Test du MediaSmart EX490, un nouveau Home Server signé HP !

19 mai 2021 à 13h23
0
006E000002059272-photo-logo-hp.jpg
HP a été le premier constructeur à proposer un serveur domestique mû par Windows Home Server. Il faut dire que le géant de l'informatique américain a travaillé main dans la main avec Microsoft pour concevoir la toute première machine Windows Home Server.

Après une première incursion sur le marché européen fin 2007, HP récidive en proposant un nouveau serveur domestique. Cette fois, on pourra compter sur le MediaSmart EX490 pour stocker ses données de façon sécurisée et diffuser ses différents médias en streaming. Que donne cette nouvelle mouture du serveur made in HP ? Pour le savoir, nous avons décortiqué le MediaSmart EX490 !

Il y a quelques mois de cela, nous avions testé l'Acer EasyStore h340 ainsi que le SQA-5H de Tranquil PC, une petite société anglaise spécialisée dans les solutions de stockage réseau. Même si ces constructeurs ont proposé leurs modèles bien après le premier MediaSmart, ces serveurs parvenaient tout de même à se différencier en proposant des possibilités additionnelles bienvenues. À titre d'exemple, l'SQA-5H intégrait un connecteur VGA ainsi qu'une prise en charge de la fonction duplicateur eSATA (qui permet de chainer plusieurs serveurs entre eux). Pour sa part, l'EasyStore d'Acer était équipé d'un slot PCI supplémentaire. De nouveaux produits voyant le jour (Medion propose également un Windows Home Server), HP se devait donc d'apporter une réponse concrète pour conserver son leadership. Le EX490 tombe donc à point nommé pour assurer la relève. Ce tout nouveau Home Server est-il le digne successeur des premières séries ? Pour le savoir, nous avons mis le dernier MediaSmart EX490 à l'épreuve !



02926386-photo-hp-mediasmart-server.jpg


Sommaire :
00C8000002930642-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-002.jpg
Le design est plutôt réussi
HP est le premier constructeur à avoir proposé des machines Windows Home Server et pour cause, l'américain à travaillé main dans la main avec Microsoft pour mettre au point le tout premier serveur domestique. Les premiers modèles qui ont été commercialisés en France sont les serveurs HP MediaSmart EX470 et EX475 (le modèle 485 est uniquement sorti aux États-Unis). L'EX490 qui fait l'objet de ce test fait donc partie de la seconde série de Home Server HP distribuée sur l'Hexagone. À l'heure où nous écrivons ces lignes, le MediaSmart Server EX490 est commercialisé à un prix avoisinant les 500 euros. Il s'agit de la version de base, mais HP n'a pas jugé utile de commercialiser son grand frère (l'EX495) en Europe. Pour se consoler, on pourra noter que les différences qui séparent ces deux serveurs sont minimes. L'EX495 est simplement doté d'un espace disque supérieur (de 500 Go) et d'un processeur plus véloce (Intel Pentium E5200 2.5GHz 64-bits Dual Core).

Présentation générale

Le MediaSmart Server EX490 reprend le form factor habituel des Home Server conçus par HP. L'appareil est donc très compact, contrairement à ce que pourraient laisser penser certaines photos commerciales. Pour donner une idée du volume, l'encombrement global est deux fois inférieur aux boitiers de type « Moyen Tour ». Au final, malgré la présence de quatre racks pouvant accueillir des disques durs de 3.5 pouces, le MediaSmart n'occupe pas plus de place qu'un mini PC.

