Les serveurs de la NASA seraient trop vulnérables

29 mars 2011 à 15h12
0
00C8000002145374-photo-nasa-logo.jpg
Paul Martin, l'inspecteur général de la NASA, explique que l'infrastructure informatique de l'agence spatiale américaine serait trop peu sécurisée face à de nouvelles cyber intrusions.

Au lendemain des aveux du hacker texan Jeremy Parker, une enquête interne a été menée au sein de la NASA afin de déterminer les différentes manières de sécuriser ses serveurs. Il faut dire que M. Parker avait accédé à des informations transitant depuis les satellites vers les services américains pour le compte de scientifiques spécialisés dans l'étude des données océaniques.

« Nous avons constaté que les serveurs de l'ensemble des départements de missions de l'agence présentaient de grosses failles de sécurité exploitables au travers d'Internet », explique M. Martin. Il précise notamment que six serveurs informatiques utilisés pour le contrôle des navettes spatiales et contenant des données sensibles, pouvaient être infiltrés et désactivés. Notons par ailleurs que ces machines contiennent les informations nécessaires pour obtenir davantage de données confidentielles de plus haut niveau.

La NASA a été victime de nombreux problèmes ces dernières années. Outre l'intrusion révélée par Jeremy Parker le mois dernier, en mai 2009, les réseaux de l'agence furent attaqués par un groupe de cyber hackers qui s'emparèrent de 22 Go de données. Au mois de décembre dernier, 10 ordinateurs appartenant au Centre spatial Kennedy avaient été vendus à des particuliers alors qu'ils contenaient toujours des informations jugées confidentielles. L'on se souvient également du hacker britannique Gary McKinnon qui avaient pénétré au sein de 97 machines du Pentagone et de la NASA à la recherche d'informations sur l'existence d'une forme extra-terrestre. Plus récemment, au mois de janvier, le site de l'agence fut victime d'un injection SQL...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top