Revue de presse : quelle carte pour Crysis 3 ?

02 décembre 2020 à 10h26
0
Quoi de neuf dans la presse High-Tech du Web cette semaine ? Revioo se demande quelle carte graphique est nécessaire pour jouer à Crysis 3, et AnandTech s'amuse avec le TECK. C'est l'heure de la revue de presse.



23 cartes pour Crysis 3

Le tout récent Crysis 3 a la réputation de mettre à mal nombre de configurations. Revioo s'est ainsi demandé quelles cartes graphiques pouvaient permettre de jouer à ce titre dans de bonnes conditions. Armé d'un Intel Core i7-3930X et de 16 Go de mémoire vive (tout de même), Revioo est arrivé à la conclusion qu'une Radeon HD 6850 peut faire tourner le jeu entre 25 et 35 fps avec un niveau de détails standard. Mais pour mettre tous les détails à fond, il vous faudra du haut de gamme : HD 7970 GHz et GTX 680 sont quasiment indispensables pour profiter des détails extrêmes avec textures HD.



Xigmatek Talon, un boîtier... penché !

05768444-photo-revue-de-presse-09-03-13.jpg
La marque Xigmatek commence à se faire sa place sur le marché du boîtier, et sait se montrer innovante. La preuve, avec ce Talon, qui a pour particularité d'entre légèrement incliné vers l'avant. Un design inspiré de l'aéronautique et censé apporter à ce boîtier de bonnes performances en refroidissement. Et d'après les tests de PC World, c'est effectivement le cas. Dommage que le ventilateur arrière de 140 mm soit en revanche si bruyant, car le montage, la finition et quelques astuces bien pensées convainquent. Aux 110 euros demandés, il faudra donc ajouter le remplacement de ce ventilateur arrière, ce qui commence à faire un peu cher.



SilverStone NT01-P, un rad pour boîtier HTPC

05767990-photo-revue-de-presse-09-03-13.jpg
Avec le NT01-P, SilverStone propose un radiateur CPU dédié aux boitiers HTPC. Le résultat est un radiateur avec des heatpipes très déportés, et une hauteur logiquement limitée. La finition est bonne, l'installation rapide et simple (un peu moins pour les ventilateurs), et les températures sont convenables. Le prix est un peu élevé (60 euros), surtout si l'on considère qu'aucun ventilateur n'est livré. Mais ce modèle reste toutefois une bonne alternative aux plus traditionnels top-flow, puisque contrairement à ces derniers, le NT01-P expulse la chaleur directement hors du boitier, et ne gêne pas l'installation des barrettes de RAM.



Trois ventilateurs 140 mm de chez Noctua en test

05768442-photo-revue-de-presse-09-03-13.jpg
Il ya trois semaines, nous vous présentions l'énorme comparatif de 41 ventilateurs de 140 mm mené par Hardware.fr. GinjFo est resté plus modeste est s'est contenté de la nouvelle gamme de chez Noctua, avec les NF-A15 PWM, NF-A14 FLX et le NF-A14 ULN. Le constructeur signe, comme à son habitude, des ventilateurs dont la qualité de fabrication est parfaite. Et si le NF-A15 PWM parait offrir le compromis performance / nuisances sonores le plus intéressant, les amoureux du silence se pencheront plutôt sur le NF-A14 ULN. Reste le prix, assez élevé : comptez près de 22 euros pièce.



Seasonic Platinum Series Fanless 460 W en test

05767988-photo-revue-de-presse-09-03-13.jpg
L'arrivée de la certification 80+ Platinum et les rendements très importants qui y sont liés ont donné naissance à des blocs qui ne chauffent quasiment pas et peuvent se permettre une absence totale de ventilation. C'est le cas de cette Seasonic Platinum Series Fanless 460 W. Une alimentation vendue tout de même 140 euros, ce qui peut paraître important pour un bloc de cette puissance. Mais à ce prix-là, aucun bruit, une électronique exemplaire, une modularité totale et une garantie de 7 ans. Et un award pour TechPowerUp.



Un mois avec le Teck, un clavier ergonomique

05767992-photo-revue-de-presse-09-03-13.jpg
La plupart d'entre nous frappe régulièrement un clavier Azerty standard et ce, depuis des années. Est-il possible de passer complètement outre ces habitudes pour changer radicalement son interaction avec le clavier ? C'est en tous cas ce qu'a tenté AnandTech, en utilisant, un mois durant, un clavier TECK (pour Truly Ergonomic Computer Keyboard). Un clavier dont les touches prennent une disposition qui n'a rien à voir avec celle de la plupart des claviers, et dont l'ergonomie est, en théorie, bien meilleure. En pratique ? Après des débuts forcément difficiles, le journaliste semble conquis. Mais concède que si vous devez régulièrement passer de ce type de clavier à un modèle plus classique, vous risquez de perdre plus de temps qu'autre chose.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Revue de Web : Matrix en 60 secondes !
Live Japon : Samsung, chevalier blanc ou cheval de Troie ?
Surface Phone : Nokia perçoit Microsoft comme potentiel concurrent
L'application Yahoo! Mail reçoit une mise à jour sur Windows 8
gTLD : Amazon doit faire face à la critique d'associations d'auteurs et d'éditeurs
Capital-risque : Alven Capital a levé 120 millions d'euros
Malgré de bons résultats, le PDG de Pandora démissionne
Le dirigeant d'AVG, J.R. Smith, va quitter ses fonctions
Tentez de gagner un PC avec la nouvelle logithèque !
Willcom présente un portable avec écran 1 pouce pour le marché japonais
Haut de page