HP MediaSmart EX490
Caractéristiques générales
OSWindows Home Server
ProcesseurCeleron64 Bit
Fréquence 2.2 Ghz
Mémoire vive2 Go
AlimentationInterne
Ventilation2x 60 mm
Dimensions14x24.5x25 cm
Poids4.870 Kg (avec un disque)
Garantie1 an
Sous-système disque
Vendu « nu »Non
Baies4 x 3,5"
HotswapOui
Volumes « externes »
Ports USB en façade1
Ports USB à l'arrière3
Ports eSATA1
Compatible
duplicateur eSATA
Non
Sous-système réseau
Interface1x Gigabit
SwitchNon
WifiNon
Protocoles réseauWindows (NetBios)
Services divers offerts par Windows Home Server
Serveur WebPas nativement,
oui avec plug-ins
Serveur FTPPas nativement,
oui avec plug-ins
Serveur d'impressionOui
Serveurs multimédiasUPNP,
Twonky en natif
Diffusion sur
iPhone / iPod touch
Partage de fichier multi
utilisateur
Oui
Clients de téléchargement
(Bittorrent, etc.)
Pas nativement,
oui avec plug-ins
Sauvegarde automatique des
postes clients
OUI
Gestion des quotasNon
Accès Web aux fichiersOui
Transfert de photos via
un service Web
Oui, via HP Photo Publisher
Compatibilité MacOui, via Time Machine
Convertisseur vidéoOui, nativement
LangueFrançais
En contrepartie et contrairement à l'Acer Easy Store h340, il ne sera pas ici question de pouvoir ajouter une carte PCI additionnelle (les amateurs de « bidouilage » devront donc faire une croix sur la possibilité d'ajouter une carte vidéo, par exemple). Pour le reste, en apparence, HP fait dans la sobriété absolue. Sans être exceptionnel, le design reste agréable et les connectiques que l'on est en droit d'attendre sont bel et bien présentes. On retrouve une prise RJ45 Gigabit (fournie par Realtek) qui est complétée par quatre prises USB (dont une en façade). À tout cela s'ajoute une prise eSATA (qui n'est pas compatible avec un duplicateur).

Concernant le stockage cette fois, les utilisateurs pourront compter sur quatre baies pouvant accueillir des disques durs au format 3.5 pouces. Sorti de l'emballage, le chaland aura uniquement droit à un disque d'une capacité d'un téraoctet (disque système). Pour sécuriser ses données (en utilisant un système de réplication logiciel conçu par Microsoft) ou pour gagner en place, il faudra donc systématiquement investir pour ajouter un, deux ou trois disques supplémentaires.

Dans la pratique

Après avoir raccordé le MediaSmart EX490 à son réseau domestique et mis la bête sous tension, il faudra installer un logiciel appelé « Connecteur »
00DC000002926418-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-002.jpg
sur tous les PC clients que l'on souhaite sauvegarder. À noter également qu'HP propose un programme qui permettra aux utilisateurs de Mac de sauvegarder leurs données en utilisant Time Machine (Windows Home Serveur ne propose pas une telle fonctionnalité en standard). Enfin, en façade, trois baies supplémentaires permettent d'ajouter (à chaud) des disques pour accroitre la capacité totale du serveur (en cas de besoin, cette opération se fera le plus simplement du monde). Pour y accéder, il suffit d'ouvrir la porte grillagée qui est simplement maintenue en place par un petit aimant.


012C000002926422-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-004.jpg
012C000002926588-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-003.jpg

Rack avec et sans disque dur. Le système d'HP est plutôt bien conçu, mais on aurait apprécié qu'il soit un peu plus solide.


Après avoir inséré un ou plusieurs nouveaux disques, il faudra simplement ouvrir la console Home Server sur un PC client et se rendre dans la rubrique « Stockage » pour ajouter tous les nouveaux volumes. À l'issue d'un formatage dans les règles, la capacité du ou des nouveaux disques se fusionnera avec la capacité existante. À noter qu'en standard (avec un disque), la capacité de stockage est de 911 Go (le reste du teraoctet étant accaparé par la partition système et par les informations de duplication). L'ajout d'un ou plusieurs disques supplémentaires est obligatoire pour profiter du système de duplication de données créé par Microsoft (ce dernier évite de perdre l'intégralité de ses donnes lors de défaillance d'un disque dur). Par rapport aux NAS classiques de type Qnap ou Synology, la duplication de données logicielle initiée par Microsoft présente deux avantages majeurs. Tout d'abord, il est possible d'insérer des disques de faible volume sans pour autant que la capacité de chacun des disques ne soit alignée sur celle du plus petit volume (cas du RAID5). D'autre part, alors que le RAID5 nécessite la capacité d'un disque complet pour stocker les informations de sécurité, le dispositif de Microsoft est nettement moins gourmand. Ceci étant dit, même si les contraintes ne sont pas aussi importantes qu'avec un RAID5, il ne faudra pas pour autant s'amuser à monter un Home Server doté de disques disparates (un de 500 Go, l'autre d'un To, par exemple) sous peine d'avoir quelques problèmes en cas de défaillance du disque le plus gros (si le volume des sauvegardes est supérieur à celui du plus petit disque).


