La SNCF crée la polémique avec son site 28max.com

La SNCF s'est vue contrainte de modifier l'un de ses sites Internet promotionnels après avoir reçu des plaintes émanant de plusieurs associations féministes.

Coup de génie pour certains, mauvais goût pour d'autres, quoi qu'il en soit, la dernière tentative de marketing de la SNCF n'est pas passée inaperçue. En lançant 28max.com, les développeurs Web se sont tout simplement inspirés des sites pornographiques populaires tels que YouPorn. De quoi créer la polémique.

01F4000007525981-photo-28max-com.jpg


Dans la première version mise en ligne, le site en question présentait une grille de vidéos traditionnelles sur fond rose fuchsia et noir. Des vignettes floutées laissent deviner des filles, seules ou en groupe... Le Figaro, qui rapporte l'anecdote, explique que la page contenait quelques textes ambigus du type : « Elles expérimentent ensemble de nouvelles sensations », « Ces mecs profitent du show aux premières loges » ou encore « Mais jusqu'où ira-t-elle pour seulement 10 euros? ». Bien entendu, il s'agissait de liens promotionnels pointant vers le site voyages-sncf.com.

Les associations Osez le féminisme et Les Chiennes de garde ont décidé de porter plainte contre la société ferroviaire auprès du Jury de déontologie publicitaire, laquelle dépend de l'ARPP, l'autorité de régulation professionnelle de la publicité. Avec la première version de 28max.com, la SNCF était accusée d'avoir « contrevenu à la dignité humaine et à la dignité des femmes ».

A l'heure où nous écrivons ces lignes, les développeurs Web ont repris plusieurs éléments du site en question en ôtant les éléments les plus suspects et en affichant plus clairement son appartenance à la SNCF.

01F4000007525979-photo-28max-com.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

FLoC, de Google, le traçage sans cookies : cohortes et protection des utilisateurs, nos explications
Détruire un satellite : l'art de la dissuasion militaire en orbite
Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
Airbnb et néo-nomadisme : 24% des réservations sont maintenant de plus de 4 semaines
Android 12 : la nouvelle interface se dévoile avant la Google I/O
Ethereum : tour d'horizon et chiffres clés sur l'écosystème de la deuxième cryptomonnaie mondiale
L'Italie condamne Google à une amende de 102 millions d'euros pour abus de position dominante
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Chute de prix sur les Apple AirPods Pro chez Amazon 🔥
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page