Un téléscripteur servant à chiffrer les communications des nazis acheté 12 euros sur eBay

0
Bletchley Park est un lieu connu en Angleterre, notamment pour avoir abrité les « casseurs de codes » en charge de déchiffrer les communications de l'armée nazie durant la Seconde Guerre Mondiale. L'un des mathématiciens les plus célèbres n'est autre qu'Alan Turing, dont l'histoire a notamment été retracée dans le film Imitation Game en 2015.

Aujourd'hui, Bletchley Park abrite le musée national de l'informatique, et il arrive aux conservateurs de mettre la main sur d'étonnantes pièces. La dernière en date s'avère être un téléscripteur, nommé machine de Lorenz, qui était utilisé par les nazis pour chiffrer leurs communications durant le conflit de 39-45. Et si le musée possède déjà certaines machines de ce genre, ce modèle-là a été acquis par un canal très particulier : la plateforme d'enchère eBay, sur laquelle le vendeur s'en séparait pour la modique somme de 9,50 livres, soit environ 12 euros.

0320000008458426-photo-t-l-scripteur-lorenz.jpg

Le site de la BBC explique que la machine, qui était en train de se dégrader dans un hangar situé dans l'Essex, était vendue sous la désignation d'une machine à télégramme. Mais il n'en était rien et les bénévoles du musée ont rapidement fait le lien avec les téléscripteurs Lorenz utilisés pendant la guerre par l'armée allemande. « Mon collègue scrutait eBay, et il a vu une photo de ce qui semblait être un téléscripteur » explique John Wetter, l'un des bénévoles.
Les conservateurs se sont rendus sur le lieu de la vente pour voir la machine de plus près et ont constaté qu'elle était assez détériorée, gisant dans des détritus.

Une machine stratégique

« Tout le monde connait Enigma, mais il s'avère que la machine Lorenz a été utilisée pour des communications stratégiques » explique le conservateur Andy Clark. Retrouver une telle machine n'était même plus espéré car tout le monde pensait qu'elles avaient été détruites après la guerre : seules 4 sont actuellement possédées par des musées.

08458428-photo-colossus.jpg
Le Colossus Mark II

Le Musée national de l'informatique basé à Bletchley Park espère désormais recréer une phase de codage-décodage, grâce à une machine complémentaire prêtée par un musée norvégien. Le 3 juin, un événement spécial va avoir lieu au musée : le téléscripteur Lorenz sera placé aux côtés de la machine Colossus qu'avaient développée les casseurs de codes britanniques durant la guerre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

M6 Mobile by Orange disparaît au profit de Sosh
Portrait de pros : le maître du déplacement
Deux
SCADA : protéger les infrastructures vitales
Les mots de l’IT : conteneur
Computex : des PC sacs à dos pour la réalité virtuelle, vraiment ?
Mars et la Terre au plus près depuis plus de 10 ans
Linky : le compteur controversé pas plus nocif qu'une TV, selon l'ANFR
Votre entreprise peut-elle se faire « uberiser » ?
Google Photos passe les 200 millions d'utilisateurs pour 24 milliards de selfies
Haut de page