Personnages, gameplay, paiements : tout ce qu'il faut savoir sur Mortal Kombat 11

le 16 avril 2019 à 11h20
0

Annoncé à l'occasion des Game Awards 2018 en décembre dernier, Mortal Kombat 11 n'aura pas eu à se faire attendre bien longtemps pour déchaîner toute sa violence sur consoles et PC. Le titre développé une fois de plus par NetherRealm Studios arrivera la semaine prochaine et conserve le lourd héritage de ses prédécesseurs tout en innovant en essayant de faire plaisir à ses fans.

Ce Mortal Kombat 11 n'aura rien à envier aux précédents opus avec un contenu toujours aussi gargantuesque. Un nouveau mode histoire invitera le joueur à participer à de nombreux combats entrecoupés de cinématiques de toute beauté. La gardienne du temps Kronika sera la grande antagoniste de cet épisode qui mettra en scène une timeline alternative riche en rebondissements. Bien évidemment, dans un jeu de combat, c'est le gameplay qui est au centre de toutes les attentions.

Changer (sensiblement) une équipe qui gagne


Si Mortal Kombat 11 conserve les éternelles « fatalités » et autres attaques qui provoquent une explosion d'hémoglobine, les développeurs ont voulu innover. Ainsi, un coup spécial fait par exemple son apparition. Il pourra être déclenché par un avatar lorsque sa barre de vie passe en dessous des 30 %. Ce procédé peut faire basculer un round et deux jauges, une réservée à l'attaque et l'autre à la défense, débarquent afin de déclencher le « super » du combattant. Une dimension tactique supplémentaire a donc été ajoutée.

Autre marque de fabrique des précédentes productions de NetherRealm, la customisation des combattants fait son grand retour. Au fil des bagarres en un contre un dans le mode « Tours du temps », le joueur aura la possibilité de débloquer de l'équipement inédit afin d'améliorer son personnage favori. Les objets obtenus lors de ces affrontements modifieront aussi bien l'apparence d'un protagoniste que ses aptitudes. Ce sera au joueur d'essayer plusieurs combinaisons jusqu'à trouver celle qui lui convient.


Pas de loot boxes, et des microtransactions qui n'auront pas d'impact sur la jouabilité


Concernant le casting maintenant, les développeurs ont pour le moment annoncé une vingtaine de combattants jouables dont Kitana, Sonya Blade, Johnny Cage, Raiden ou encore Sub Zero. D'autres seront dévoilés prochainement et le roster total devrait atteindre une petite trentaine de protagonistes si nous en croyons le site officiel du jeu.

Enfin, la politique économique de Mortal Kombat 11 a de quoi rassurer. Récemment, le producteur Shaun Himmerick a précisé qu'il y aura bien des microtransactions servant à obtenir des « Time Crystals ». Ces derniers pourront être dépensés dans le but de débloquer des cosmétiques qui n'auront pas d'incidence sur le gameplay. Comprenez ici qu'un joueur ne sera pas avantagé plus qu'un autre s'il venait à dépenser quelques euros. De leur côté, les fameuses « loot boxes » resteront au placard.

Mortal Kombat 11 sortira le 23 avril 2019 sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top