EchoNavigator : un logiciel 3D pour les opérations du coeur à Toulouse

Par
Le 07 décembre 2015
 0
Le CHU de Toulouse a réalisé trois opérations sur des enfants atteints de malformations cardiaques, à cœur fermé, en s'aidant d'un logiciel de visualisation 3D. Une première en Europe.

Trois enfants ont été opérés à cœur fermé à Toulouse ces dernières semaines. Une première européenne, rendue possible par l'utilisation du logiciel EchoNavigator, qui offre aux médecins une image 3D et en taille réelle du cœur du patient.

Conçu en partie par Philips, EchoNavigator était déjà utilisé dans certains hôpitaux, notamment à Henri Mondor, situé à Créteil dans le Val-de-Marne. Le professeur Philippe Acar, responsable de l'équipe médicale du pôle enfants du CHU de Toulouse, a indiqué à l'AFP que ces trois opérations sont les premières du genre en Europe, car elles concernent des enfants.

0320000008271212-photo-echonavigator-toulouse.jpg

Une chirurgie moins invasive


Une combinaison de rayons X et d'ultrasons permet aux chirurgiens d'avoir une vue 3D taille réelle du cœur sur un écran ; ils peuvent ainsi y introduire les instruments nécessaires à la réparation des malformations cardiaques sans avoir à ouvrir l'organe, en passant par une veine (opération par voie percutanée).

« Il s'agit d'une véritable révolution technologique de fusion d'images, qui permet de visualiser le coeur en 3D et en dimension réelle et de traiter certaines malformations cardiaques chez l'enfant, sans recourir à la chirurgie à coeur ouvert » a expliqué Philippe Acar, qui est cardiologue et pédiatre. « Ce système nous a vraiment aidés. Il faut démontrer qu'il apporte une véritable aide aux chirurgiens ».


Les premiers petits patients à avoir bénéficié de cette technique sont deux fillettes de 5 et 9 ans, ainsi qu'un garçon de 6 ans. La procédure a été un succès dans chaque situation. « Il n'y a que 72 heures d'hospitalisation et l'enfant sort sans cicatrice » a ajouté le chirurgien. Quarante nouvelles opérations utilisant EchoNavigator sont prévues dans les semaines à venir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sciences

scroll top