H.266/VVC : le standard vidéo de demain se dévoile officiellement

07 juillet 2020 à 15h51
15
VVC © VVC

Fraunhofer HHI (Institut Heinrich Hertz) a présenté le nouveau standard H.266, aussi nommé codec VVC (Versatile Video Coding). Cette norme est le fruit de dix ans de travail de la part du Fraunhofer HHI et de ses partenaires.

Il s'agit d'un nouveau standard vidéo qui sera utilisé pour le décodage et l’encodage. Il sera prochainement déployé pour les fabricants de puces ainsi que les éditeurs de logiciels.

Le successeur du H.265

Alors que l’encodage H.265 a initié la transition vers du contenu en 4K, son héritier naturel doit aller encore plus loin en visant la 8K. La première des conditions pour y arriver est de réduire la taille des fichiers.

Grâce à un algorithme de compression amélioré, le codec H.266 assure le même niveau de qualité visuelle que le codec H.265 actuel, tout en diminuant la taille des fichiers. Il est également adapté aux vidéos en HDR ou au format panoramique.

L’institue souligne que si le H.265/HEVC requiert environ 10 Go pour transmettre une vidéo UHD 4K de 90 minutes, le H.266/VVC n’en exige que 5 Go, soit la moitié des données nécessaires pour une même qualité vidéo. Il est bien sûr toujours possible de réaliser un encodage de meilleure qualité avec un poids supérieur.

Si ce nouveau standard vise surtout à démocratiser les résolutions 4K et 8K, il sera également utilisé pour les définitions inférieures. À terme, il est aussi prévu que la résolution de 16K soit prise en charge, avec des fréquences de rafraîchissement variable jusqu’à 120 Hz.

Se montrer patient

Il faudra probablement de nombreuses années pour que la norme H.266/VVC soit adoptée à grande échelle. Il suffit de constater que la norme H.264/AVC est toujours très répandue, alors que la première version du H.265/HEVC a été approuvée en janvier 2013.

Selon le communiqué de presse de Fraunhofer HHI, les puces nécessaires au H.266, en particulier celles destinées aux téléphones portables, sont toujours en cours de développement.

Le H.266/VVC n’est pas le seul standard à se revendiquer comme de nouvelle génération. On peut citer le MPEG-5 EVC et surtout l’AV1. Ce dernier a l’avantage d’être libre de droit, et d’être déjà pris en charge par la plupart des navigateurs, ainsi que Netflix pour Android .

