Les clés pour préserver son anonymat sur Internet

Par
Le 08 août 2012
 0

Les logiciels anonymisant

Il existe un nombre considérable de logiciels pour préserver votre anonymat, qu'il s'agisse de cacher votre adresse IP, effacer vos traces, ou encore crypter vos données. Dans la mesure du possible, il est préférable de privilégier des programmes open source à but non lucratif pour limiter les abus. Voici une sélection non exhaustive de ces logiciels.

JAP/JonDo : des proxys en cascade

Créé à l'origine par un groupe de chercheurs de l'université de Ratisbonne en Allemagne, JAP (Java Anon Proxy) est un logiciel open source basé sur le langage de programmation Java et le réseau JonDonym. L'une de ses particularités réside dans le fait qu'il utilise une méthode de connexion de proxys en cascade, en attribuant une adresse IP identique à plusieurs utilisateurs.

Les données passent par plusieurs serveurs proxys intermédiaires ainsi que par un système de cryptage, rendant l'identification des internautes quasiment impossible. Une partie des serveurs appartient à des utilisateurs bénévoles et d'autres à l'entreprise JonDos. À noter toutefois que JAP a été contraint par le gouvernement allemand par le passé d'ouvrir une porte dérobée (backdoor) pour pouvoir surveiller le réseau. Les développeurs affirment que cette porte a été refermée, mais cet événement laisse encore planer le doute sur la fiabilité du système.

0258000005332910-photo-jap-001.jpg


Comme Tor, le service a créé un navigateur portable basé sur Firefox JonDoFox, mais dans notre exemple, nous avons privilégié l'installation sur PC compatible avec tous les navigateurs. Rendez-vous ici pour télécharger le logiciel https://www.clubic.com/telecharger-fiche162740-jap.html. Lors de l'installation, vous devez indiquer une adresse email valide pour obtenir un code d'essai gratuit à enregistrer pour activer ensuite le client. Malheureusement, l'offre n'est pas très généreuse, car elle ne comprend que 40 Mo de volume de données sur une période de 15 jours. Après cela, il faut opter pour l'un des forfaits (ci-dessous) proposant différents tarifs et options.

0258000005326440-photo-jap-2.jpg


L'utilisation du programme a été simplifiée avec le temps. Un assistant vous guide pas à pas pour installer le logiciel et établir une connexion anonyme. Plus besoin de paramétrer votre navigateur, le programme se charge automatiquement de sa configuration : il fonctionne avec Chrome, Internet Explorer, Firefox et Opera. Un petit panneau de contrôle permet de visualiser le mixage de votre connexion à travers des serveurs proxys situés dans différents pays (symbolisés par de petits drapeaux), et le nombre d'utilisateurs connectés simultanément à la même adresse IP.

0258000005326442-photo-jap-3.jpg


En cliquant sur « Configuration » dans le panneau de contrôle, il est possible, entre autres, de choisir les serveurs (affichés dans la petite fenêtre du milieu) auxquels vous voulez vous connecter et d'éditer un filtre dans le menu « Services/Anonymat ». En cliquant sur l'un d'entre eux, vous pouvez visualiser toutes les informations les concernant : niveau d'anonymat (noté sur 6,6), nombre d'utilisateurs, débits de connexion, latence, etc. Pour éditer un filtre, rien de plus simple : il suffit de décocher les serveurs les moins bien notés puis cliquer sur « Éditer le filtre » et « Appliquer».

0258000005326444-photo-jap-4.jpg


Vous pouvez également cliquer sur « Actualiser » dans le panneau de configuration pour renouveler votre connexion si celle-ci se révèle trop lente. L'interface de contrôle permet d'activer ou désactiver à tout moment le service en cliquant sur « On/Arrêt » dans la case « Anonymat ». Bien qu'aléatoire, la vitesse de connexion se montre de manière générale plus véloce qu'avec Tor. Par contre le système se révèle moins stable et il n'est pas rare qu'il soit inutilisable pendant plusieurs heures.

