Des serveurs américains de Nintendo piratés à leur tour

06 juin 2011 à 08h42
0
00FA000004181394-photo-logo-nintendo.jpg
Nintendo of America a annoncé hier que certains de ses serveurs ont été la cible d'une intrusion non-autorisée durant le week-end. Aucune donnée sensible n'aurait néanmoins été dérobée par les hackers, mais ce nouveau piratage souligne le manque de sécurité des serveurs des grandes firmes de jeux vidéo.

Alors que le sort d'acharne toujours sur Sony, c'est au tour de Nintendo de confirmer avoir été la cible de hackers, qui se sont introduits dans ses serveurs américains sans néanmoins causer de dommage. « Le serveur ne contient pas d'informations consommateurs. La protection des informations de nos clients est notre absolue priorité » a affirmé l'entreprise dans un communiqué.

A l'origine de l'attaque semble se trouver le groupe Lulzsec, déjà à l'origine du dernier piratage en règle chez Sony. Le groupe a revendiqué l'intrusion sur Twitter, mais a expliqué n'avoir pris qu'un seul fichier pour prouver leur acte. « Nous n'avons pas voulu faire de mal. Nintendo avait déjà corrigé la faille, de toute façon » a commenté le groupe, bien moins virulent avec la firme de Mario qu'avec celle de Sackboy et Kratos. En vérité, Lulzsec visait vendredi un autre gros poisson, à savoir le site du FBI, piraté en réponse au document du Pentagone qui classe les cyber-attaques en tant qu'actes de guerre.

Une intrusion qui survient peu de temps avant l'ouverture de l'E3, rendez-vous annuel de choix pour le monde du jeux vidéo, durant lequel Nintendo devrait dévoiler une nouvelle console de jeux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top