Strike Pro, un nouveau clavier pour joueurs chez Ozone Gaming

27 novembre 2013 à 11h34
0
Ozone Gaming vient de dévoiler son nouveau clavier mécanique destiné aux joueurs, le Strike Pro. Un périphérique plutôt complet, qui n'a pour l'heure pas de date de sortie.

0226000006868986-photo-ozone-strike-pro-mechanical-keyboard-1.jpg

Le marché du clavier gaming propose déjà de nombreuses alternatives, et Ozone Gaming en apporte une nouvelle avec le Strike Pro. Ce nouveau modèle dispose de 104 touches avec des switch Cherry résistants à 50 millions de frappes, et un système de rétroéclairage - il est possible de limiter ce dernier aux touches de jeux. 6 touches de macro sont également proposées, et le clavier peut gérer jusqu'à 5 profils directement enregistrés dans sa mémoire de 64 Ko.

0226000006868988-photo-ozone-strike-pro-mechanical-keyboard-3.jpg

Côté connectique, on trouve un Hub USB, une entrée micro et une sortie casque, et le clavier dispose d'un connecteur USB plaqué or, avec un câble de 1,5 mètre. Il est enfin possible de désactiver la touche Windows, de profiter d'un anti-ghosting pour toutes les touches, et de régler le temps de réponse entre le clavier et l'ordinateur de 1 à 16ms.

Le Strike Pro sera proposé à la vente dans les prochaines semaines, à un prix qui devrait se situer aux environs de 90 euros.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top