Test Nixon The Trooper : le camouflage siliconé

Aurélien Audy
23 septembre 2011 à 18h31
0

Nixon The Trooper


Nixon est une jeune société comparée aux ténors du milieu. Elle a été fondée en 1997 par deux amateurs de sports de glisse et fut au début consacrée dans la fabrication de montres. Nixon propose aujourd'hui toute une série d'articles dont des casques audio prisés des skateurs. Voyons ce que donne le très particulier Trooper.


012C000004598784-photo-nixon-the-trooper-min.jpg
012C000004598782-photo-nixon-the-trooper-max.jpg

Le Nixon The Trooper


Présentation et ergonomie

Le Trooper est tout à fait atypique. En dehors de sa forme originale, c'est surtout la matière qui surprend ici. Tout est taillé dans un inhabituel plastique doux, au toucher soyeux, tandis que les écouteurs, entre le supra et le circum, sont recouverts d'une enveloppe de silicone froid et très agrippant. Sensation inédite garantie ! Agréable ? C'est difficile à dire... Tous les membres de la rédaction n'ont pas forcément apprécié.

012C000004598774-photo-nixon-the-trooper-arceau1.jpg
012C000004598778-photo-nixon-the-trooper-ecouteur.jpg

Le toucher des plastiques est inhabituel. Quant à la sensation procurée par ces écouteurs en silicone, elle est... spéciale !


The Trooper est assez lourd (170 g), mais il reste confortable. L'ergonomie est soignée. Les écouteurs de 8,1 cm de diamètre pivotent à 90° vers l'avant et quasi 180° vers le bas. Et chaque bloc peut se rabattre au milieu de l'arceau. Autre bon point : le câble unilatéral détachable avec télécommande à trois boutons pour iPhone. Et pour ceux qui n'auraient pas de téléphone Apple, Nixon a doté l'écouteur droit d'une molette de volume.

00C8000004598776-photo-nixon-the-trooper-arceau2.jpg
00C8000004598790-photo-nixon-the-trooper-t-l-commande.jpg
00C8000004598786-photo-nixon-the-trooper-moletteecouteur.jpg

Le confort reste bon malgré le poids du casque. On apprécie la présence de la télécommande sur le câble unilatéral et détachable, ainsi que la molette de réglage du volume


Petit point gênant : le constructeur a oublié de distinguer l'écouteur droit du gauche... Il faut donc le savoir, le droit c'est celui qui a la molette. L'offre est complétée par un étui semi-rigide pour le transport du casque. Notez que Nixon propose 13 coloris très tendance !

012C000004598788-photo-nixon-the-trooper-pli.jpg
012C000004598780-photo-nixon-the-trooper-jack.jpg

Le casque se plie et Nixon fournit un étui semi-rigide pour le transporter. La finition du câble est très soignée.


Quid de l'audio ?

Nixon fournit des caractéristiques peut-être un peu plus plausibles que chez certains concurrents : plage de fréquences 20 Hz - 20 kHz, impédance de 32 ohms et sensibilité de 112 dB/V. Dans la pratique, les transducteurs de 40 mm font un assez bon boulot. Le Trooper sort des basses consistantes, mais maîtrisées, tout de même un peu plus discrètes que sur le SJ11 d'Audio-Technica. Le reste est un peu bas (médiums) et froid (aigus), mais toujours détaillé et propre. Et le Trooper bénéficie surtout d'une bonne aération pour un casque fermé et d'une image sonore très large. Il apporte même du relief dans sa restitution, donnant quasiment un rendu surround.

Attention, on ne parle pas de réverbération, mais bien d'une certaine impression de distance avec la source, procurant cette spatialisation. On pourra préférer les casques aux acoustiques plus feutrées, mais il faut reconnaître que le Trooper s'avère plaisant à l'écoute. Le rendement est bon mais attention, les écouteurs isolent mal : c'est aussi de là que lui vient sa bonne aération musicale...

Conclusion

The Trooper est un casque très particulier. Perfectible dans sa reproduction des médiums, un peu tassés, et des aigus, légèrement métalliques, le Trooper délivre en revanche un son assez aéré, avec une image sonore étonnamment ample. Et côté basses, Nixon a su rester dans un réalisme appréciable. Du coup, à défaut d'être très fidèle, l'écoute reste plaisante. L'ergonomie du casque se montre à la hauteur, le confort est au rendez-vous si tant est qu'on ne soit pas allergique à la silicone. Seul hic, le modèle avec télécommande coûte un peu plus cher que la limite que nous nous étions imposée (79 €). Mais il existe le même sans télécommande à 59 € maximum. Un casque à part, mais qui constitue une offre alternative sérieuse face aux ténors du genre.

Nixon The Trooper

6

Les plus

  • Son ample et assez aéré / bonnes basses
  • Câble unilatéral / télécommande
  • Structure pliable / mollette de volume
  • Confortable / original

Les moins

  • Design particulier...
  • Isolation moyenne / poids
  • Medium un peu tassé / aigus métalliques
  • Prix avec télécommande

Qualité audio7

Confort7

Isolation6

Finition8



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top