Battlefield 4 : le guide technique

14 novembre 2013 à 16h08
0
00C8000006828312-photo-battlefield-4.jpg
Il y a deux ans, Battlefield impressionnait les joueurs du monde entier et leur faisait découvrir tous les raffinements du moteur Frostbite 2. Aujourd'hui, c'est le Frostbite 3 qui entre en scène, pour un Battlefield 4 une nouvelle fois bien plus évolué technologiquement que la concurrence. L'heure est donc venue d'étudier la bête de plus près !

Alors que six années séparaient la sortie de Battlefield 2 de celle de Battlefield 3, il n'aura fallu que deux ans à DICE pour nous concocter un quatrième épisode. Sous la pression d'Electronic Arts, la série cherche en réalité à se rapprocher du modèle Call of Duty, dont chacune des deux équipes de développement majeures (Infinity Ward et Treyarch) sort un nouvel épisode tous les deux ans, en alternance, afin que le jeu soit présent sur les étals à chaque Noël. Battlefield devait au départ alterner avec Medal of Honor, mais l'échec du dernier épisode obligera EA à trouver une autre licence forte pour 2014. En attendant de la découvrir, on pourrait légitimement s'inquiéter de l'accélération du rythme de sortie des Battlefield.

0258000006828310-photo-battlefield-4.jpg


Il faut dire qu'en face, Activision fait plutôt du surplace d'un point de vue technique. Si le moteur qui propulse Call of Duty Ghosts a au départ été présenté à la presse comme un nouveau moteur (marketing, quand tu nous tiens...) il s'agit en réalité toujours de l'id Tech 3. Oui, celui-là même qui nous émerveillait lors de la sortie de Quake III en... 1999 ! Forcément, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis, et même si le moteur a été amélioré au fil des ans, il n'impressionne plus vraiment.

0258000006828308-photo-battlefield-4.jpg


Heureusement, DICE semble pour l'heure éviter cet écueil. Il faut dire que les développeurs du jeu sont également ceux du moteur Frostbite, ce qui facilite à la fois son intégration et son évolution. Mais même dans un tel contexte, Battlefield 4 aurait pu se reposer sur ses acquis et tourner une nouvelle fois sous Frostbite 2. Il n'en est rien, et c'est bien le Frostbite 3 qui est désormais à l'œuvre. Nous évoquerons donc dans ce guide les améliorations apportées par cette nouvelle version, détaillerons chacune des options graphiques accessibles dans le jeu, et vous proposerons en bonus quelques astuces bien utiles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top