Téléphonie de troisième génération : EDGE, 3G, etc

18 juillet 2006 à 11h15
0
Il y a quelques années, les médias nous rebattaient les oreilles avec les balbutiements de l'UMTS, une norme de téléphonie mobile présentée à l'époque comme révolutionnaire. Acronyme de Universal Mobile Telecommnications System, la norme UMTS devait d'ailleurs atteindre des records financiers en matière d'octroi de licence d'exploitation, la plupart des gouvernements européens ayant placé la barre assez haut pour l'attribution des fréquences UMTS. Seul problème, les opérateurs de téléphonie mobile ont eu les yeux plus gros que le ventre et cela leur a coûté très cher, trop cher, d'autant que la conjoncture économique de l'époque s'est brusquement inversée, plombant les projets de déploiement de l'UMTS. Il faut rappeler que la mise en vente des licences UMTS a démarré en mai 2001 alors que les toutes premières offres UMTS ont commencé à l'automne 2004, trois ans plus tard.

Voilà pour la genèse de ce qu'il convient dorénavant d'appeler la téléphonie de troisième génération, censée faire découvrir au consommateur les joies de l'Internet nomade, de la visiophonie ou de la télévision sur mobile. Après les atermoiements de l'UMTS, les services marketing des opérateurs ont habilement renommé la norme en téléphonie de troisième génération, un terme générique qui ne veut plus dire grand chose. L'occasion pour nous de faire le point sur cette fameuse 3G, ses applications en matière informatique et de tenter de faire la différence entre Edge, 3G et 3G+ (ou HSDPA)... Tout un programme !

000000F000317070-photo-t-l-phone-mobile-motorola-razr-v3i-dolce-gabbana.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h06
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top