Bitcoin : Mark Karpelès est mis en examen pour détournement de fonds

11 septembre 2015 à 11h31
0
L'ex-patron de la plateforme de monnaie virtuelle MtGox est mis en examen. Accusé par les autorités japonaises d'avoir détourné des fonds, Mark Karpelès risque jusqu'à 5 ans de prison.

Le périple judiciaire de l'ancien responsable de la plateforme de bitcoins MtGox est loin d'être terminé. Les autorités japonaises viennent de mettre en examen Mark Karpelès pour avoir détourné de l'argent dans le cadre de son activité dans le domaine des monnaies virtuelles. Après avoir été accusé de falsification de documents comptables, un nouveau grief lui est donc opposé.

Le Français est accusé d'avoir mis de côté, pour ses propres besoins, la somme de 2,3 millions d'euros en dépôts de bitcoins. Une grande partie de cette somme aurait été rapidement dépensé en biens divers mais également en licences logicielles. Les autorités nippones vont donc devoir retracer l'historique des échanges du dirigeant.

Selon l'AFP, Mark Karpelès nie toujours l'ensemble des faits qui lui sont reprochés. Il estime donc avoir agi dans le respect des règles en la matière. Si les accusations sont avérées, le dirigeant risque une peine pouvant aller jusqu'à 5 ans de prison.

0258000008128988-photo-mark-karpel-s.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bon plan : un disque dur externe de 4 To pour 110 euros
Final Fantasy 5 débarque sur Steam le 24 septembre
iOS 9.1 : Apple publie une première bêta publique
4G : Free Mobile rattrapera son retard en 2016
Windows 10 : le système serait téléchargé sans le consentement de l'utilisateur
Grand Theft Auto Online : la fin des mises à jour sur PS3 / Xbox 360
Xbox One, tous les détails sur la mise à jour de novembre
Vie privée : quelques interrogations sur l'assistant Siri
iMessage : Apple aux prises avec le département de la Justice des Etats-Unis
Le matériel jeu vidéo sur PC : un marché de 21,5 milliards de dollars en hausse
Haut de page