Pokémon Go : attention à la version piratée !

le 13 juillet 2016 à 12h45
0
Une version de Pokémon Go en circulation contiendrait un malware capable de prendre le contrôle de votre smartphone à distance.

Le succès de Pokémon Go entraîne d'inévitables convoitises de la part de personnes malintentionnées. Selon un rapport de la société spécialisée en sécurité informatique Proofpoint, un fichier apk du jeu de Niantic contiendrait le malware DroidJack, un outil d'administration à distance capable de donner le contrôle d'un smartphone à celui à l'origine de l'attaque.

Si vous avez déjà téléchargé un apk, nous vous conseillons le petit logiciel jHash, qui permet de vérifier la nature du fichier. Il vous suffit de le lancer (pas besoin d'installation) et de comparer le hash obtenu sur l'apk téléchargé. Vous devez trouver le résultat suivant :

8bf2b0865bef06906cd854492dece202482c04ce9c5e881e02d2b6235661ab67

Si ce n'est pas le cas, alors il ne vous reste plus qu'à désinstaller Pokémon Go, surtout si le hash obtenu est 15db22fd7d961f4d4bd96052024d353b3ff4bd135835d2644d94d74c925af3c4 (celui du fichier vérolé découvert par ProofPoint).

Et si vous n'avez pas déjà téléchargé le jeu, rendez-vous sur notre logithèque, qui propose le bon apk.



08498462-photo-pokemon-go.jpg


A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Jeux vidéo
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
Le salaire médian d'un stagiaire chez Facebook est de... 8000 dollars par mois
Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
scroll top