Test GeForce Now RTX 3080 : la meilleure expérience Cloud gaming, tout simplement

03 décembre 2021 à 14h14
28
GeForce Now © NVIDIA
© NVIDIA

Avec GeForce Now RTX 3080, NVIDIA sublime sa recette de Cloud gaming et nous donne la possibilité de jouer dans d'excellentes conditions sans être équipé de matériel performant. Nos impressions après quelques jours de test de la nouvelle version du service.

GeForce Now RTX 3080
  • La faible latence
  • 1440p à 120 fps sur PC/Mac
  • 4K HDR à 60 fps sur la SHIELD
  • Jouer à ses propres jeux Steam, Epic, GoG etc.
  • L'interface
  • L'intégration des launchers tiers
  • Son prix (et encore...)
  • Trop peu accessible sur TV sans SHIELD

Il y a quelques mois, nous testions GeForce Now , et les premiers contacts avec le service de cloud gaming de NVIDIA nous semblaient alors très prometteurs. D'autant plus qu'en cette époque de pénurie de cartes graphiques, le jeu vidéo en streaming peut constituer une solution de secours intéressante.

Une nouvelle offre orientée premium est désormais disponible : GeForce Now RTX 3080 , qui promet des performances de haute volée grâce aux nouveaux serveurs "SuperPod" déployés pour l'occasion. Cet abonnement se montre-t-il à la hauteur de ses ambitions ? C'est ce que nous mettons à l'épreuve dans ce test.

GeForce Now vise une configuration populaire des gamers exigeants : le 1440p à 120 fps

La promesse de l'abonnement RTX 3080 est de délivrer une définition d'image 1440p et une fluidité jusqu'à 120 images par seconde sur PC et Mac. Et cela tombe bien, les moniteurs QHD et 144 Hz sont très populaires chez les joueurs en quête d'un bon écran à prix contenu.

Étant donné que les calculs sont effectués et que les jeux tournent sur les serveurs de NVIDIA, nous n'avons pas de chiffres précis à vous transmettre, sauf pour les titres qui donnent des indications de framerate directement in-game.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Le ray-tracing est bien sûr de la partie, ici sur Metro Exodus en 1440p

En tout cas, le 1440p a été assuré en toutes circonstances, même sur les jeux les plus gourmands du moment, et toujours en choisissant la qualité d'image "Ultra". Et cela que nous soyons connectés en Wi-Fi ou en Ethernet. Ensuite, le nombre d'images par seconde varie selon les jeux, vous n'aurez évidemment pas droit à 120 images par seconde sur tous les titres, et cela dépendra aussi des paramètres graphiques que vous aurez choisis. Comme sur PC, désactiver la synchronisation verticale ou amoindrir la qualité de rendu de l'eau ou des ombres boostera les performances.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Certaines options graphiques avancées comme le "Hairworks" de Metro Exodus peuvent être activées sur GFN RTX 3080

Pour le récent Marvel Les Gardiens de la Galaxie par exemple, c'est en 60 fps que l'on vit les aventures de Star Lord et de son équipage. Assassin's Creed Valhalla , qui est loin d'être un modèle d'optimisation, flirte quant à lui avec les 80 fps. Pour les titres qui nécessitent moins de ressources, et notamment les jeux compétitifs comme Fortnite et Rocket League, on atteint sans problème les fameuses 120 images par seconde, pour notre plus grand bonheur.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Marvel Les Gardiens de la Galaxie est l'un des derniers jeux à exploiter le ray-tracing, pris en charge par GFN

L'option 4K HDR pour les possesseurs d'une SHIELD

GeForce Now RTX 3080 n'a pas été uniquement pensé pour les ordinateurs, mais aussi pour ceux qui préfèrent jouer sur leur téléviseur via le boîtier SHIELD (normal ou Pro). Sur un tel équipement, NVIDIA propose de la 4K à 60 fps avec prise en charge du HDR. Là encore, l'offre répond en toute logique aux besoins de la demande : nombreux sont les consommateurs à disposer d'une TV 4K. Encore peu d'entre elles embarquent un écran 100/120 Hz (seulement sur le haut de gamme), et il est impossible d'exiger du 4K à 120 fps à du cloud gaming alors que très peu de configurations en local le permettent aujourd'hui.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Fortnite en 4K et ray-tracing

