GPS : des centaines de milliers de trackers sont vulnérables à un piratage à distance

09 septembre 2019 à 09h53
3
gps-tracker-geolocalisation.png
© Crédits photo : Pixabay

Une faille de sécurité rend vulnérables au piratage pas moins de 600 000 trackers GPS, provenant d'un fabricant chinois.

Les trackers GPS ont tendance à sérieusement se démocratiser. Accessibles pour seulement quelques dizaines d'euros sur des plateformes plébiscitées par le grand public comme Amazon, Cdiscount ou Alibaba, ces mouchards permettent de suivre les déplacements de ses enfants, d'une personne âgée, de son animal ou de son véhicule, si celui-ci ne bénéficie pas de fonction équivalente. Or, plusieurs centaines de milliers de ces traceurs ont été touchés par une faille ciblant près d'une trentaine de modèles proposés à la vente, tous fabriqués en Chine.

29 modèles identifiés

Des chercheurs du spécialiste tchèque de l'antivirus, Avast, ont découvert que quelques 600 000 trackers GPS d'enfants, que l'on retrouve sur plusieurs sites de e-commerce (dont le précité Amazon), s'appuyaient sur la même plateforme technique et ne disposaient pas d'un système de sécurité adéquat.


Les 29 modèles identifiés par Avast ont été conçus par le fabricant chinois i365 Tech et revendus sous différentes marques. Les chercheurs se sont aperçus que l'application mobile nécessaire à l'utilisation du traceur était téléchargée depuis un site Web non sécurisé, exposant ainsi les données des utilisateurs dans le Cloud.

Un mot de passe par défaut pas sécurisé

Le problème de sécurité majeur détecté concerne les identifiants du compte utilisateur. Dans le détail, le login permettant de géolocaliser le traceur sur une carte n'était autre que le numéro de série de l'appareil, tandis que le mot de passe était déjà configuré par défaut, avec le nombre 123456. Ces faiblesses donnaient ainsi la possibilité à des hackers de se connecter directement à des traceurs.

avast-GPS-tracker.jpg
© Crédits photo : Avast

Ainsi, les pirates pourraient sans trop de mal prendre le contrôle du compte utilisateur de leur cible et espionner les conversations captées à proximité du tracker ou obtenir le numéro de téléphone de la carte SIM. Sur le million d'appareils scannés par Avast, 231 000 avaient un mot de passe par défaut. Sur cette base, 167 000 étaient géolocalisables.

Source : Avast
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
3
megadub
“obtenir le numéro de téléphone de la carte SIM” ce qui rappelle le sujet précédent sur le problème de double authentification pas SMS
AlexLex14
Effectivement
Matrix-7000
A faire fabriquer au moins cher, voilà ce que l’on obtient. Il n’y a que deux variables d’ajustements de la rentabilité et des coûts, les salaires et la qualité.
Popoulo
Si Avast le dit…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L’iPhone XR est le smartphone le plus expédié de 2019 selon IHS
🔥 8 raisons de vite craquer pour la promo à -75% NordVPN avant qu'elle ne soit terminée !
🔥 Logitech Souris Gamer G402 Hyperion Fury FPS à 29,99€ au lieu de 56,44€
Free : des résultats décevants... et une rémunération des dirigeants qui détonne
Le jeu Homeworld 3 a été annoncé en crowdfunding
Amazon teste le paiement par empreinte palmaire
L'agence de sécurité des transports US met l'Autopilote Tesla en cause dans un accident
Pour 2018, Airbnb va payer... moins de 150 000 euros d'impôts en France
Oui, vous pourrez protéger votre Nintendo Switch Lite avec un Flip Cover Case officiel
Haut de page