Les plus du Home Server d'HP

Si l'on met de côté des aspects techniques quelques instants, les machines Home Server se différencient surtout par la présence (ou non) d'Add-ins personnalisés par le constructeur. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore, ces petits programmes viennent ajouter de nouvelles fonctionnalités à la console Windows Home Server. En standard, cette console fournit uniquement un ensemble d'outils de base (ajout de nouveaux disques, sauvegardes automatiques des PC clients, gestion des utilisateurs, etc.). Bonne nouvelle concernant le MediaSmart EX490 : HP est le constructeur qui fait le plus d'efforts pour ajouter des fonctionnalités additionnelles. En vrac, HP propose un serveur média, un encodeur vidéo, un collecteur de média ou mieux, un système permettant de streamer ses médias vers un iPhone ou un iPod touch. Pour de plus amples détails sur les personnalisations d'HP, consultez la page que nous avons consacrée aux modifications apportées par HP.


0226000002927108-photo-addins-hp-windows-home-server.jpg

Fonctions additionnelles pour Windows Home Server : HP à véritablement mis le paquet.


Le tour des petits regrets

HP maitrise son sujet, mais pour autant, quelques petits points d'ombre entachent ce sympathique serveur personnel. Tout d'abord, alors qu'Acer (avec son EasyStore h340) propose une baie d'extension PCI, avec le MediaSmart EX490, la donne sera à prendre ou à laisser. Ce point ne gênera pas les utilisateurs novices ou intermédiaires, mais il constituera un handicap pour les personnes qui apprécient de pouvoir ajouter leur touche de personnalisation. Même si le Home Server n'a pas été pensé pour cet usage, l'absence d'un port PCI coupe court à toute possibilité d'utilisation d'un simple écran (aucune prise VGA n'est présente sur le MediaSmart EX490). On ne pourra pas non plus ajouter une éventuelle carte contrôleur S-ATA PCI pour étendre la capacité de stockage du serveur.

012C000002926438-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-009.jpg
012C000002926444-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-012.jpg

Une carte mère taillée sur mesure par HP : elle est petite, la dissipation passive du processeur apporte un plus, mais il est dommage qu'aucun slot d'extension (PCI) ou aucune prise VGA ne soit de la partie.


Le second petit regret concerne le dispositif de restauration du serveur. Lorsqu'il faut réinstaller le système (à la suite d'une panne logicielle ou matérielle qui impacte le système), les choses se compliquent. En l'absence d'un écran et d'un lecteur DVD, les utilisateurs sont en droit d'attendre une solution technique alternative fiable et intuitive. Avec les précédents Home Server de sa gamme, HP avait eu la bonne idée de souder une mémoire contenant un environnement de pré boot à même la carte mère. Réduction de coût oblige, ce composant a été supprimé pour être remplacé par un dispositif de boot réseau capable de récupérer l'ensemble des bases nécessaires à la restauration. Sur le papier, l'idée n'est pas mauvaise, mais dans la pratique, les choses se gâtent. Il faut parfois relancer le processus à de nombreuses reprises pour que l'amorce réseau se mette en place.

028A000002926382-photo-restauration-al-atoire.jpg

Parfois, le processus de restauration doit être relancé à de nombreuses reprises pour que le boot réseau parvienne enfin à l'amorcer.