Nous en avons pris plein les mirettes, notamment avec Metro Exodus, l'un des jeux compatibles HDR du catalogue. Quel regret de ne pas pouvoir lancer Metro Exodus Enhanced Edition pour profiter d'un ray-tracing encore mieux optimisé, cette version du jeu n'étant pas encore disponible sur GFN. C'est vraiment dommage, car s'il y a bien un jeu qui rend hommage à la technologie de NVIDIA, c'est celui-ci.

Le passage à la 4K calculée nativement sur les serveurs SuperPods est un gros plus par rapport à la mise à l'échelle que proposait auparavant la SHIELD. Mais forcément, ce que l'on gagne en pixels, on le perd en images par seconde. Pas de panique cependant, de nombreux jeux semblent tourner en 4K à 60 fps. En Ultra et 4K, le très gourmand Assassin's Creed Valhalla parvient à atteindre les 50 images par seconde. Pas mal quand on sait que bien des joueurs n'ont jamais vu tourner un Assassin's Creed à plus de 30 fps.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Assassin's Creed Valhalla est superbe en 4K HDR Ultra / Test GeForce Now RTX 3080

On oublierait presque qu'on ne joue pas en local

Vient ensuite la question fatidique de la latence, là où le bât blesse le plus souvent quand l'on parle de cloud gaming. Et c'est sûrement le point qui nous a le plus impressionné : on n'en ressent quasiment aucune. Si la plateforme ressent un coup de mou de la connexion, elle s'adapte et réduit la qualité d'image plutôt que d'accepter une hausse de la latence. Sur les jeux solo, celle-ci est presque imperceptible et on oublie très vite que l'on n'est pas en train de jouer en local sur son PC ou sa console.

Notez que nous avons effectué ce test en nous connectant aux serveurs NVIDIA de Francfort, la mise à niveau RTX 3080 n'étant pas encore disponible à ce moment. De notre position, cela induit une hausse de la latence, et l'on peut s'attendre à une expérience encore meilleure lorsque nous pourrons nous connecter aux serveurs de Paris.

Pour les joueurs qui aiment la compétition en ligne et les jeux qui exigent de la réactivité, le constat est forcément un poil moins bon, tout en restant très satisfaisant. D'ailleurs, une majorité de joueurs devraient d'en accommoder. En tant que bon "boomer" ayant perdu ses réflexes d'antan, je n'ai personnellement pas senti que j'étais pénalisé par le cloud gaming en jouant à Rocket League ou Fortnite.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Le cloud gaming via GeForce Now RTX 3080 n'empêche pas de faire des Top 1 à Fortnite

En fonction de votre emplacement, de celui du serveur du jeu, et du serveur de NVIDIA, vous pouvez même finir avec un niveau de performances supérieur à une configuration locale, car le ping entre le serveur de jeu et celui de GeForce Now est fortement réduit. Ce fut notre cas sur Rocket League, qui affiche ici 10-11 ms contre 30-35 ms en passant par une machine locale. En ajoutant à cette donnée la latence inhérente à GeForce Now, on arrive finalement à un ping très légèrement supérieur. Évidemment, chaque cas est particulier et tout le monde ne se retrouvera pas dans cette situation.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Un petit 11 de ping sur Rocket League qui compense la latence du streaming

Une bonne connexion fibre s'impose

Nous n'avons constaté aucune instabilité de connexion, de ralentissements, de freezes… L'expérience en jeu fut vraiment fluide, mais celle-ci dépend en grande partie de la qualité de la connexion internet. Pour avoir testé en connexion sans fil et câblée, l'Ethernet apporte aussi des résultats plus probants, même si un Wi-Fi 5 GHz efficace nous a agréablement surpris par ses performances. N'oublions pas non plus que nous avons joué sur un serveur réservé aux testeurs, et donc peu occupé.

