Batman Arkham Knight : le guide technique

30 juin 2015 à 18h55
0
00C8000008091136-photo-batman-arkham-knight-logo.jpg
Le Batman nouveau étant arrivé, nous nous devions de lui consacrer un guide technique. Après tout, les versions PC des précédents volets avaient su nous prouver brillamment leur valeur, grâce à des effets visuels exclusifs et un nombre important d'options graphiques. De plus, Batman Arkham Knight est développé par le studio à l'origine de la série (contrairement à Batman Arkham Origins par exemple), et NVIDIA et Gameworks sont une nouvelle fois de la partie. Tout devrait donc se passer pour le mieux, non ?

Au vu des derniers événements, on ne peut répondre que par la négative à cette question rhétorique. Dès la sortie du jeu, de nombreux acheteurs se sont plaints de performances catastrophiques, le framerate tombant en dessous des 10 images par seconde lors des passages en Batmobile, y compris sur des machines puissantes, fussent-elles équipées en SLI. Gameworks oblige, la situation est encore pire pour les possesseurs de configurations AMD, mais quasiment personne n'est épargné. Seuls de très rares joueurs font état d'un nombre d'images par seconde acceptable. Mais on en trouve bien plus qui se plaignent de plantages intempestifs, avec retour immédiat sur le bureau, ou de fuite mémoire pouvant mener à une consommation dépassant les 15 Go après un certain temps.

Pour couronner le tout, la sortie du jeu a été l'occasion de constater que la version PC était bloquée par défaut à 30 images par seconde, sans qu'aucune des options du menu ne permette d'outrepasser cette limite absurde. Ou encore qu'un bug empêche l'activation de l'occlusion ambiante et de certains effets de pluie, alors même que les versions PS4 et Xbox One affichent sans aucun problème ces raffinements graphiques. Enfin, le nombre d'options graphiques a été drastiquement réduit par rapport aux épisodes précédents et l'on a fini par apprendre que le portage PC n'a absolument pas été fait par Rocksteady, qui a délégué la tâche à un obscur studio américain (Iron Galaxy Studios). Face à la colère parfaitement légitime des utilisateurs, l'éditeur a tout simplement retiré de la vente la version PC du jeu et annoncé vouloir travailler à la résolution de tous les problèmes rencontrés avant d'autoriser de nouvelles ventes. Il s'agit clairement d'une première pour un jeu de cette importance.

08091168-photo-batman-arkham-knight.jpg
Ces regards lourds de reproches envers Batman résument plutôt bien la situation actuelle...


Mais qu'à cela ne tienne ! Nous allons quand même décortiquer la version « vanilla » (ou presque, puisque le premier patch est arrivé en cours de rédaction de ce dossier) de Batman Arkham Knight, et mettrons notre article à jour si le gros patch promis se montre suffisamment important, salvateur et « ponctuel ». Car à l'heure actuelle, personne ne sait si le jeu sera corrigé dans deux jours ou dans deux mois. En attendant, si vous faites partie des malheureux qui ont déjà ouvert leur portefeuille, notre guide technique vous aidera à profiter au mieux de l'aventure, aussi imparfaite soit-elle sur le plan technique.

08091166-photo-batman-arkham-knight.jpg
Retour à l'expéditeur pour la version PC de Batmam Arkham Knight !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top