Galerie photo




012C000002926932-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-007.jpg
012C000002926416-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-001.jpg

En ouvrant la petite porte qui se trouve en façade, on accède aux quatre baies (la porte est maintenue par un aimant)

012C000002926934-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-010.jpg
012C000002927028-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-014.jpg

Partie arrière du MediaSmart Server : en plus des connectiques traditionnelles, on trouve une prise S-ATA. D'autre part, les deux seuls éléments tournants dédiés à la dissipation thermique (si l'on met de côté de ventilateurs de l'alimentation) se trouvent sur cette face (deux ventilateurs de 7 cm de diamètre).

012C000002926424-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-005.jpg
012C000002926436-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-008.jpg

Connecteurs hot swap S-ATA mis à nu.

012C000002926446-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-013.jpg
012C000002926442-photo-whs-hp-mediasmart-ex490-clubic-com-011.jpg

Alim Flex ATX et barrette mémoire unique de deux gigas (de marque Hynix).

Les programmes additionnels fournis par HP

Les petits plus fournis par HP

0078000002926388-photo-windows-home-server-hp.jpg
Avec Windows Home Server, Microsoft a pensé à donner la possibilité d'ajouter des fonctionnalités additionnelles via un système de plug-in connu sous le nom d'« Add-ins Windows Home Server ». En standard, Microsoft ne propose pas le moindre Add-in. Heureusement, de nombreux passionnés et éditeurs tiers ont produit une quantité impressionnante d'Add-ins destinés aux utilisateurs de Windows Home Server (il suffit de jeter un œil à cette liste exhaustive pour s'en convaincre ).

La plupart des constructeurs de Windows Home Server proposent des Add-ins développés en interne. Cette démarche permet d'apporter une valeur ajoutée par rapport aux machines qui sont montées par les utilisateurs qui ont acheté le système d'exploitation en version CD. Peu de marques proposent des machines Windows Home Server (on ne dénombre que Acer, HP, Medion ou Tranquil PC, une petite entreprise spécialisée dans ce secteur), mais sur l'ensemble, HP est probablement celui qui fait le plus d'effort pour proposer les fonctionnalités additionnelles.

Les utilisateurs de Mac n'ont pas été oubliés !

D'origine, Windows Home Server ne propose aucune compatibilité avec Mac OS. Qu'à cela ne tienne, les développeurs d'HP ont fait l'effort de proposer un utilitaire Mac capable de se servir de Time Machine pour réaliser une sauvegarde sur le Windows Home Server. En revanche, pour accéder à la console de gestion, il faudra toujours utiliser le client de Bureau à distance (disponible dans notre logithèque) pour se connecter directement au serveur domestique.

Quoi qu'il en soit, on peut vraiment saluer les efforts qui ont été faits par HP pour donner la possibilité de réaliser des sauvegardes à partir de Mac OS. Les machines commercialisées par la firme de Cupertino ont le vent en poupe. On apprécie donc que le MediaSmart EX490 apporte une réponse aux utilisateurs qui disposent d'un réseau domestique mixte abritant aussi bien des machines Windows que des Macs.

012C000002926394-photo-image-16.jpg
012C000002926396-photo-image-18.jpg

Un programme pour surveiller l'état de santé de son Home Server.

Il est appréciable de pouvoir garder un œil sur les principaux organes logiciels et matériels d'un ordinateur. Ce principe s'applique d'autant plus lorsqu'une machine contient l'intégralité des sauvegardes personnelles ou professionnelles d'un ou plusieurs utilisateurs. Il est impossible de raccorder un écran au MediaSmart EX490 mais heureusement, HP a pensé à développer un programme qui donne accès à différentes informations critiques depuis un poste client. Pour ce faire, il suffit d'ouvrir l'onglet « État du Système ». La page récapitulative indique un résumé des messages de notification, un bilan de l'espace consommé et disponible ainsi que différentes informations annexes. L'ensemble est complété par trois jauges symbolisant l'utilisation du réseau, de la mémoire, ainsi que la charge processeur.