Pour jouer dans de bonnes conditions via GeForce Now RTX 3080, NVIDIA conseille des débits de 35 Mbps minimum et de 70 Mbps recommandés pour du streaming en 1440p à 120 fps et de 40 Mbps minimum et de 80 Mbps recommandés pour du streaming en 4K HDR sur Shield. Notre test a été réalisé avec une connexion avoisinant les 600 Mbps.

Nous ne revenons pas ici sur les faiblesses intrinsèques de GeForce Now en termes d'interface et d'ergonomie, ce sont des points qui peuvent encore être améliorés. Nous avons tout dit sur le sujet dans notre précédent test de GeForce Now , que nous vous invitons à consulter. Idem pour le catalogue de jeux, qui commence tout de même à s'enrichir de manière intéressante avec de nombreux titres récents disponibles sur le service dès le jour de leur sortie. NVIDIA a aussi eu la bonne idée d'ajouter des titres que l'Epic Games Store propose gratuitement chaque semaine, et souvent le jour même de leur mise à disposition par EGS.

Test GeForce Now RTX 3080 © Alexandre Schmid pour Clubic
Entre deux vannes de Rocket, on s'arrête un moment pour admirer le paysage

Il a été annoncé aux testeurs que GeForce Now dispose d'une fonction de paramétrage automatique optimisée sur certains jeux compatibles pour l'expérience 4K HDR. Celle-ci n'a pas été très efficace lors de nos essais, et nous avons souvent dû nous rendre dans les paramètres pour régler les options graphiques nous-mêmes. Une option dans l'app permet maintenant d'enregistrer les réglages graphiques manuellement choisis plutôt que de voir appliqués les paramètres d'affichage recommandés à chaque nouvelle session.

GeForce Now RTX 3080 : l'avis de Clubic

La promesse du 1440p à 120 fps et de la 4K à 60 fps est tenue par NVIDIA. De ce que l'on constate, les performances de l'architecture utilisée pour les SuperPods se rapprochent de ce que peut proposer une carte graphique GeForce RTX 3080 , mais sans l'atteindre toutefois.

L'expérience générale n'en reste pas moins convaincante et on ne s'attendait franchement pas à ce qu'un service de cloud gaming parvienne si rapidement à offrir du jeu vidéo en streaming de cette qualité. Le résultat est bluffant et les joueurs disposant d'une solide connexion internet se trouvent un moyen de profiter des dernières grosses sorties. Dommage que la compatibilité du service sur téléviseur est limitée à la SHIELD, mais on sait que GeForce Now est en train d'être déployé sur les TV LG webOS , en espérant que d'autres systèmes d'exploitation suivent le pas.

Outre les problèmes d'interface et de facilité de navigation et d'authentification aux plateformes tierces (Steam, Epic Games Store, Uplay, GoG), le prix pourrait constituer un frein. Comptez 100 euros pour six mois d'abonnement, soit 16,67 euros mensuels. Le budget à y consacrer n'est donc pas anodin, mais puisque les cartes graphiques font de toute façon défaut et que la situation n'est pas prête de s'arranger, de nombreux joueurs devraient y trouver leur compte. Après tout, GeForce Now RTX 3080 est la meilleure plateforme de cloud gaming pour streamer ses jeux PC.

GeForce Now RTX 3080

9

Une fois que l'on est entré en jeu, tout roule avec GeForce Now RTX 3080. Les performances sont au niveau, que ce soit en 1440p à 120 fps ou en 4K HDR à 60 fps. La latence est très bien maitrisée par les technologies de NVIDIA, on pourrait parfois se croire en local quand les conditions sont réunies. On espère que le catalogue va continuer de s'étoffer et que l'UI va s'améliorer pour parfaire le tableau.

