L'Islande cherche à bloquer le porno sur le Web dans ses contrées

01 juin 2018 à 15h36
0
Le gouvernement islandais est actuellement à la recherche de solutions visant à bloquer le contenu pornographique disponible sur Internet sur son territoire : les autorités locales estiment en effet que l'accès à des sites pour adultes est un risque potentiel pour les enfants.

00FA000005719364-photo-islande.jpg
Restreindre entièrement l'accès aux sites pornos depuis l'Islande : une mesure radicale sur laquelle travaille actuellement le ministre de l'intérieur Ögmundur Jónasson. Ce dernier a mis en place différents groupes de travail dans l'optique d'étudier les différentes mesures qu'il serait possible de mettre en place pour arriver à cette finalité.

Parmi les pistes étudiées, on trouve le blocage pur et simple des adresses IP liées à des domaines hébergeant du contenu pornographique, mais aussi la possibilité de rendre illégal l'utilisation d'une solution de paiement islandaise pour accéder à un site classé X.

Si l'Islande allait jusqu'au bout de sa démarche, il s'agirait du premier pays à bloquer totalement l'accès aux sites pornographiques en raison du danger que représente un tel contenu pour les enfants, et vis-à-vis du fait qu'il viole également les droits civils des femmes. Il faut par ailleurs savoir que l'Islande a un long passif avec l'industrie du X, puisqu'il est interdit depuis longtemps de produire et de vendre de la pornographie dans le pays. Par ailleurs, il y a deux ans, les hautes autorités locales ont également bannis de l'île tous les clubs de striptease : le Net n'est donc finalement qu'une étape parmi d'autres.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Loewe dément à nouveau tout rachat par Apple
NetExplo :
Linux : vers une solution universelle pour Secure Boot
KickStarter publie une application pour iOS
Vimeo mise sur les GIF animés et rachète Echograph
Bull atteint les objectifs fixés par son plan de redressement
Archos propose une version gratuite de son app Video Player sur Android
Cisco se félicite de ses résultats du deuxième trimestre
ZTE Blade III : le smartphone à bas prix disponible en France
Caméras Ultra HD : RED attaque Sony pour violation de brevets
Haut de page