IRobot veut vendre les données collectées par les Roomba

25 juillet 2017 à 12h47
0
Le robot aspirateur Roomba a été une véritable révolution pour la vie quotidienne des plus connectés : il s'occupe tout seul d'aspirer l'intégralité de la maison. Il suffit de le paramétrer et il va se balader dans la maison et aspirer sols et tapis sans que vous n'ayez à bouger le petit doigt. Puis il retournera sur sa base pour se recharger avant de reprendre, un autre jour, son travail.

Il semblerait qu'iRobot, la société qui a lancé les Roomba, ait trouvé une autre manière de rendre utiles ces robots-aspirateurs : la vente de données.

Des données sur votre maison collectées par les robots Roomba



Le robot Roomba ne peut fonctionner que s'il a été en mesure de créer une carte virtuelle de votre maison, carte qu'il a réalisée lors de son paramétrage par le propriétaire mais également au fur et à mesure de ses balades. Il intègre en effet plusieurs fonctions et capteurs qui stockent et analysent des données sur la maison, sa disposition, les meubles et ainsi de suite.


Pour Colin Angle, cette masse de données pourrait être exploitable pour d'autres usages, notamment au niveau de la maison connectée. Le directeur exécutif d'iRobot a déclaré à l'agence Reuters qu'il y avait « tout un écosystème d'appareils et de services que la domotique peut offrir lorsqu'on a une carte précise de la maison ». L'entreprise a donc décidé de proposer au plus offrant les données de ses utilisateurs.

01F4000008400384-photo-08-zumba-roomba.jpg

Une autorisation incluse dans les conditions d'utilisation des Roomba



Pour l'instant l'entreprise n'a pas trouvé d'acheteurs potentiels mais elle voit dans l'avènement des assistants domotiques comme Google Home, Alexa ou la future enceinte connectée d'Apple des opportunités d'affaires. Ces entreprises pourraient en effet être fortement intéressées par l'achat de ces données : connaître la disposition de la maison d'un des utilisateurs de leurs services leur permettrait d'en proposer de nouveaux ou d'en améliorer certains.

Les propriétaires des robots Roomba, eux, ne peuvent pas faire grand-chose : dans les conditions d'utilisation des produits iRobot il est bien spécifié que l'entreprise se réserve le droit de partager les informations personnelles des clients avec des tiers, qu'ils soient une filiale d'iRobot ou des partenaires commerciaux.


A la suite de la publication de divers articles sur le sujet, la société iRobot a tenu à envoyer aux rédactions des précisions sur ses intentions :

« IRobot ne vend pas de données car nos clients sont pour nous une priorité. Nous n'abuserons jamais de leur confiance en vendant ou violant des données liées au client, y compris les données collectées par nos produits connectés. À l'heure actuelle, les données recueillies par Roomba lui permettent de nettoyer efficacement la maison et de fournir aux clients des informations sur les performances de nettoyage. IRobot est convaincu qu'à l'avenir, ces informations pourraient fournir encore plus de valeur à nos clients en permettant à la maison intelligente et à ses périphériques de fonctionner mieux, mais toujours avec leur consentement explicite. »
Colin Angle, Chairman & Chief Executive Officer iRobot


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top