Les plus

  • La faible latence
  • 1440p à 120 fps sur PC/Mac
  • 4K HDR à 60 fps sur la SHIELD
  • Jouer à ses propres jeux Steam, Epic, GoG etc.

Les moins

  • L'interface
  • L'intégration des launchers tiers
  • Son prix (et encore...)
  • Trop peu accessible sur TV sans SHIELD

Interface et expérience utilisateur 7

Stabilité et latence 9

Qualité d'image 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
28
19
dredd
«&nbsp;Dommage que la compatibilité du service sur téléviseur est limitée à la SHIELD, mais on sait que GeForce Now est en train d’être déployé sur les TV LG webOS , en espérant que d’autres systèmes d’exploitation suivent le pas.&nbsp;»<br /> Euh… J’ai créé un compte le mois dernier et joué sur la TV Philips via l’application du store Android et une manette Xbox Series.<br /> J’ai pas compris un truc ?
Halsh
Ce n’est pas une solution officiellement reconnue par Nvidia, en cas de problème tu ne devrais pas pouvoir accéder au service client par exemple. Tu ne profites pas non plus des meilleures performances sur cette version. C’est donc possible de jouer sur Android TV, mais pas dans les meilleures conditions.
leochok
Quand on prend l’abonnement en précommande on obtient une shield TV HDR ???<br /> 99e / 6 mois
zomurn
16€ par mois, non merci. Le psnow a 50€/an en promo… mieux ! Le catalogue de jeux passe avant la technique.
dredd
Pardon ?<br /> NVIDIA<br /> Téléchargez GeForce NOW<br /> Téléchargez GeForce NOW pour votre appareil Windows, Mac, SHIELD TV ou Android pour commencer à jouer instantanément.<br /> Y’a bien la mention AndroidTV là non ? C’est une application native éditée par nVidia. En quoi c’est pas reconnu officiellement ?
luck61
C’est plus rentable que d’acheter la RTX3080 puis maintenant l’acheter ça ne vaut plus le coup vu que la nouvelle génération va arriver dans 9 mois, il vaut mieux garder ses sous pour les RTX4000
AtomosF
Sachant que la 3080 est vendue 1500€ (alors qu’elle en vaut 700 !!! MSRP), oui, la prendre à 1500€ c’est une perte sèche si tu comptes la revendre une fois les prix revenus à la normale. (évidemment si tu revends pendant la crise tu peux presque espérer avoir un benef mais bon…)
Giiba_1_1
Étant abonné de la formule classique à 10 balles depuis 6 mois, ce service pour quelqu’un comme moi est vraiment génial. Si vous n’avez pas toujours accès à la TV (quand Madame regarde ses séries par exemple…) et que votre ordi commence à être un peu poussif, c’est la solution rêvée. Dommage que le catalogue soit encore un peu restreint, pas de GTA 5, de FIFA… Vraiment dommage espérons qu’ils y remédient rapidement.
Ben3151
Le prix est très compétitif, il ne faut pas comparer 16€ / mois VS le prix d’une carte graphique mais 16€ / mois VS le prix d’un PC gamer + les couts annexes comme l’elec. N’oubliez pas que votre PC Gamer a un alim 700W alors qu’un laptop bureautique une alim 40W.<br /> Le service n’est pas encore mature mais je suis convaincu que les moins hard gamers d’entre nous basculeront sur ces technos SAAS rapidement.
kyosho62
Ben3151:<br /> les couts annexes comme l’elec. N’oubliez pas que votre PC Gamer a un alim 700W<br /> L’alim consomme ce qu’elle a besoin
dredd
Un PC gamer avec une 3080 et un CPU de joueur aura quand même besoin d’un paquet de watts. Quand tu vois que la 3080+Ryzen 7 seuls c’est aux alentours de 500 watts.<br /> Donc oui, un PC consommera ce dont il a besoin mais il se trouve que les PC de joueurs ont, aujourd’hui, besoin de beaucoup, beaucoup d’énergie pour fonctionner et faire ce qu’on leur demande.
Popoulo
Toi t’as rien compris au système
fredmc