Quoi qu’il en soit, il faudra attendre cet automne pour découvrir une première version du H.266, selon le communiqué de presse.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
9
bmustang
standard qui n’a que le nom et ira rejoindre le carton des oubliettes
PaowZ
…je suis étonné que l’on parvienne encore à améliorer les algos de compression… ^^
LeToi
S’il faut payer des royalties aussi bien pour coder que pour décoder, j’espère que l’AV1 aura plus de succès que ce H266 qui sera probablement payant au moins pour les producteurs…
sebstein
On sait déjà avoir des encodages de 90 min en H.265 de 4-5 Go avec une relativement bonne qualité…
wackyseb
Après des années d’encodage en H264, j’ai testé le H265 mais ça ne m’a pas vraiment convaincu car trop lourd pour le processeur.<br /> Depuis peu je suis passé au AV1 et c’est une révélation en terme de qualité, de compression.<br /> Et en plus c’est un standard ouvert
nikon561
les dernieres generation de GPU nvidia font des miracles sur l’encodage H.265.<br /> malheureusement, le soucis reste le decodage. meme sous windows 10 par defaut, ca ne le decode pas!
smartgeek
C’est le rôle du fabricant d’installer le support H.265 pour Windows 10.<br /> Nommé «&nbsp;HEVC Video Extensions from Device Manufacturer&nbsp;» dans le store.<br /> Installé par défaut sur un DELL XPS par exemple et permet de lire du H.265 dans les applis «&nbsp;modernes&nbsp;».<br /> Si tu as construit ton PC toi même avec un Windows OEM, tu dois acheter toi-même l’extension «&nbsp;HEVC Video Extensions&nbsp;». J’imagine qu’il faut se faire à l’idée que quand on conçoit son PC soit-même il faut repasser à la caisse pour débloquer ces fonctionnalités (comme le lecteur Blu-Ray ou DVD me semble).
smartgeek
Le HEVC/H.265 est aussi lourd pour les CPU de cette gen que l’H.264 l’a été pour les CPU de sa gen. Sans accélération matérielle on n’arrive a rien, il faut malheureusement changer son matériel pour profiter de ces formats. Le support matériel de l’AV1 n’est, AMHA, pas légion de nos jours.
TofVW
Quelles difficultés rencontrez-vous pour lire du H265? J’ai un PC vieux de 8 ans (Core i7 860), et je lis les vidéos en HEVC sans aucun souci, avec PowerDVD.<br /> Idem pour l’encodage, je mets moins de 20 minutes pour encoder un film de 2 heures avec CloneBD (bon, le résultat n’est pas toujours génial, mais c’est à cause du logiciel qu’on ne peut configurer que sommairement, ce n’est pas à cause du matériel).
smartgeek
La capacité de votre CPU a décoder ou encoder de l’H.265, si et seulement vous n’avez pas une carte graphique qui aide, dépend de la complexité de la vidéo source ou de destination, parce que tout se fera sur le CPU sans l’aide d’un coprocesseur.<br /> Exemple: j’ai un Latitude E6320 qui traine chez moi, un Core i7-2620M, Sandy Bridge (donc gen d’apres le votre), uniquement sur iGPU: il est capable de lire de l’H.264 jusqu’en 1080p sans sourciller ni meme chauffer (quelques pourcents d’utilisation). Un fichier H.265 en 720p va par contre le mettre à genoux (100% d’utilisation), avec des frames perdues. Idem pour un H.264 en UHD, parce que c’est au delà de ce que supporte Intel QuickSync sur ce CPU.<br /> Si votre vieil i7 arrive a encoder/décodeur votre vidéo H.265 sans sourciller, soit c’est parce qu’elle est excessivement simple, ou que vous avez un coprocesseur (comme un GPU) qui fait le travail à sa place, ou que votre encodeur/décodeur utilise des instructions CPU spécifiques pour accélérer le travail. Rien cependant du niveau de performance d’un GPU moderne.<br /> Maintenance, pour en revenir à l’AV1, aucune accélération matérielle n’est pour l’instant supportée quelque soit le CPU x86 ou un GPU Intel, Nvidia, AMD. Et pourtant il a quelques années d’avance sur cet H.266. J’ai bien peur qu’on aura un support matériel plus rapidement sur mobiles (ex: ARM) que sur x86, exactement ce qui est arrivé pour le VP8, VP9 et l’AV1.
wackyseb
Mais l’AV1 ça passe crème pour le décodage et avec le matériel actuel.
TofVW
C’est vrai que j’ai repensé, après avoir posté mon message, que CloneBD utilise le GPU (en l’occurrence une GTX 1060) pour encoder les vidéos.<br /> Par contre je ne sais pas quel rôle il joue dans le décodage sous PowerDVD.
smartgeek
Avec les fichiers AV1 et HEVC dispos ici j’ai fait quelques tests très rapides sur de l’UHD (en dessous je ne pense que ça n’a pas beaucoup d’intérêt puisque les gains en stockage sont marginaux) avec mon XPS 15 (Core i7-9750H, iGPU Intel 630, dGPU Nvidia GeForce GTX 1650) :<br /> Lecture d’un fichier H.265 / HEVC en résolution UHD à 17.6 mbps : CPU à 5%, iGPU à 30%, dCPU à 0% (c’est dans les cordes de l’iGPU, donc à quoi bon réveiller le dGPU)<br /> Lecture d’un fichier AV1 en résolution UDH à 22.7 mbps : CPU à 40%, iGPU à 0%, dGPU à 0%<br /> Au niveau du ressenti: quelques frames perdues sur l’AV1, et évidemment le ventilo du laptop s’énerve. Sur l’H.265 le framerate est stable, le ventilo à l’arrêt.<br /> J’ai les extensions vidéos AV1 et HEVC installées, et testé à travers l’appli de Windows et VLC (qui doit utiliser DXVA, donc même résultat).<br /> On peut chipoter sur le test, les fichiers n’étant pas exactement les mêmes, mais tout de même l’expérience de l’AV1 sur un laptop aussi récent et puissant n’est pas bonne. Et je serai le premier à promouvoir et utiliser l’AV1 s’il était correctement supporté par le matériel.
smartgeek
Par contre je ne sais pas quel rôle il joue dans le décodage sous PowerDVD.<br /> Dans le gestionnaire de tâches, onglet Performance, puis GPU (0 ou 1, suivant lequel tu veux vérifier), regarde le graph «&nbsp;Décodage Vidéo&nbsp;» (peut-être masqué).<br /> Même chose pour l’encodage. C’est bien utile ces graphs pour comprendre pourquoi certaines vidéos sont mal lues.
wackyseb
Je n’utilise pas VLC. J’utilise majoritairement MPC-HC et les codecs associés.<br /> Je n’ai pas mon PC sous la main (Vacances) mais je n’ai pas ressenti ça.<br /> Mon PC est forcément fixe, uniquement un portable HP pro pour le boulot et c’est jamais des bêtes de courses (core i5, SSD depuis peu et rien d’autre que l’IGP intégré.<br /> Bon l’écran c’est FullHD pas top donc mon expérience sur un portable se limite aux vidéos du boulot et ça passe en AV1 sous firefox sans lag. C’est super fluide même.<br /> Sous mon PC fixe, je ferais des tests plus poussés mais le H265 m’a toujours posé problème de compatibilité déjà, c’est très long à encoder.<br /> Avec l’AV1 c’est un peu moins long, le fichier final est plus petit et en lecture depuis firefox chez les clients vers mon NAS, ça passe bien et la bande passante me dit merci car je ne suis pas encore fibré.<br /> J’utilise Hybrid pour le reencodage de videos.<br /> Usine à gaz à première vue mais facilement domptable.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google Meet double son nombre d’installations en 50 jours et franchit le cap des 100 millions d'utilisateurs
HyperX annonce son nouveau clavier mécanique, l'Alloy Elite 2
Le prochain smartphone pliant de Samsung s'appelera le Galaxy Z Fold 2
Ionity : combien de stations et points de charge le réseau européen possède-t-il à ce jour ?
La Fiat 500 électrique arrive en France
LinkedIn permet désormais de donner de la voix à votre profil
Nouveau record de commandes pour le SUV hybride Mitsubishi Outlander PHEV
Qualcomm imagine déjà le futur de la 5G
Galaxy Note 20 Ultra : le modèle noir se balade déjà dans la nature
Mx for Mac : Logitech adapte son combo clavier/souris phare à l’écosystème Mac
Haut de page