Bitcoin : Mark Karpelès est mis en examen pour détournement de fonds

Par
Le 11 septembre 2015
 0
L'ex-patron de la plateforme de monnaie virtuelle MtGox est mis en examen. Accusé par les autorités japonaises d'avoir détourné des fonds, Mark Karpelès risque jusqu'à 5 ans de prison.

Le périple judiciaire de l'ancien responsable de la plateforme de bitcoins MtGox est loin d'être terminé. Les autorités japonaises viennent de mettre en examen Mark Karpelès pour avoir détourné de l'argent dans le cadre de son activité dans le domaine des monnaies virtuelles. Après avoir été accusé de falsification de documents comptables, un nouveau grief lui est donc opposé.

Le Français est accusé d'avoir mis de côté, pour ses propres besoins, la somme de 2,3 millions d'euros en dépôts de bitcoins. Une grande partie de cette somme aurait été rapidement dépensé en biens divers mais également en licences logicielles. Les autorités nippones vont donc devoir retracer l'historique des échanges du dirigeant.

Selon l'AFP, Mark Karpelès nie toujours l'ensemble des faits qui lui sont reprochés. Il estime donc avoir agi dans le respect des règles en la matière. Si les accusations sont avérées, le dirigeant risque une peine pouvant aller jusqu'à 5 ans de prison.

0258000008128988-photo-mark-karpel-s.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top