0226000002926398-photo-clipboard01fffff.jpg


Diffusez vos médias en streaming !

005A000002935792-photo-logo-musique.jpg
Depuis le Power Pack 2, toutes les machines Windows Home Server sont nativement capables de diffuser les contenus média (musiques, vidéos, photos) sur le réseau domestique. Cette amélioration n'a visiblement pas suffi à HP puisque sur le MediaSmart EX490, le serveur UPnP de Microsoft a été désactivé pour être remplacé par TwonkyMedia. Les bénéfices sont multiples puisque TwonkyMedia ne se limite pas au réseau local. En effet, il sera possible de « streamer » ses contenus multimédias sur le Web dans le but les lire avec un iPhone ou un iPod touch (pour ce faire, il faudra utiliser l'application ).

En dehors de ce point positif, TwonkyMedia promet d'apporter une meilleure compatibilité avec les différents lecteurs DLNA et UPnP du marché (consoles de jeux, téléviseurs HD, set top box, appareils photos, etc.). Dans la pratique, le véritable point faible du serveur DLNA intégré de Microsoft n'est pas corrigé par TwonkyMedia. En effet, on aurait apprécié que ce serveur de diffusion multimédia effectue une conversion à la volée des formats qui sortent des sentiers battus des standards (MKV, au hasard) à la manière de l'excellent PS3 Media Server. Ce n'est pas le cas, une conversion préalable sera donc requise avant de visionner un MKV HD sur son écran de télévision via une Xbox 360 (par exemple).

0226000002926402-photo-itune2.jpg


À noter également que TwonkyMedia est complété par un serveur iTunes capable de diffuser l'ensemble des fichiers audio contenus dans le serveur sur les machines qui sont équipées du programme éponyme. Lorsque le serveur est en marche, il apparait dans la bibliothèque d'iTunes des PC ou Mac du réseau (voir photo ci-dessus).

Un convertisseur vidéo un brin décevant

Comme nous avons pu le voir dans le paragraphe précédent, les ingénieurs d'HP ont pensé aux utilisateurs qui disposent d'un appareil mobile de type iPhone ou iPod. TwonkyMedia se charge de diffuser le flux, le récupère pour le lire sur les appareils mobiles de la firme de Cupertino. Que ce soit pour optimiser les fichiers vidéo en vue de les lire sur un appareil mobile, ou simplement pour les rendre compatibles avec un appareil UPnP (les MKV ne passent pas sur la Xbox 360, par exemple), HP a pensé à fournir un encodeur vidéo intégré.

L'attention est louable, mais l'ergonomie du plug-in est à revoir. Il arrive qu'une file d'attente particulièrement longue soit traitée par l'encodeur sans qu'on ne l'ai vraiment demandé. Pire encore, lorsque le phénomène se produit, il est impossible de stopper l'opération... Le fait d'actionner la touche d'arrêt n'a aucune incidence. Évidemment, pendant toute la durée d'une opération d'encodage, le taux d'occupation processeur monte à 100 %. Dernier reproche : comme en témoigne notre photo d'écran, le convertisseur d'HP est loin de parvenir à convertir tous types de fichiers vidéo. Dans notre exemple, les bandes-son DTS et les flux h264 ne sont pas pris en charge (voir photo d'écran).

028A000002926414-photo-encodeur-hp.jpg


Une application dédiée aux utilisateurs d'iPhone ou d'iPod Touch

Une fois n'est pas coutume, nous allons parler d'autre chose que d'un Add-In Windows Home Server. Comme expliqué au cours des deux paragraphes précédents, un serveur de streaming multimédia (TwonkyMedia) ainsi qu'un compresseur de vidéos ont été ajoutés par HP. Ces deux modules permettent notamment de diffuser des contenus multimédia via le réseau local ou le Web de manière à pouvoir en profiter sur son iPhone ou son iPod Touch (malheureusement, pour l'heure, aucune autre plate-forme mobile n'est supportée).