Ce qui ne me convient pas à ce prix là c’est les sessions de jeux limitées en heures.<br /> Meme si 8h ca peut paraitre beaucoup pour un gamer c’est presque la normalité …
bipolaire
Déplacer le problème semble être la solution pour les causual gamers!?<br /> Un serveur de 3080s donc avec des puces nvidia de 350W TDP plus les CPU qui va avec, le tout fonctionnant 24/24 pour fournir 120fps uniquement pour du jeu-video à qui veux bien payer moins cher!!! vive la COP26.<br /> Une 3080 à la maison peut servir à la CAD, programmation OpenGL, rendu 3D, rendu Vidéo, Machine Learning… etc.
Urleur
A voir selon vos besoins, mais sa reste limiter et le gros hic connexion obligatoire et fibre !
fredmc
Une 3080 à la maison peut servir à la CAD, programmation OpenGL, rendu 3D, rendu Vidéo, Machine Learning… etc.<br /> C’est vrai que ca tout le monde en fait tous les jours …
Sabrewolf
J’ai effectué de nombreux tests avec les services Cloud (avec abonnement) chez NVIDIA, Shadow et Microsoft xCloud.<br /> Il n’est pas juste de dire le meilleur tout simplement! Il faut faire les tests dans de mauvaises conditions (mauvaise connexion) pour voir qui dispose du meilleur résultat stable aussi bien à l’affichage qu’en temps de réponse de l’interface physique. Et clairement! Nvidia est le pire de la catégorie.<br /> Oui avec la fibre, grâce à sa technologie RTX Nvidia l’emporte sur la qualité des effets de lumière. Mais la fibre est encore loin d’être la norme. Les temps de réponse du Geforce Now sont rapidement mauvais dès que la qualité de connexion arrive aux alentours des 15 Mbps stable en down et 9 en up.<br /> Avec les mêmes mauvaises conditions xcloud passe limite et enfin Shadow offre au final le meilleur résultat. (2 ans de tests réguliers afin de voir avec les dernières avancées de chacun)<br /> Bref, je ne partage pas l’avis du titre de Clubic et mériterais d’être plus nuancé et d’ajouter dans les points négatif le fait de nécessité d’une excellente connexion (min 50 Mbps en down et 20 en up en étant seul à utiliser internet) alors que la concurrence nécessite la moitié pour toujours une expérience gamer au final bien meilleur!
Sabrewolf
Exact et quel est la consommation d’un PC genre i7 avec une RTX 3080… afin de correspondre à la config mis à disposition par le service cloud de NVIDIA ? Ce ne sera pas seulement 250W comme pour une télé énergivore et le NVIDIA Shield.<br /> Je pense que Ben3151 à maladroitement raison de relevé «&nbsp;ce détails&nbsp;» même si pour le bien de l’alimentation déjà, elle ne délivre évidemment pas toute sa puissance et varie en fonction du matériel et de l’usage.
dredd
Dans le post auquel je répond, Il n’était absolument pas question d’ecologie mais de facture énergétique pour l’utilisateur puisque’on parle du prix de la carte graphique.<br /> Evidemment que ça déplace le problème écologique mais on ne parlait donc pas de ça, déjà et, surtout, il est infiniment plus facile d’optimiser l’efficience energétique de grands centres que de centaines de millions de points de consommation disparates.<br /> Dans tous les cas, il manque une volonté politique donc merci de laisser un peu le consommateur lambda à sa place et de voir du côté de ceux qui ont la possibilité d’imposer des choses aux industriels d’abord. Les gens suivront après de fait, encore plus si ils n’ont plus la consommation dans lur propre foyer mais dans des centres soumis à des règles environnementales plus strictes. On peut rêver non ?
kingarthur
Pour un «&nbsp;casu&nbsp;» comme moi, Geforce now est parfait ! je vais peut etre me laisser tenter par cette version RTX, surtout pour cyberpunk 2077 qui doit être magnifique avec tous les réglages poussés à fond &lt;3
