Un tiers des internautes a désormais plus de 50 ans

04 août 2011 à 16h55
0
Désormais près d'un tiers des internautes français a plus de 50 ans. C'est ce que révèle l'Observatoire des usages internet de Médiamétrie dans son baromètre paru aujourd'hui.

00A0000004214784-photo-internet-jpg.jpg
L'Observatoire des usages internet de Médiamétrie a publié aujourd'hui son baromètre pour le 2e trimestre 2011. Et il en ressort qu'en France, les internautes de plus de 50 ans, que l'on appelle aussi les « silver-surfers », sont toujours plus nombreux au point de représenter désormais plus de 30% des usagers.

Cette progression concerne surtout les plus de 65 ans puisqu'en un an, près d'un million de nouvelles personnes de cette tranche d'âge s'est connecté au Web. Une tendance qui traduit le recul du fossé générationnel qui pouvait auparavant opposer les jeunes et les plus âgés réfractaires à la technologie.

Parmi les autres chiffres à retenir, l'évolution du nombre d'internautes de sexe féminin qui atteint 49,4% (quasi parité hommes-femmes donc), ainsi que la montée en puissance des CSP - (les ouvriers et les employés) qui représentent désormais eux aussi près d'un internaute sur 3.

Enfin, parmi les activités les plus pratiquées en ligne, la consultation des comptes en banque et le visionnage de vidéos tiennent le haut du pavé puisque plus de la moitié des internautes déclarent s'y adonner (respectivement 56% et 53%).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top