HTTP : l'erreur 451 bientôt symbole de censure de site Web ?

18 juin 2012 à 10h52
0
00FA000005204096-photo-http-logo-gb-sq.jpg
Une nouvelle erreur HTTP pourrait bientôt faire son arrivée sur le Web : il s'agirait de l'erreur 451 qui sera associée aux sites indisponibles « pour des raisons légales ». L'idée vient du co-inventeur du langage XML, Tim Bray, qui l'a proposé à l'Internet Engineering Task Force (IETF).

Les internautes connaissent bien l'erreur 404, qui s'affiche lorsqu'un site est indisponible, ou encore l'erreur 403 qui apparaît lorsque l'accès à une page n'est pas autorisé. C'est d'ailleurs souvent cette dernière qui apparaît dans le cadre du blocage d'un site Web, comme The Pirate Bay au Royaume-Uni, par exemple.

La proposition de Tim Bray offre une perspective plus précise dans le cadre de blocage de ce type, puisqu'elle intègre l'idée que le site n'est pas accessible pour des raisons juridiques. Pour le co-créateur du langage XLM, il faudrait par ailleurs que cette erreur 451 s'accompagne de précisions sur l'origine du blocage et la décision de justice. Il l'explique dans un long brouillon publié sur le site de l'IETF. Il y indique par ailleurs que l'application de cette erreur serait « facultative » : « Il est concevable que certaines autorités judiciaires souhaitent éviter la transparence, et tout en interdisant l'accès à certaines ressources, éviter de mettre en avant l'existence de restrictions. »

On peut néanmoins noter que certains organismes préfèrent déjà mettre en avant des explications juridiques sur les pages de sites bloqués : c'est notamment ce que fait le FBI avec les pages qu'il ferme, Megaupload, par exemple.

Soulignons enfin que le chiffre 451 n'est pas le fruit du hasard, puisque si l'on en croit les remerciements émis par Tim Bray à l'égard du récemment disparu Ray Bradbury, il fait référence à l'ouvrage Fahrenheit 451 où l'autodafé est une pratique courante pour empêcher les hommes d'accéder à la connaissance par le biais de livres. Un clin d'œil qui a du sens, à l'heure où le blocage de sites Web est plus que jamais d'actualité...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top