Debian 8 Jessie disponible : la distro universelle toujours plus stable

Par
Le 27 avril 2015
 0
Debian 8 Jessie est la nouvelle branche stable de cette distribution GNU/Linux à vocation universelle. Au programme : de nombreux paquets mis à jour, deux nouvelles architectures prises en charge, le retour à l'environnement de bureau Gnome et le passage à systemd comme initialisation par défaut.

00b4000001519382-photo-logo-debian.jpg
Deux ans après Wheezy, Jessie prend le relais : Debian 8 est désormais considérée comme la nouvelle branche stable, disponible au téléchargement depuis samedi. Les ambitions du projet restent inchangées : proposer une distribution robuste, particulièrement stable, susceptible de servir de socle à d'autres environnements et, surtout, capable de fonctionner aussi bien sur des machines individuelles que dans un datacenter.

Debian 8 confirme notamment le passage à systemd, le système d'initialisation introduit au sein de la version 7. Bien qu'il n'ait pas que des partisans au sein de la communauté Debian, systemd a été retenu pour ses capacités avancées en matière de surveillance et de gestion de services, indique l'équipe en charge du projet. Sysvinit, le précédent système d'initialisation, reste cependant disponible.

Jessie est aussi l'occasion de tirer un trait sur l'obsolète protocole SSLv3, désactivé au sein de cette nouvelle branche. Les applications et les bibliothèques qui l'exploitaient ont toutes été mises à jour en conséquence. Debian se dote également de nouveaux outils chargés d'alerter en cas de paquet insuffisamment maintenu sur le plan de la sécurité, ou de veiller au bon redémarrage de services reposant sur des paquets mis à jour.

Debian s'ouvre à arm64


L'équipe Debian annonce une gestion améliorée de l'UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) qui devrait, entre autres, se traduire par une installation simplifiée sur les ordinateurs Mac à processeur Intel. Le système couvre désormais dix architectures matérielles différentes, avec l'ouverture à arm64 et ppc64el. A l'inverse, il tire un trait sur les vieillissantes ia64 (Itanium) et s390 (System z).

Debian 8 est enfin l'occasion de mettre à jour de très nombreux paquets, avec la promesse de logiciels et de composants sélectionnés pour leur compatibilité et leur stabilité. Autour du noyau Linux (3.16), on retrouve ainsi LibreOffice 4.3.3, Iceweasel et Icedove 31.6.0 (les équivalents sans marque de Firefox et Thunderbird), l'hyperviseur Xen 4.4.1 ou GIMP 2.8.14. Aux côtés de MySQL 5.5.42 figurent MariaDB 10.0.16 et PostgreSQL 9.4.1 tandis qu'Apache passe en 2.4.10.

Gnome 3.14 redevient l'environnement de bureau par défaut, mais les alternatives classiques restent de la partie, avec la possibilité d'installer sans encombre Xfce 4.10, LXDE ou KDE et les applications Plasma.

Cette sortie s'accompagne enfin d'un service en ligne dédié à la navigation au sein du code source de la distribution, associé à un nouveau moteur de recherche, indispensable pour compulser les quelque 130 Go de documents que représente l'ensemble.

On pourra consulter l'ensemble des notes de version et récupérer les différentes images d'installation de Debian 8 depuis le site du projet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top