🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Avis 123RF (2022) : l'une des banques d'images les moins chères du marché

10 juin 2022 à 14h00
0
123RF © II.studio / Shutterstock.com
II.studio / Shutterstock.com

Depuis sa création en 2005, 123RF a accumulé des centaines de millions d’images dans sa base de données. Un volume conséquent qui permet d'offrir un large choix aux utilisateurs… même si la banque d'images a parfois choisi de privilégier la quantité à la qualité.

Au fil des années, l’entreprise a acquis plusieurs services et a étendu son offre au contenu audio, vidéo et aux illustrations. C’est surtout sur ce dernier point que la banque d’images brille particulièrement, tandis que le reste des propositions reste assez classique.

123RF
  • Grand choix d'illustrations
  • Editeur intégré
  • Prix abordables
  • Photos trop classiques
  • Site lent
  • Recherche décevante

123RF : comment ça marche ?

123RF accueil © 123RF

123RF a décidé de créer plusieurs licences en fonction des usages qui seront faits des images, plutôt que d’en proposer deux ou trois qui couvrent tous les usages autorisés comme la plupart de ses concurrents. Toutes les licences permettent une utilisation promotionnelle, marketing et publicitaire des images. C’est au niveau de l’utilisation commerciale que les choses se compliquent :

  • Licence standard et image gratuite : vous ne pourrez pas utiliser les images dans des produits à commercialiser, physiques comme numériques. Vous ne pourrez pas non plus les utiliser sur du packaging ou comme élément de décor.
  • Licence étendue impression : cette licence permet de tirer l’image à 10 000 exemplaires maximum pour la vendre sur un support physique, comme des t-shirts, mugs, calendriers ou packaging. Le contenu ne peut pas être utilisé pour un produit numérique.
  • Licence étendue électronique : cette licence permet d’utiliser l’image sur des produits vendus sur Internet, comme des logiciels, des applications ou en économiseur d’écran, mais pas sur des produits physiques ou des impressions.
  • Licence étendue complète : permet tout ce qui est autorisé par les licences étendues impression et électronique et supprime la limite d’impression.

L’utilisation éditoriale a deux types de licences : une licence standard qui permet des impressions jusqu’à 500 000 exemplaires dans des magazines, périodiques, journaux, livres documentaires, manuels scolaires et couvertures, et une licence étendue impression qui autorise des impressions illimitées.

Recherche d’images

Recherche par mot-clé

La page d’accueil de 123RF est classique : une barre de recherche, une barre de navigation qui présente les différents contenus proposés et des sélections de photos, vecteurs, vidéos et audio. Petite particularité : une bannière pour présenter un jeu-concours sépare la page d’accueil en deux et donne une impression de publicité suspecte, alors même que le jeu est légitime et organisé par le site. Une première impression qui n’est pas franchement agréable.

Cliquer sur les différents menus nous amène sur une page qui répertorie les catégories populaires pour ces contenus. Ici aussi on continue dans le classique, avec des catégories similaires à tout ce qui peut se faire ailleurs : entreprise, nature, romance, santé… De quoi se faire une idée des images proposées sur le site. Le chargement des pages est par moments suffisamment lent pour être remarqué, ce qui rend la navigation assez désagréable.

123RF catégories © 123RF

Pour la recherche par mot-clé, on peut faire le choix d’avoir dans les résultats tout type de contenu, ou au contraire de n’avoir que des photos, vidéos, vecteurs ou audio. Comme dans la majorité des cas, si des recherches en français sont possibles et produisent des résultats, il reste préférable la plupart du temps de passer en anglais. À partir de trois mots-clés, les résultats deviennent assez confus et certains termes de recherche sont ignorés. D’autres fois, les résultats restent dans le même thème mais ne contiennent pas précisément les mots-clés tapés. Pour des recherches réussies, il faudra donc rester modeste et n'utiliser que des mots-clés simples et peu nombreux.

Filtrage des résultats

Une fois la recherche effectuée, 123RF propose de filtrer les résultats. On peut choisir l’orientation des images, le nombre et les caractéristiques des personnes présentes sur les images et les couleurs principales. Nous pouvons également sélectionner un type de collection, standard ou éditorial, une date d’upload de l’image, un style visuel et des mots qui ne doivent pas être inclus aux résultats. Les filtres sont classiques mais ne suffiront pas à totalement combler les faiblesses de la recherche, qui laisse à désirer. Il ne sera pas aisé de trouver rapidement l’image idéale pour ses besoins.

123RF filtres © 123RF

Recherche par image

123RF propose également une recherche par image, une fonctionnalité à la mode. Et comme sur la majorité des sites, la fonctionnalité n’est pas vraiment au point. Si elle arrive à analyser à peu près les couleurs et la composition d’un logo ou d’un paysage, elle est simplement médiocre dès qu’on la teste avec des objets ou des personnes. Plutôt que de se concentrer sur le sujet principal de l’image, elle semble choisir un détail sur la photo, un motif, une couleur, ou un fond, et se concentrer sur ce critère pour désigner des images comme similaires. Un manque d’efficacité qui la rend totalement inutile pour un usage sérieux.