roboc
Oui… et non en fait. Tout dépend de tes usages. Par exemple le mien.<br /> J’ai un vieil Asus Rog qui fête ses 10 ans au mois de mai 2022, la seule limite de ce PC aujourd’hui, le jeu, pour le reste de mes usages, aucun pb, Fusion 360 tourne suffisamment bien pour mon usage, et le reste idem.<br /> Du coup, GeForce Now me permet de jouer aux jeux ‹&nbsp;exigeants&nbsp;› qui ne tournent pas sur mon PC. Et donc, je consomme ces ressources, partagées, uniquement lorsque j’en ai besoin. Le reste du temps, je suis sur mon vieux PC qui a 10 ans et que je risque d’user jusqu’à ce qu’il tombe en panne ou pire lorsque microsoft l’aura rendu obsolète par soft (et oui il fonctionne sous w10 mais n’a pas le droit à w11)… et là je le passe sous linux !<br /> Et honnêtement, à moins de faire une étude assez poussée qui prend en compte tous les paramètres : par ex, alors que j’ai gardé mon PC 10 ans, tu en as acheté combien ? Vaut-il mieux des cartes 3080 partagées pour des usages très ciblés et des vieilles machines avec des caractéristiques modestes utilisées au maximum de leur capacité de vie ou des machines top niveaux avec pleins de 3080 qui ne servent que 20% du temps à leur pleine capacité qu’on renouvelle tous les 3 ans pour suivre la course à l’armement (et pas que la CG du coup)… je ne sais objectivement pas ce qui est le mieux pour la planète… ah si en fait, le mieux, c’est d’arrêter les bagnoles, les voyages en avions et internet !
Halsh
Bonjour, nous précisons déjà dans le test quelle quantité de bande passante est recommandée et qu’il faut une connexion internet solide pour en profiter. Êtes-vous allé au-delà du titre ?<br /> «&nbsp;Oui avec la fibre, grâce à sa technologie RTX Nvidia l’emporte sur la qualité des effets de lumière.&nbsp;» =&gt; Le RTX est loin d’être le seul argument face à la concurrence: latence, qualité d’image, fps…<br /> «&nbsp;alors que la concurrence nécessite la moitié pour toujours une expérience gamer au final bien meilleur!&nbsp;» =&gt; nous avons testé les autres solutions et il va falloir se montrer plus précis sur la «&nbsp;meilleure expérience gamer&nbsp;» ailleurs car là je ne vois pas. Peut-être avec une mauvaise connexion (mais alors mieux vaut oublier le cloud gaming tout court pour l’instant). Mais même avec une connexion Wi-Fi qui n’est pas incroyable nous avons obtenu des résultats très satisfaisants ici.
kingarthur
Bon, le débat sur l’écologie ça va bien 5 minutes, on va donc faire plus simple :<br /> Si vous avez les moyens de vous acheter un PC de compet’, ne vous abonnez pas à geforce now ou à n’importe quel service de cloud gaming, ça ne vous servira à rien.<br /> Si vous n’avez pas les moyens ou que vous préférez mettre de l’argent ailleurs que dans un PC de compet, mais que vous aimez bien les jeux vidéos malgré tout, abonnez vous à geforce now car c’est la meilleure offre du marché pour l’instant.<br /> Voilà, merci.
chinou51
200€/an sans avoir à se soucier de la config de son pc(achat/entretien), sachant que si vous souhaitez toujours être à la pointe en terme de CG, c’est minimum 400€ tous les 2 ans environ…en encore je suis hyper soft vu les hausses de prix annoncé pour les carte graphiques. Franchement, à part du côté de la latence(20ms d’écart OMG! lol) il n’y a pas à discuter.
Sabrewolf
