SFR poursuit Univers Freebox pour diffamation

31 octobre 2012 à 17h58
0
L'association Univers Freebox, gérante du site du même nom, a indiqué mercredi faire l'objet d'une plainte pour diffamation publique déposée par SFR. En cause, un article d'octobre 2011 dans lequel elle avançait que certains commerciaux employés par SFR tenaient des propos mensongers aux clients Free afin de les convaincre de changer d'opérateur.

00A0000005285588-photo-ancien-logo-de-sfr.jpg
Univers Freebox a confirmé mardi l'information, révélée par Capital.fr, selon laquelle SFR avait déposé une plainte contre deux de ses représentants pour diffamation publique. Il est reproché à l'association la publication d'un article, daté du mois d'octobre 2011, affirmant que des commerciaux mandatés par SFR usaient d'arguments mensongers pour convaincre des abonnés Free de résilier leur abonnement.

Dans cet article intitulé « Des commerciaux SFR vont plus loin que le dénigrement pour récupérer des abonnés Free », Univers Freebox décrivait non sans véhémence des scénarios d'appels transmis par l'intermédiaire d'abonnés Free. Plusieurs d'entre eux affirmaient alors avoir entendu de faux commerciaux Free leur indiquer que les appels vers leur supposé pays d'origine (communauté turque par exemple) n'allaient bientôt plus être intégrés à leur forfait.

La publication de cet article suivait d'un mois environ le lancement d'un appel à témoignages lancé par Free lui-même, visant à recueillir des éléments confirmant des prises de contact commerciales abusives susceptibles d'étayer une éventuelle action en justice. Univers Freebox publie d'ailleurs aujourd'hui la reproduction d'une attestation produite par un internaute dans ce contexte, pour justifier son propos d'alors.

« Bien sûr, les informations publiées dans l'article concerné sont justes et nous pouvons facilement le prouver », commente donc l'association qui, bien loin de se rétracter, affirme mettre justement mettre un point d'honneur à vérifier ce genre d'éléments avant de les diffuser.

Elle dit en outre regretter faire l'objet de cette attaque, qui pénaliserait « fortement » ses activités. « SFR le sait bien en s'attaquant à une association d'abonnés. Le plus important semble donc de nous faire payer le fait d'avoir rendu public certaines dérives de ses commerciaux envers des Freenautes. Peu importe qui gagnera le procès, le simple fait de nous y emmener nuira gravement à Univers Freebox, dans l'attente qu'il se tienne dans quelques mois. », ajoute-t-elle.

À l'époque, d'autres s'étaient fait l'écho de l'appel à témoins lancé par Free tout comme des témoignages relayés par Univers Freebox sans avoir été inquiétés aujourd'hui. Reste à savoir si SFR entend argumenter ici sur la virulence du propos ou sur l'inexactitude des faits, et quelles seront les suites données à l'affaire. L'intéressé ne s'est pour l'instant pas exprimé.

Début 2010, Univers Freebox avait déjà fait l'objet d'une procédure en diffamation, initiée cette fois par France Télécom, pour avoir diffusé une vidéo dans laquelle Xavier Niel, patron d'Iliad, qualifiait l'opérateur historique de « délinquant multi-récidiviste ». L'affaire s'était alors soldée par un règlement à l'amiable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top