Après avoir téléchargé , il suffit de saisir l'IP de son serveur (ou son nom de domaine) ainsi qu'un nom d'utilisateur et un mot de passe pour pouvoir accéder aux contenus audio, photo ou vidéo. Le système fonctionne plutôt bien en réseau local, mais pour garantir un accès via le Web, il faudra souvent configurer les redirections de ports en se connectant sur l'interface Web de la passerelle résidentielle.

0258000002926392-photo-istream.jpg


HP Photo Publisher

HP Photo Publisher est un programme qui propose deux grandes fonctionnalités. Tout d'abord, il est capable d'uploader des fichiers photo contenus dans le serveur vers les principaux services Web de stockage d'image. À l'heure ou nous écrivons ces lignes, « HP Photo Publisher » supporte les sites Snapfish, FlickR, Picasa ou Facebook. Si ce service n'est pas forcément indispensable, la seconde possibilité est nettement plus intéressante.

En effet, HP Photo Publisher permet de créer des albums Web plutôt bien conçus sur le serveur lui-même. Grâce à cela, les proches qui disposent d'un compte sur le serveur pourront visionner les photos que vous aurez décidé de partager. Windows Home Server propose déjà une telle fonctionnalité d'origine, mais il faut bien avouer que l'album Web d'HP est nettement plus convaincant. Le système de Microsoft ne propose aucun diaporama et pour visualiser une photo en bonne qualité, il faut forcément la télécharger dans son intégralité (ce qui prend un temps certain, l'upload de la plupart des connexions ADSL étant relativement limité).

0226000002926408-photo-ddddddd.jpg


HP Media collector : la copie automatisée

Outre la sauvegarde des machines clientes, le but d'une machine Windows Home Server est de pouvoir centraliser l'ensemble des fichiers multimédias. Dans un premier temps, lorsqu'on met en place Home Server, il est préférable d'organiser puis de copier l'ensemble des fichiers photo, audio ou vidéo vers son serveur domestique. Le MediaSmart EX490 simplifie cette étape préliminaire puisqu'il intègre une application capable de rechercher automatiquement tous les fichiers multimédias qui sont présents sur les machines clientes de manière à pouvoir les copier vers l'espace de stockage du serveur domestique.

Consommation et performances techniques

Consommation électrique

On touche là l'un des points les plus importants pour un Home Server. À l'époque où les questions touchant à l'environnement préoccupe davantage, il serait dommage qu'une machine destinée à être allumée en permanence soit trop gourmande en énergie. Au passage, même si la consommation ou plutôt la non-consommation électrique est essentielle avec un Windows Home Server, on peut rappeler qu'il n'est pas forcément nécessaire de laisser ce genre de machine en état d'activité permanente. En effet, certains habitués du Home Server utilisent l'excellent Add-in Lights-Out pour allumer et éteindre automatiquement le serveur de manière à profiter du tarif avantageux des heures creuses. À titre d'exemple, une unique période d'activité journalière comprise en 23h30 à 22h20 suffit amplement à réaliser les sauvegardes de 4 ordinateurs (même si certaines machines clientes sont connectées en Wi-Fi).

02937328-photo-graphique-consommation.jpg


Lors des tests, nous avons isolé différents cas de figure. En premier lieu, nous verrons ce que donne la consommation d'une machine équipée d'un unique disque dur au repos. Dans un second temps, nous verrions l'influence des disques durs annexes. Pour cela, nous insèrerons trois disques supplémentaires de manière à peupler toutes les baies du serveur. Enfin, nous mettrons la machine à l'épreuve en réalisant un encodage vidéo sur le serveur.

