LG dévoile un écran flexible pour liseuses numériques

29 mars 2012 à 12h38
0
012C000005066716-photo-lg-cran-flexible.jpg
LG vient de dévoiler un écran flexible de 6 pouces destiné au marché des liseuses électroniques. Plus qu'un prototype, cet affichage fonctionnant avec de l'encre électronique est d'ores et déjà entré en fabrication, pour une utilisation très rapide dans les prochaines générations d'ebook.

LG Display vient donc de frapper fort avec une véritable petite révolution dans le secteur du livre électronique, en dévoilant la forme définitive de son premier écran flexible à destination des liseuses. Entièrement en plastique, cet écran, qualifié de « papier électronique » mesure 6 pouces de diagonal et affiche une définition de 1024 x 768 pixels (XGA). Il ne mesure que 0,7 mm d'épaisseur, et pèse 14 grammes, ce qui le rend compte selon LG un tiers plus mince et moitié moins lourd qu'un écran classique de liseuse. La firme ajoute qu'il est également plus résistant que les autres types d'écrans, résistant, par exemple à des chutes répétées d'une hauteur de 1,5 mètre.

L'entreprise précise que la production de masse de ce nouvel affichage a déjà commencé et que ce dernier sera livré à des assembleurs chinois dans la foulée. LG Display ajoute que des « produits finis » seront proposés en Europe dès le mois d'avril : il semblerait donc qu'une nouvelle génération de liseuses soit en chemin.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Open source : Red Hat dépasse le milliard de dollars de chiffre d’affaires
ICANN : les bureaux d'enregistrement seront responsables des infractions
Google Maps 6.5 sur Android se met à l'heure d'Ice Cream Sandwich
Google lance un service d'archivage pour les entreprises
Insolite : imprimez vos tweets sur du papier toilette
Symantec sort de sa coentreprise avec Huawei
Chrome 18 en version finale avec une meilleure accélération matérielle
Une étude évoque
Google lance Play Films en France
Recherche : Yahoo! pourrait abandonner son partenariat avec Microsoft
Haut de page