123RF recherche par image © 123RF

Les images proposées par 123RF

Images proposées et téléchargement

123RF propose majoritairement deux contenus : des photos de stock et des vecteurs. Les vecteurs seront parfaits pour servir d’illustration sur un sujet précis, par exemple au sein d’un post de blog sur un site vitrine d’agence. Le choix est vaste et correspond à ce qui est demandé actuellement en la matière. Au niveau des photos en revanche, on est sur la base de la base de la photo de stock : du classique, du lisse, du convenu. Elles auront un intérêt utilitaire mais manquent d’originalité et de modernité. Certaines sont correctes pour peu que l’on recherche ce style, mais d’autres sont carrément ringardes, et tombent plus dans la catégorie « montage douteux » que « photo de qualité ».

Plus qu’une page dédiée présentant des informations sur l’image, c’est un éditeur que nous présente 123RF lorsque l’on clique sur une photo. Avant de passer à la caisse, la banque d’images nous propose ainsi de remanier l’image à notre goût en lui ajoutant des textes, des filtres ou en supprimant automatiquement l’arrière-plan. Une dernière option dont les chances de réussite dépendront de l’image. Dans notre cas, la moitié du visage du chat de la photo avait disparu avec l’arrière-plan, ce qui est loin d’être idéal. Malgré tout, l’idée de cet éditeur est plutôt sympathique, même si ses possibilités sont limitées.

123RF éditeur © 123RF

Des aperçus de l’image dans des formats adaptés à différents réseaux sociaux et usages sont proposés, une option toujours sympathique à avoir. Le service nous laisse choisir la taille de l’image que l’on souhaite acheter, même si ce choix n’a aucune incidence sur le prix. En plus de l’éditeur, on retrouve sur la page les classiques boutons de partage et d’ajouts à une liste, ainsi que le nom de l’artiste avec un lien vers son profil. Et comme toujours, en bas de page, des images similaires sont affichées.

Pour les photographes

123RF permet à tous de s’inscrire gratuitement comme contributeur. La société promet entre 30 et 60% de commission aux photographes sur les licences vendues, selon leur niveau de contributeur. Si le deal peut paraître intéressant, il faut prendre en compte que les prix des images sont assez bas, ce qui se répercute sur la rémunération des artistes. Cependant, 123RF ne demande pas que le contenu soit exclusif et ils pourront proposer les mêmes œuvres sur d’autres sites.  

Prix et période d’essai

123RF ne propose pas de période d’essai. Pour ses formules payantes, les utilisateurs auront le choix entre des packs de téléchargements, des abonnements mensuels ainsi que des crédits à la demande si vous souhaitez télécharger tout type de contenu. Des offres spéciales existent à la demande pour les professionnels. A noter que les abonnements et les packs de téléchargement donnent droit à la licence standard pour les images téléchargées. Vous pouvez utiliser des crédits pour acheter la licence étendue des images, mais il faudra débourser pas moins de 100 crédits pour la licence étendue complète.

123rf offres © 123RF

Packs de téléchargements

Les packs de téléchargements serviront aux utilisateurs qui veulent pouvoir acheter un nombre fixe d’images, à un tarif préférentiel par rapport à un achat effectué directement sur la page individuelle de l’image. Les packs sont valables un an.

  • 3 images : 27€ (9€ par image) ;
  • 10 images : 45€ (4,50€ par image) ;
  • 25 images : 89€ (3,56€ par image) ;
  • 100 images : 299€ (2,99€ par image).

La banque d’images vous laisse également indiquer un montant personnalisé d’images et calculera le prix par image automatiquement.

Formules d’abonnement

Les formules d’abonnement s’adressent aux personnes qui ont un besoin récurrent d’images. Si vous n’utilisez pas tous vos téléchargements durant un mois, ils sont reportés au mois suivant. Les prix indiqués le sont pour un paiement mensuel. Une réduction de 25% est appliquée pour un paiement annuel.

  • 10 images par mois : 30€ par mois (3€ par image) ;
  • 50 images par mois : 79€ par mois (1,58€ par image) ;
  • 150 images par mois : 115€ par mois (0,77€ par image) ;
  • 350 images par mois : 145€ par mois (0,41€ par image).

Crédits à la demande

Les crédits à la demande fonctionnent de la même façon que les packs de téléchargement, mais sont utilisables pour d’autres contenus que des images.

  • 40 crédits : 47€ (1,18€ par crédit) ;
  • 90 crédits : 105€ (1,17€ par crédit) ;
  • 200 crédits : 209€ (1,05€ par crédit) ;
  • 400 crédits : 399€ (1€ par crédit).

123RF

7

Si vous ne comptez pas utiliser les images dans des produits destinés à la vente, 123RF a pour elle l’avantage de prix compétitifs par rapport à d’autres banques d’images. Cependant, la qualité variable des photos de stock trop classiques, la recherche inefficace, des chargements un peu longs et les nombreuses licences pas toujours faciles à naviguer font de 123RF un service qui ne parvient pas à se positionner comme un concurrent sérieux aux meilleures banques d'images.

Les plus

  • Grand choix d'illustrations
  • Editeur intégré
  • Prix abordables

Les moins

  • Photos trop classiques
  • Site lent
  • Recherche décevante

Recherche 6

Images 7

Diversité de l'offre 7

Prix 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page