COVID-19 : Fitbit dévoile à son tour un respirateur pour les cas graves

07 juin 2020 à 08h28
3
© Fitbit

L’entreprise Fitbit vient de dévoiler un respirateur destiné aux patients atteints de cas graves de COVID-19. Développé en collaboration avec des professionnels de santé, il vise à pallier le manque d’appareils dans le monde. 

Dans le cas des formes les plus sévères de la maladie de COVID-19, les patients peuvent être atteints de syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Incapables de respirer par eux-mêmes, ils sont alors placés sous un respirateur qui fera le travail de leurs poumons à leur place. Au pic de la pandémie, ces appareils sont malheureusement venus à manquer, entraînant les soignants à faire des choix difficiles. 

Un respirateur temporaire pour garder en vie

« Après avoir constaté un besoin urgent de respirateurs dans le monde entier, nous avons vu une opportunité d'y répondre en nous appuyant sur notre expertise », explique l’entreprise dans un billet de blog. Baptisé Fitbit Flow, cet appareil n’est pas destiné à remplacer les imposants respirateurs utilisés dans les unités de réanimation. Il va plutôt servir de respirateur temporaire : 

« Nous savons que les médecins essaient déjà de définir une éthique de conduite pour décider qui peut ou ne peut pas bénéficier du respirateur en cas de pénurie d'approvisionnement. L’objectif est de garder en vie une personne au cas où un ventilateur ne serait pas disponible, et ce jusqu’à ce qu’une place se libère », détaille Tony Faranesh, un scientifique de Fitbit qui a travaillé sur le développement de la machine. 

Les ingénieurs et chercheurs de la firme ont collaboré avec des cliniciens en première ligne pour traiter des patients atteints de coronavirus, pour la conception de l’appareil. Il est ainsi basé sur un kit de réanimation manuelle, utilisé par les ambulanciers, et peut accueillir différentes tailles de sacs à oxygène. Une fois placés à l’intérieur, ces derniers sont visibles par le personnel soignant : cela leur permet de voir si tout fonctionne normalement.

Un écran haute résolution affiche en outre l’état du système ainsi que les ondes de pression et de débit. 

Approuvé par la FDA

Si la majorité des pays européens ont entamé le déconfinement, la pandémie continue de faire rage dans certains pays du monde, à l’image des États-Unis ou encore du Brésil, où le besoin en respirateurs reste accru.

Fitbit n’est pas la seule entreprise à avoir conçu son propre dispositif, c’est aussi le cas de Dyson ou encore de General Motors. Le site iFixit a quant à lui créé une base participative pour aider les soignants à réparer les respirateurs tombés en panne. 

La Food and Drug Administration (FDA) a d’ores et déjà autorisé le déploiement des respirateurs de Fitbit « pendant la pandémie de COVID-19, dans des situations où tous les ventilateurs conventionnels disponibles sont occupés ».   

Sources : Mashable, Fitbit

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le prochain Need for Speed repoussé à 2022 pour laisser le champ libre à Battlefield 6
iPhone 13 : jusqu'à 1 To de stockage pour le prochain smartphone d'Apple ?
Offrez-vous un aspirateur robot Xiaomi pas cher avant la fin des soldes chez Cdiscount
Test BenQ X1300i : que vaut ce vidéoprojecteur 1080p/120Hz pensé pour les joueurs ?
RED by SFR ou B&You : quel forfait 5 Go à prix cassé choisir ?
Ce clavier gaming Roccat Vulcan TKL chute de prix avant la fin des soldes Amazon
Soldes Cdiscount : cette TV Continental 4K 65
Jupiter's Legacy : Netflix dégaine un teaser pour son concurrent à The Boys
Soldes Amazon : le casque sans fil Bluetooth Sennheiser PXC 550-II est à prix cassé
Amazonia-1 : une fusée indienne met en orbite un satellite brésilien de lutte contre la déforestation
Haut de page