Test de débit

L'HP MediaSmart EX490 est doté d'une prise RJ45 Gigabit de type Realtek PCIe GBE Family Controller. Lors de nos tests, nous avons pu constater que le taux de transfert correspondait parfaitement à la moyenne de ce qui est généralement observé avec les cartes à destination du grand public (voir graphique de débit réalisé lors du test du CPL Gigabit de Belkin). En conclusion, cette fois encore, en lieu et place des 125 Mo/s attendus (débit théorique Giga), le Home Server d'HP plafonne à 46.5 Mo/s. Petit détail étrange, toutefois : on constate qu'un gros fichier (4.38 Go dans notre exemple) rallonge le temps de transfert puisque dans ce cas, on observe une chute de 15,58 Mo/s par rapport au transfert du fichier de 650 Mo.


02937326-photo-graphique-vitesse-reseau.jpg


Soyons réalistes, cette petite déconvenue est mineure dans la mesure où dans la pratique, rares sont les utilisateurs qui pourront se payer le luxe de bénéficier d'une liaison filaire pour relier l'ensemble de leurs ordinateurs. Le déploiement d'un réseau 100% filaire n'est pas si évident lorsqu'on dispose d'un unique PC client à sauvegarder, il devient presque impossible en maison lorsqu'on excède deux machines clientes.

Nuisance sonore

Dans un environnement sonore « normal », le serveur domestique d'HP sait se faire oublier. En revanche, lorsqu'il est équipé de quatre disques et qu'il est entreposé dans une pièce très silencieuse, le niveau de nuisance sonore n'est pas négligeable. En clair, même si aucune gêne critique n'est à noter, le bruit engendré par la machine existe bel et bien. Dans les petits appartements, le serveur pourra provoquer une gêne s'il est mis en place dans une chambre à coucher. Pour connaitre avec exactitude le nombre de décibels engendrés par le serveur, nous avons ajouté trois disques durs (quatre au total) et avons effectué des mesures au sonomètre. Les résultats sont les suivants :

02937324-photo-graphique-decibel.jpg


Dans une pièce dont le niveau sonore ambiant des de 34,9 dB(A), sur un ensemble de quatre mesures effectuées dans toutes les directions (avant, arrière, côté, trois quart) à un mètre du serveur, nous avons constaté une augmentation de 1,75 dB(A) lors de l'allumage du serveur (muni de quatre disques). Pour relativiser cette donnée, nous l'avons comparé aux émissions sonores dégagées par les configurations placées dans des boitiers de type Antec P182 et Obsidian 800D que nous avions relevés lors de précédents tests. Ces données sont fournies à titre indicatif. Elles indiquent que si le serveur n'est pas très bruyant, l'émission sonore n'est pas négligeable. Dissipation thermique oblige, HP a replacé les parois avant et arrière par une simple grille métallique. L'idée est bonne, mais il ne faudra pas compter sur ce matériau pour assurer une isolation phonique digne de ce nom.

Performances du disque dur

Sorti de la boite, le MediaSmart EX490 est muni d'un unique disque dur fonctionnant à 7 200 tours par minutes de marque Seagate (Barracuda 7200.12) et d'une capacité d'un téraoctet. Les résultats d'une batterie de tests réalisés avec Hd Tach nous rappellent que les performances de ce disque sont très bonnes en lecture, plus moyennes en temps d'accès moyen (nous avons relevé 17,1 ms). Pour sa part, le taux de transfert moyen observé est de 103,3 Mo/s.Le pionnier en matière de conception de Windows Home Server maitrise son sujet. Le HP MediaSmart EX490 est un appareil qui ne manque pas d'atouts. Tout d'abord, il est important de noter que Hewlett Packard est le constructeur qui fait le plus d'efforts pour fournir un ensemble de programmes additionnels (Add-ins) s'intégrant au sein de la console Windows Home Server. Le MediaSmart EX490 n'échappe pas à la règle, cette fois encore, HP a mis les bouchées doubles pour offrir un maximum de fonctionnalités annexes. Pour le MediaSmart EX490, les concepteurs ont même été jusqu'à proposer une application (gratuite) iPhone / iPod Touch permettant d'accéder aux contenus multimédias depuis son appareil mobile.

