Bentley imagine un concept de majordome holographique pour voiture autonome

17 mars 2016 à 14h22
0
Deux banquettes face-à-face, une table, des portes coulissantes et un hologramme au service des passagers : telle est la vision qu'a Bentley de la voiture autonome du futur, tellement autonome qu'il n'y aura plus besoin de se trouver à la place du conducteur pour éventuellement reprendre la main sur le pilote automatique.

On doit ce concept à Stefan Sielaff, le designer en chef de Bentley, qui a dévoilé sa vision à l'occasion d'une conférence donnée à Londres cette semaine. « Nous avons eu l'équivalent de la voiture autonome ces 100 dernières années, du point de vue du passager du siège arrière, disposant d'un chauffeur » explique-t-il. « Le mode de vie va changer de manière spectaculaire au cours des 20 prochaines années. Les trois quarts de la population mondial vivront dans des mégalopoles. Je suis plutôt convaincu que tout le monde sera assis dans les transports publics, mais il y aura toujours de la demande pour des moyens de transport privés, en particulier pour les riches clients. Peut-être que ces derniers seront membres d'un club de transport rapide, et que de nombreux modes de transports autonomes vont se développer. Nous jouons sur cette corde-là. »

Il faudra probablement encore de très nombreuses années avant de disposer d'un véhicule totalement autonome doté d'un majordome holographique, mais la vision de Bentley donne une idée de ce que pourrait être le futur de l'automobile de luxe dans quelques décennies.

03E8000008384708-photo-bentley-voiture-du-futur.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Il y a 50 ans, la mission qui a failli coûter la vie à Neil Armstrong
Compte personnel d'activité : le sujet oublié de la loi El Khomri
A l'image de BlaBlaCar, partager un avion est légal
Toshiba se coupe un nouveau bras
Android : la vulnérabilité Stagefright refait surface
Redevance TV : le retour de la taxe sur les smartphones
Le Freebox Player passe en 1.3.5.1
En Australie, les femmes maltraitées disposeront de smartphones plus sécurisés
SFR : Isabelle Giordano démissionne déjà...
Une basket connectée capable de recharger un smartphone chez Vibram
Haut de page