Ce n’est pas uniquement pour une question d’écologie (sinon on arrête l’informatique) que la question consommation se pose et ce n’est pas non plus uniquement une question de budget le choix du PC ou Cloud.<br /> Evidemment que si vous avez atteints un tels niveau de richesse que vous n’avez plus à vous en faire sur des générations ça aide.<br /> Lorsque vous êtes trois à jouer sous le même toit avec un prix de l’électricité 45% plus élevé qu’en France, c’est pas que le budget ne pourrait pas suivre… mais plutôt cela devient ridicule une tel dépense alors que d’autres solutions existe.<br /> Cela montre que c’est plus nuancé que vous êtes écolo et/ou pauvre! Vous reste plus qu’à vous «&nbsp;contenter&nbsp;» du cloud. J’ajouterais qu’il y a encore la possibilité de jouer sur console. Rien n’est aussi simple que de diviser en deux camps alors que le choix est beaucoup plus nuancé suivant le cas de chacun.
Sabrewolf
Bonjour, merci pour votre réponse.<br /> Je ne remets pas en cause le fait que vous ayez expliqué le besoin en bande passante, ce qui limite le public visé. Mais plutôt le titre un peu trop utopique.<br /> Nvidia propose une force brute avec ses RTX permettant si la co suit d’afficher (pendant 8h) du ray tracing et donc proposer le meilleur affichage.<br /> Ce qui est nettement moins efficace concerne la technologie utilisée par Nvidia pour le stream et le temps de réponse. Il faut effectuer les tests sur une mauvaise connexion pour se rendre compte à quel point la technologie utilisée par Microsoft et encore mieux par Shadow sont vraiment bien meilleure et donc permet un accès à un plus grand public et montre que l’on ne doit pas forcément disposer de la fibre pour jouer et oublier le cloud gaming. Une simple xDSL de qualité est utilisable pour les concurrents! d’où le terme meilleur un peu trop facilement élogieux.<br /> Aucun doute que le Wi-FI c’est bien débrouillé, le problème se situe entre les temps de réponse entre le routeur et le service. Le Wi-Fi à fait d’énorme progrès en termes de vitesse surtout avec des appareils pro ou dédiés au gaming.<br /> J’ai lu l’article assez rapidement, mais suffisamment pour savoir que je suis d’accord avec son contenu (dans l’ensemble) beaucoup moins avec le titre un peu facile à cause des résultats observé entre Shadow et xbox utilisable avec beaucoup moins de passante (donc meilleure technologie) et Nvidia offre le meilleur affichage avec une grosse bande passante.<br /> Mais attention, ce sont les résultats que j’ai obtenus et je n’ai pas de doute que vos résultats sur de la fibre ont donné tout autre chose. Donc je ne remets pas en question votre professionnalisme mais l’usage d’un titre qui ne remets pas en question l’intégralité de l’article.
Epsylon93
T’as oublié la viande
c_planet
Arf, j’aurais bien pris une Shield aux enfants pour le gamestream vers tv depuis mon pc boulot, mais après renseignements il est impossible de travailler sur le pc pendant qu’il stream le jeu, nvidia oblige l’écran pc à rester sur le jeu, vraiment dommage.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Avis de lecteurs : le Steam Deck éveille votre curiosité, mais la prudence est de mise
GeForce Now améliore son upscaling sur tous les supports et sort de bêta sur TV LG
Mortal Kombat, le film, signe pour un deuxième round
Avis de lecteurs : allez-vous acheter le Steam Deck ?
Steam Deck : qu'est-ce que le Dynamic Cloud Sync, et pourquoi ça révolutionne la sauvegarde ?
Pour gagner une compétition sur Minecraft, ils font tomber un opérateur internet national avec un DDoS
Pour la Steam Deck, Valve soutient activement le développement de Mesa
Dans son procès contre Apple, Epic ressort la carte du droit antitrust
Jeux Android sur PC : Google Play Games arrive sur Windows
Une série fondée sur le jeu vidéo Lost Judgment serait en chantier
Haut de page