Snow Leopard : le nouveau Mac OS X en test

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
07 septembre 2009 à 18h53
0
Attendu depuis de longs mois, Mac OS X Snow Leopard (10.6) est le dernier système d'exploitation d'Apple. Alors que les précédentes versions misaient sur une avalanche de nouvelles fonctionnalités, Snow Leopard se présente comme une optimisation de Leopard, ajoutant essentiellement des nouveautés internes. La mise à jour est elle intéressante pour le grand public ? La réponse n'est pas évidente mais nous allons tenter de l'apporter !

0000009602370806-photo-snow-leopard-mac-os-x-10-6-jaquette.jpg
Alors que les précédentes versions de Mac OS X avaient fait l'objet de longues présentations, parfois longtemps avant leur sortie dans le commerce, Apple semble avoir placé Snow Leopard sous le signe d'une certaine discrétion. Le système a été présenté en catimini lors de la WWDC 2008, puis plus longuement, mais sans démonstration fracassante, lors de la dernière édition de la conférence. Et pour cause : hormis quelques applications mises à jour, Snow Leopard n'a rien de spectaculaire à montrer, en tous cas aucune nouvelle fonctionnalité aussi immédiate que Spotlight, Time Machine, Exposé ou Dashboard. Pour illustrer son propos, Apple était même allé jusqu'à mettre en avant le slogan « 0 new features » lors de sa présentation. Traduction : Mac OS X est arrivé à maturité et Apple souhaite se concentrer sur l'optimisation de son code et l'ajout de fonctionnalités internes. En soi, c'est une intention louable, et Snow Leopard apporte principalement trois évolutions technologiques : une meilleure gestion des configurations multi-cœurs et/ou multi-processeurs, une généralisation du 64 bits et la prise en charge d'OpenCL. Un système tirant meilleur parti des processeurs modernes et de la puissance de calcul des cartes graphiques, tout le monde est pour !

En pratique, nous verrons que l'intérêt immédiat de ces nouvelles technologies, et donc de la mise à jour vers Snow Leopard, est moins évident qu'il en a l'air. Apple l'a visiblement compris et commercialise la mise à jour, pour les utilisateurs de Leopard, à un tarif inhabituellement agressif de 29 euros (les mises à jour de Mac OS X sont généralement proposées à 129 euros). Ça n'est pas la première fois que Cupertino fait preuve de tant de générosité : on rappellera que Mac OS X 10.1 était une mise à jour gratuite, essentiellement en raison des nombreux problèmes de la version 10.0. Cette fois-ci, la mise à jour n'est pas complètement gratuite et on peut lire ici où là qu'Apple ne fait que commercialiser l'équivalent d'un Service Pack. Nous n'irons pas jusque-là, mais nous tenterons tout de même de nous questionner sur la pertinence des évolutions apportées.

Sommaire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top