Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit

Pierre Crochart Contributeur
19 avril 2019 à 19h15
0
Rage 2
Crédits : Bethesda

Attendu pour le 14 mai prochain, Rage 2 entame sa dernière ligne droite. L'occasion pour Tim Willits, game director du côté d'id Software, de donner de nombreux détails sur le jeu co-développé avec les Suédois d'Avalanche.

La sortie d'une suite à Rage fait presque figure d'anomalie. Lui qui est assez largement passé à côté de son public en 2011, Bethesda a finalement remis une pièce dans la machine pour un deuxième opus plus à même de répondre aux promesses du premier.

Rage 2 : un FPS 100 % solo en monde ouvert


À l'heure où l'industrie lorgne avec avidité du côté des Battle Royale et des jeux-service (Anthem, The Division 2), Bethesda, id Software et Avalanche studio se sont tous mis d'accord pour faire de Rage 2 un jeu 100 % solo.

Au risque d'en faire un jeu lassant, voire jetable, une fois le scénario bouclé ? Que nenni. Car si l'on en croit Tim Willits, game director chez id Software, Rage 2 aura droit à de nombreux ajouts de contenus au fil du temps, dont certains modifieront profondément la structure du monde ouvert. « Quand vous jouerez au jeu, vous vous rendrez compte qu'il reste de la place pour que les choses prennent plus d'ampleur », raconte le programmeur dans les colonnes de GameSpot. « Nous ajouterons continuellement des couches pour que les gens restent engagés ».

Rage 2
Rage 2. Crédits : Bethesda

Un modèle qui permet notamment à des jeux comme Destiny, Warframe et bien d'autres de conserver un cheptel de joueurs bien garni malgré le poids des années, mais qui est rarement adapté à un jeu solo. Pourtant, pour Willits, c'est simplement la direction que tend à prendre l'industrie toute entière. « Les gens passent tellement de temps avec nos jeux, et ils veulent savoir que ce jeu qu'ils adorent est supporté, que les développeurs derrière le projet sont présents et qu'ils continuent d'améliorer l'expérience », ajoute-t-il.

Rage 2 concrétise la vision du jeu d'id Software


De l'eau a coulé sous les ponts et l'heure est venue pour id Software de confesser s'être pris les pieds dans le tapis avec Rage en 2011. Ultra ambitieux pour le studio, les pères fondateurs du FPS avaient cafouillé en tentant de révolutionner la façon dont sont conçus les environnements des jeux vidéo (rappelez-vous, la fameuse MegaTexture). Mais cette nouvelle technologie, poussée par l'id Tech 5, s'accommodait difficilement des grandes ambitions du studio texan pour Rage.

« Rage 2 répond à toutes les promesses de Rage 1 », lance Tim Willits à GameSpot. « La plus grande leçon que j'ai apprise de Rage est : "Ne fais pas un jeu en monde ouvert sans une technologie prévue pour le faire", et c'est ce que nous avons fait avec notre moteur id Tech 5 pour le jeu original ».

Rage 2
Habitué aux mondes ouverts, Avalanche est possiblement le meilleur atout de Rage 2. Crédits : Bethesda

Or pour cette suite, id Software travaille en étroite collaboration avec les Suédois d'Avalanche (le jeu est en production dans leurs locaux, à Stockholm) et utilisent pour ce faire le moteur maison : APEX Engine. Le studio étant connu pour ses gigantesques mondes ouverts (Just Cause, Mad Max), il est bien plus à même de pouvoir concrétiser la vision de Rage que ne l'était id il y a de ça huit ans.

Réponse le 14 mai prochain, sur PC, PS4 et Xbox One.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top