0096000002935522-photo.jpg
En revanche, si ces attentions sont louables, il est important de préciser que tout n'est pas forcément parfait en ce qui concerne cette fameuse surcouche logicielle. Outre les petites imperfections de certains sous-programmes (encodeur vidéo impossible à stopper, par exemple), on regrette qu'au repos, l'artillerie d'HP consomme une quantité de ressources processeur non négligeable. Jugez-en par vous-même : sans activer l'encodeur vidéo et sans ouvrir le moindre programme, le processus HP (HpmssService.exe) s'accapare entre 40 et 50 % de l'occupation du processeur ! Si l'on tient compte de ce fait, le choix de doter le MediaSmart EX490 d'un Celeron n'est pas des plus opportuns. Malheureusement, le marché français devra se contenter de cette donne dans la mesure où la version supérieure du serveur (EX495) dotée de l'Intel Pentium E5200 2.5GHz 64-bits Dual Core ne sera pas disponible sur l'Hexagone. Pour finir sur le chapitre logiciel, parlons des petits couacs qui affectent parfois la procédure de restauration du serveur : il est regrettable que la ROM contenant un environnement de boot qui était soudée à la carte mère des EX470 et EX475 (précédentes versions du serveur) ait été remplacée par un programme d'amorçage réseau. Si la réduction de coût est probablement assurée pour HP, cette nouvelle méthode de restauration s'avère être un brin aléatoire.

00DC000002935524-photo.jpg
Pour le reste, le serveur d'HP reprend la formule qui caractérisait les versions précédentes. Pour ce qui est des avantages, on notera une conception maitrisée au form factor particulièrement réduit, un silence appréciable, une faible consommation électrique ainsi qu'une finition irréprochable. Les regrets sont minimes, mais subsistent. Tout d'abord, comparé au EasyStore h340 d'Acer, on regrette qu'il soit impossible d'ajouter une carte PCI pour offrir de nouvelles fonctionnalités à son serveur domestique (carte tuner, carte vidéo, carte contrôleur S-ATA, par exemple). Ensuite, si certaines personnes apprécient que les boitiers des serveurs MediaSmart se suivent et se ressemblent, d'autres déploreront l'immobilisme et le manque d'évolutions matérielles apportées au concept.

En définitive, en dépit de quelques points d'ombre minimes, HP nous propose une nouvelle machine Windows Home Serveur qui ne devrait pas avoir de mal à séduire les adeptes du genre. En revanche, on pourra peut-être critiquer le positionnement tarifaire qui semble être un peu élevé. Alors qu'Acer propose son EasyStore h340 doté de deux disques d'un teraoctet à un prix avoisinant les 400 euros, le tarif de 500 euros réclamés pour l'MediaSmart EX490 doté d'un unique disque d'un To semble être excessif. De plus, il est important de rappeler qu'au tarif de base du MediaSmart EX490, il sera vivement recommandé d'ajouter le montant réclamé pour l'acquisition d'un ou plusieurs disques durs additionnels. Sans cet ajout indispensable, il est impossible de profiter de la réplication salvatrice des données mise au point par Microsoft avec son système Windows Home Server.

HP MediaSmart EX490

6

Les plus

  • Design / robustesse
  • Relativement silencieux
  • Faible consommation électrique
  • Nombreux Add-ins HP mais, cela provoque...

Les moins

  • ... une occupation CPU élevée au repos
  • Pas de slot PCI d'extension
  • Pas de fonction « duplication e-SATA »
  • Restauration de serveur hasardeuse / Prix

0

Design8

Logiciels8

Matériel8

Prix/capacité5



Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les pilotes pour GeForce passent en 196.75 WHQL
Microsoft planche sur un traducteur téléphonique
Le HTC Desire sera chez Orange en avril
Opera 10.50 disponible en version finale pour Windows
Nokia C5, nouveau smartphone d'entrée de gamme
Baidu : $50 millions pour un concurrent à YouTube
NVIDIA lance la 2e génération de sa puce Ion
IE : Microsoft met en garde contre une nouvelle faille
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Config minimale et DRM pour  Splinter Cell Conviction
Haut de page