0258000005326446-photo-jap-5.jpg


https://anonymous-proxy-servers.net/

Hide My IP : surfer caché

Bien qu'il soit payant, Hide My IP séduit par sa simplicité. Comme son nom l'indique, il dissimule votre adresse IP et peut même la changer toutes les minutes si vous le souhaitez. Pour cela, il se connecte à des serveurs de proxys un peu partout dans le monde. Nous avons constaté quelques légers ralentissements du taux de connexion durant la navigation. En revanche, les téléchargements peuvent être beaucoup plus lents qu'à l'accoutumée.

0258000005334144-photo-hide-my-ip-1.jpg


Comment ça marche ? Difficile de faire plus simple, il suffit de l'installer, de redémarrer l'ordinateur et le programme est prêt à fonctionner. Il est possible de choisir la fréquence de changement d'adresse IP (réglée par défaut toutes les 10 minutes) via le menu « Change IP Every ». En cochant les autres cases, vous pouvez supprimer les cookies à chaque changement d'adresse IP « Clear Cookies When IP Changes », lancer automatiquement le programme au démarrage de Windows (ou Mac) « Launch On Startup », ou encore forcer le système à se connecter à des proxys situés aux USA « Require US Based IP » si vous souhaitez accéder aux services de streaming américain, par exemple.

Hide My IP est compatible avec les navigateurs Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari, et Opera. En le cumulant avec d'autres programmes ou plug-ins de nettoyage, notamment, vous pouvez préserver votre anonymat, contourner les restrictions et les filtrages et limiter vos traces sur Internet de manière significative. Pour vous faire une idée, vous pouvez profitez d'une offre d'essai de 14 jours. C'est sinon 29,95 $ pour une licence à vie !

https://www.hide-my-ip.com

0258000005327584-photo-hide-my-ip-2.jpg


CleanUP! : effacer vos traces

Ce petit utilitaire très simple d'utilisation permet d'effacer les traces que vous laissez sur Internet et qui sont stockées sur votre disque dur. Que vous utilisiez un ou plusieurs navigateurs, CleanUP! est capable de supprimer en un clin d'œil les fichiers temporaires, les favoris, les cookies, les caches, etc.

Un mode de simulation permet de visualiser le type et le volume de données à supprimer avant de les effacer complètement. Un logiciel à utiliser ponctuellement, en complément des outils ou des plug-ins de nettoyage des navigateurs.

http://www.stevengould.org/

0258000005326436-photo-clean-up.jpg



NoTrace : éradiquer les fichiers temporaires

Les navigateurs et les logiciels qui communiquent avec Internet permettent de récolter de nombreuses informations à votre sujet. Compatible avec les navigateurs Internet Explorer, Firefox et Opera, ce petit utilitaire offre la possibilité de vider le cache, supprimer les cookies, vider l'historique, effacer toutes les adresses tapées, etc.

Par ailleurs, il peut se charger de supprimer de nombreux fichiers temporaires stockés sur Windows : listes des derniers fichiers exécutés, les recherches effectuées sur l'ordinateur, le presse-papier, etc. Enfin, dans le menu « Logiciels externes », NoTrace liste tous les logiciels susceptibles de communiquer des informations à votre insu sur le Web. Un mode de simulation de nettoyage permet de voir les fichiers temporaires avant de les supprimer complètement.

0258000005326448-photo-no-trace.jpg



TrueCrypt : protection renforcée

0046000005327630-photo-truecrypt-7-1a.jpg
On n'est jamais assez prudent... Même les applications pour préserver votre anonymat sur Internet les plus efficaces ne sont pas à l'abri d'attaques de programmes malveillants. Si vous stockez des informations sensibles (relevés bancaires, documents administratifs ou professionnels, liste de mots de passe, etc.) sur votre ordinateur, mieux vaut les protéger. TrueCrypt est un logiciel qui permet de chiffrer un fichier, un volume externe (une clé USB par exemple) voire l'intégralité d'une partition ou du système.

0258000005328578-photo-truecrypt.jpg


Il est également possible de créer un nouveau volume, de le rendre invisible et de le protéger par un mot de passe. Plusieurs algorithmes de cryptage quasiment inviolables sont proposés : AES-256, CAST5, Blowfish, etc. De quoi décourager les intrus qui parviendraient à s'introduire dans votre ordinateur.

http://www.truecrypt.org/
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top