Tour d'horizon des solutions de retouche en ligne

16 septembre 2008 à 14h16
0

Retoucher en ligne, est-ce une bonne idée ?

00571977-photo-retouche-en-ligne-conclusion.jpg
Que conclure de cet état des lieux de la retouche en ligne ? Pour commencer peut-être, que le pire côtoie le meilleur. Ce n'est pas tant au niveau des outils que le bât blesse, plutôt sur le chapitre de l'ergonomie. Bien moins complets que les applications locales (et c'est tant mieux lorsque l'on voit la complexité de certaines), ces sites offrent tous des fonctions simples telles que des curseurs pour la luminosité et le contraste, sans commune mesure avec les fonctions de courbes et d'histogrammes que l'on peut voir par ailleurs.

C'est donc bien au niveau du confort d'utilisation que l'écart se creuse, entre les sites qui se soucient de l'utilisateur et ceux qui se contentent d'aligner dans une interface austère les outils prétendument indispensables, assortis d'un panel de filtres plus ou moins heureux. Il faut dire à leur décharge à tous que la retouche en ligne est confrontée à l'obstacle majeur qu'est le poids des images, qui donne lieu à des plantages intempestifs ainsi qu'à des délais de chargement et d'application des modifications interminables. Bref, il faut bien avoir conscience que les solutions de retouche en ligne ne permettent pas (à quelques exceptions près) à l'heure actuelle de travailler sur des images à la résolution importante, ce qui est un peu problématique lorsque l'on envisage la retouche comme « l'art » de révéler une image destinée ensuite à l'impression, au partage, etc. Efficaces pour ce qui est des images dont le cycle de vie se fait sur la toile (c'est-à-dire des images petites et légères, par exemple de 800 x 600 pixels et de moins de 500 Ko), ces sites sont totalement inappropriés au travail sous forme de workflow sur des lots d'images. Autre inconvénient à ce ne pas négliger, l'indisponibilité temporaire du service.

015E000001594236-photo-retouche-en-ligne-photoshop-express.jpg

L'un des aléas des services en ligne à ne pas négliger : l'indisponibilité temporaire


Ces applications sont donc plus complémentaires que rivales de leurs homologues locales, et sont particulièrement intéressantes en ceci qu'elles permettent de s'affranchir totalement du travail en local. En effet, la plupart d'entre elles permettent d'ouvrir une image déjà en ligne (on donne juste l'URL et l'application l'affiche) puis de l'héberger une fois retouchée sur une plate-forme du type Flickr ou Picasa (à condition d'y avoir un compte) ou de l'envoyer par mail à un contact. La case « disque dur » n'est donc plus du tout indispensable, et c'est sans doute ce qui plaide le mieux en la faveur de ces solutions qui intéresseront le blogueur nomade, mais également tous ceux qui ont un compte utilisateur restreint à leur travail.

On notera pour finir que si les applications de retouche en ligne sont moins populaires que les autres solutions virtuelles de type tableur, agenda ou traitement de texte, c'est sans doute (en plus des problèmes déjà évoqués) parce qu'elles font l'impasse sur les modes collaboratifs. A quand une vraie solution d'édition d'images qui permettra à ceux qui le souhaitent de partager des photos, suggérer des modifications et annoter des images comme on le fait d'un document ?

Venez découvrir ces solutions de retouche d'images en ligne :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top