Chrome OS sur PC : Google tente de convaincre les fabricants sceptiques

10 novembre 2011 à 16h27
0
0082000004263194-photo-chromebook.jpg
Le système Chrome OS n'aurait pas obtenu une part de marché satisfaisante et les ambitions de Google se heurtent désormais au scepticisme des fabricants.

Lancées au printemps dernier, les premières machines accueillant le système Chrome OS de Google ne semblent pas avoir convaincu le grand public. En couplant le navigateur Chrome à un noyau Linux, le système Chrome OS est actuellement proposé au sein de quelques netbooks fabriqués par Samsung ou Acer. Reste qu'au travers de nos tests la machine de Samsung présenterait quelques erreurs de jeunesse.

Le magazine Digitimes rapporte que dans l'un de ses récents discours formulés à Taïwan, l'ex-PDG de Google Eric Schmidt a tenté de convaincre les fabricants d'installer Chrome OS par défaut sur quelques ordinateurs de bureau. Parmi les arguments avancés par Google, il est question d'un temps de démarrage très rapide, une sécurité accrue et aucun frais de licence pour les distributeurs OEM.

Cependant les Chromebook auraient été largement boudés par le public. Après avoir mis à disposition ses machines en juin 2011, Acer n'aurait comptabilisé fin juillet que... 5000 ventes. Pour cette même période, Samsung affirmait avoir enregistré un chiffre inférieur à celui de son concurrent. Malgré l'ouverture d'une zone dédiée dans une boutique londonienne, la stratégie suivie par Google pour ces machines serait trop contradictoire. La firme californienne tente en effet de convaincre les professionnels d'adopter ces netbooks, lesquels resteraient trop dépendants d'une connexion à Internet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top