
Même après le Prime Day, le SSD interne Crucial 1To est à prix cassé sur Amazon
Synology DSM 7.0, le nouvel OS pour NAS, sortira fin juin et annoncera des fonctionnalités dans le Cloud
Samsung Odyssey : la gamme 2021 de moniteurs gamer fait l'impasse sur l'incurvé
Cartes graphiques : les prix tendraient enfin à baisser
AMD Radeon : la FidelityFX Super Resolution débarque avec les pilotes Software Adrenalin 21.6.1
Sabrent Rocket XTRM-Q 16TB : un petit SSD de 16 To pour
Colorful lance une GeForce RTX 3090 à 4 999 dollars
Haut de page